Skip to content

00/20 à la farandole des abrutis !

décembre 18, 2006

Time
A l’heure où le Time vient de me nommer (et vous aussi) People of the Year, je me sens mal à l’aise vis-à-vis de la rédaction de ce fantastique magazine. Effectivement, je ne trouve pas la population des blogs et de l’Internet particulièrement remarquable ces derniers temps. Au contraire, tout pourrait me pousser à me “déconnecter”, pour revenir, après 30 mois d’une fantastique expérience, au coeur de la matière des vrais rapports humains. Je n’ai effectivement jamais découvert autant d’abrutis, de décérébrés, de psychodingues et de lâches que sur le Net ces dernières semaines. Parcourez les commentaires et les post de quelques apprentis chroniqueurs (pas chez moi, Dieu me préserve) et vous lirez la misère humaine, le niveau zéro de l’éducation, le néant du savoir-vivre et du respect. Car je ne parle pas que de moi, je parle de vous, de vos blogs, jonchés de plus en plus de mots grossiers et violents, d’attaques, de crachats misérables, d’accusations infondées, de vulgarités abjectes. Promenons-nous… Dans les blogs… Vous y découvrirez aussi la dictature des donneurs de leçons, des aigris, des jaloux, des frustrés, des mesquins, chevaliers du clavier, planqués derrière leur pseudonyme, pensant pouvoir insulter la terre entière sans représailles, se branlant le cervelet avec des théories grotesques sur leur connaissance de l’humain, des réseaux, de l’Internet, des Médias, de Dieu, des gens, de moi, et de tout ce qui va avec. Je n’ai jamais été aussi écoeuré de l’Internet que ces dernières semaines et il ne faudrait pas grand chose pour que je décroche, comme ça, pour m’éloigner de cet air vicié et malsain que font peser les tarés sur cette belle aventure. Je réfléchis à un moyen de me prémunir contre la connerie depuis des années, mais il n’y a rien à faire, elle s’accroche et me poursuit. J’aimais bien les blogs au début, les gens se découvraient, se respectaient. Mais les morpions, les pète-couilles et les menteurs sont arrivés et ont mis dehors, sans le vouloir, ceux que j’aimais bien. Car il faut constater que sur l’Internet, comme dans la vraie vie, ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont en premier… Il doit y avoir une raison.
Je doute, ces jours-ci, du modèle démocratique numérique, où chacun peut venir traiter l’autre de connard ou de tas de merde sans souci, sans prendre un bourre-pif bien mérité. Combien sont ceux qui, s’ils se trouvaient dans une pièce face à moi ou un autre, oseraient dire en face un dixième des excréments qu’ils chient sur leur clavier. Pas un ! J’en fais le pari. Les Trolls sont des roquets, des chihuahuas, aboyant leur philosophie de comptoir dans la douceur de leur salon, gloussant de leurs maigres pensées, imaginant qu’ils sont Bruce Lee, mais rougissant de honte et baissant les yeux s’ils devaient le dire en face… La vie en face à face me tend les mains à nouveau, comme si le charme des blogs était rompu et que le grand troupeau de la connerie humaine avait pris possession de ce fantastique terrain de jeu, comme d’habitude…

Mais non, je ne quitte pas mon blog parce que, malgré tout, ma liberté d’expression, mon envie de m’amuser, le besoin de rencontrer des gens biens (ça existe aussi), sont supérieurs à l’abandon programmé, trop évident, vers lequel devrait normalement me conduire la misère humaine qui règne sur le Net en cette fin d’année. Je ne veux pas abandonner le navire mais je cherche sincèrement une solution pour limiter la connerie et l’empêcher de pénétrer dans mon espace vital. Je sais qu’il suffirait pour cela de ne pas lire les autres, mais c’est ça le plaisir, découvrir d’autres personnes, des façons de vivre, des tendances, des idées et même parfois du talent. Mais à chaque fois, ça revient comme de la glue, la connerie, entre les lignes. Je me refuse à fermer les commentaires, à modérer, et je déteste supprimer le passage de quelqu’un ; mais ça m’arrive, de plus en plus. Non que je ne supporte pas la critique, au contraire. Mais je ne supporte pas l’irrespect, c’est ainsi, je suis comme ça. JE NE SUPPORTE PAS les insultes, les mots faciles et l’attitude de celui qui croit savoir, qui pense avoir raison, qui te connaît mieux que personne. Cela me rend dingue.

Alors chers visiteurs, dans la joie de Noël, chantons “Seigneuuuuuuuur, tu es grand tu es beauuuuuuu…”. Ah non, c’est vrai, j’oubliais, je ne crois pas en cela non plus. Chier.

(Faut pas s’inquiéter. Cela fait un bien fou et c’est cyclique. Comme dirait Virenque.)

138 commentaires leave one →
  1. décembre 18, 2006 12:26

    QUOI ? DES GROSSIERTES DANS LES BLOGS ? OU CA ?
    Sinon « se deconnecter », definitivement, ptain, j’crois que pour moi, ça srait la bonne solut’;
    Et aussi : sacré note, mon pote :]

  2. décembre 18, 2006 12:30

    Il n’y aucun doute tu as à la fois l’art et la manière… Bravo !

  3. décembre 18, 2006 12:35

    Hélas, de même, je suis d’accord avec toi..
    la semaine dernière a été atroce aussi, j’ai viré des tas de billets de mon blog, j’avais eu trop d’attaques..virulentes.
    Mes billets m’appartenaient, vois tu, je me suis pris de bonnes leçons, comme quoi, dans la vie tu crois pouvoir te prémunir de tout, et ce n’est pas le cas..tu n’es pas le seul dans ce cas là..je te rassure !
    Je vais devoir sceller mon blog, le rendre accessible par mot de passe, car entre les spam Viagra et autres âneries, les virus envoyés et les insultes, merci du cadeau..
    heureusement qu’il reste de bons bloggeurs et de bons commentaires !!
    Bien à toi, continue de nous faire rire, ma fille de 9 ans est pêtée de rire en te ragardant dans les vidéos, elle ne comprend pas tout mais elle adore ta voix et la façon dont tu parles de tes petits « les Nains ». Courage et sus aux imposteurs qui postent en « Anonyme »!!!

  4. décembre 18, 2006 12:36

    Ca vient du coeur, et c’est bien vrai.
    VINVIN PRESIDENT !!

  5. décembre 18, 2006 12:36

    Allons allons, mon Vinvin, tu t’égares (de triage). La belle aventure, nous la vivons plus que jamais en ce moment, l’effervescence est partout et pour tout dire – mais peut-être est-ce parce que mon audience est moindre ou que je fréquente décidément les mauvaises (blogo)sphères – je n’ai pas l’impression qu’il y ait plus ou moins de connards sur la toile qu’à l’accoutumée.
    Et puis il y a GasPanik, Fred de Mai, Maître Resse (quoiqu’en matière d’appaisement des esprits…), le livre de Ron, le festival de Christophe, les contrats publicitaires de Zazon, Cashstore et ton télépathe, ma future intronisation en tant que chroniqueur vedette chez Ruquier… et… bon, non, on oublie la dernière proposition.
    Merde, mon Cyrille, faut se reprendre. Tourne le dos aux connards pour mieux revenir nous sourire. Le trolls c’est comme la merde, ne leur fais pas l’honneur de les remuer, ça les rendrait encore plus puants.
    Everybody’s got to live together (air connu)…

  6. décembre 18, 2006 12:49

    Ca fait du bien de lire ça… et ça sonne tellement juste, au vu de ce qu’on peut lire à gauche à droite sur certains blogs. Merci d’avoir écrit tout haut ce que beaucoup (j’espère !) pensaient tout bas.

  7. décembre 18, 2006 12:53

    Salut Vinvin,
    c’est bien dit tout ça.
    C’est vrai que depuis quelques temps, c’est vraiment terrible.
    Je suis 100% d’accord avec 99% de ce que tu as dis.
    Ce que je retiens, c’est ça :
    […] le grand troupeau de la connerie humaine avait pris possession de ce fantastique terrain de jeu, comme d’habitude…
    C’est exactement ça le problème. Au début, il n’y a que des passionnés, on se découvre, etc. puis ça grossit, les médias en parlent, nous découvrent et… revers de la médaille, n’importe qui vient écrire n’importe quoi sans trop savoir pourquoi ni comment ça marche. Et ça donne le beau bazar du moment.

  8. décembre 18, 2006 12:57

    je ne te le fais pas dire…

  9. décembre 18, 2006 12:59

     » Oh Putain Vinvin… tu déconnes  » (Ah, ooops… c’est grossier😉 )
    Je comprends un peu ta réaction. Je pense aussi que c’est hélas dut à la popularité de ton blog (ou des autres).
    Beaucoup de Trolls ne supporte la popularité des autres… Jalousie pure et dure… rien de plus; Si en plus, ils se sentent à l’abri caché derrière un pseudo… bah ça ose tout.
    C’est bien connu :  » Les cons, ça osent tout… c’est même à ça qu’on les reconnait !  »
    Je ne te dirai pas quoi faire, tu es bien assez grand (d’ailleurs bientôt encore plus grand… enfin, juste d’une bougie, hein !).
    J’espère pouvoir continuer à te lire et te regarder. Je t’ai « découvert » vraiment il y a peu de temps à peine… et j’avoue que je me poile bien devant mon écran (Notamment sur Bonjour América…. tordant de rire quand on est expat aux stats justement😉 )
    Enfin, un bon coup de gueule, ça fait aussi du bien et cela permet de dire ce que l’on a sur le coeur… Alors laches toi mon Vinvin…
    @+
    Phil.tx.us

  10. décembre 18, 2006 1:04

    Et ça risque pas d’aller en s’arrangeant, le nombre de blogs devant a priori encore augmenter considérablement.
    Y’a plus qu’à espérer que « l’effet de mode » s’estompe et laisse la place aux « anciens »

  11. décembre 18, 2006 1:08

    les blogs, c est la revanche des mecs qu’on tapait dans la cour de récré en maternelle.

  12. bertrand permalink
    décembre 18, 2006 1:19

    Merci Vinvin, t’es bon… Rien à ajouter, tu es une référence et ton billet tombe à point nommé pour un simple lecteur comme moi, déçu de semaine en semaine par la médiocrité ambiante… Une référence qui dénonce tout ça, je dis que c’est bien!

  13. sandiet permalink
    décembre 18, 2006 1:23

    C’est dans l’air du temps plus que dans celui des blogs. L’envie de trucider autrui se répand comme une trainée de poudre dans notre beau pays pour atteindre hélas n’en doutant pas un nouveau sommet le 22 avril prochain, jour où le borgne récolta une fois de plus les fruits de la frustation de tous.

  14. décembre 18, 2006 1:26

    Il ya ces trolls qui polluent…
    et puis il y en a d’autres, comme moi je pense,des centaines qui prennent tellement de plaisir a vous lire (Toi et les autres dont les commentaires sont saturés par ces pollueurs!) sans oser commenter
    Vouloir tout arrêter serait leur donner raison, j’éspère qu’ils se fatigueront avant

  15. décembre 18, 2006 1:29

    Merci …

  16. décembre 18, 2006 1:39

    Rhooooo, mais c’est pas trop bien de parler de Loïc Le Meur comme ça, Vinvin.

  17. décembre 18, 2006 1:42

    j’adore ces élans du coeur !

  18. décembre 18, 2006 1:42

    premier commentaire! Oh mon dieu, je vais polluer. Oui, je ne laisse jamais de commentaire (allez savoir pourquoi).
    Mais bon, je ne peux que te conseiller de voguer vers d’autres blogs (tu peux meme me faire de la pub…). Petits et humbles, ils sont des milliers dans ce monde!!! Et ils ne se tapent pas dessus… C’est beau quand même.

  19. décembre 18, 2006 1:43

    Ca fait longtemps que je n’ai pas commenté ici. De toute façon, je ne me sens pas visé, puisque j’adore te cirer les mocassins (à glands) en direct (live).
    Mais si Vinvin éteignait son « 20 sur 20 », quel lutin irai-je visiter sur le net francophone ? Personne pour te remplacer.
    Oui, Vinvin, j’avoue, tu es mon seul Maître. Oh, oui ! Donne-moi une mauvaise note. Ouhhhh ! j’aime ça !
    Trève de plaisanterie. Il est effectivement déplorable que cet immmmmense espace de liberté se transforme en ramassis de commentaires aigris et malfaisants. Alors qu’internet devrait être une mine de richesses personnalisées, il devient une poubelle à réactions démagogues, un réservoir d’idées nauséabondes, d’utopies pas digérées. Les néo-forums, espaces d’expression des petites gens, n’ont pas le prestige des assemblées grecques. Ce « 5ème pouvoir » n’est qu’un vulgaire micro-trottoir.

  20. marie permalink
    décembre 18, 2006 1:45

    Tout à fait d’accord!!!… même si n’ai pas trop remarqué de changement puisque je n’ai que 3 blogs préférés…euh non, 4! :)) et que ceux là ne me déçoivent jamais!!!!
    Merci VinVin…(Folie, Jen et miss blablabla)!!!!!!

  21. marie permalink
    décembre 18, 2006 1:58

    mince j’ai oublié celui de Loic Le Meur…mes excuses!!!

  22. Kemar permalink
    décembre 18, 2006 1:59

    arf, le problème des trolls et des spams sur les blogs sont bien connus. D’autres blogueurs réfléchissent aussi à ce problème :
    http://www.la-grange.net/2006/04/14.html
    Pour ma part, je trouve qu’il serait dommage que tu fermes les commentaires. Car bien souvent ils sont aussi savoureux que tes billets.

  23. décembre 18, 2006 2:04

    « Car il faut constater que sur l’Internet, comme dans la vraie vie, ce sont toujours les meilleurs qui s’en vont en premier… Il doit y avoir une raison. »
    Merde alors! et moi qui suis pas parti… donc c’est que tu m’aimes plus… pffff chienne de vie.

  24. décembre 18, 2006 2:07

    Justement au moment où je pensais ça, tu écris ce post. Je partage complètement ton avis mais en tout cas, il ne faut pas s’écraser devant ces c*** (désolé, encore une grossierté mais c’est pour l’aspect pédagogique de la chose). Les vrais bloggueurs se doivent de continuer pour diffuser la parole sainte ! Alleluia

  25. patricia permalink
    décembre 18, 2006 2:23

    En ce moment les pètes couilles sont de sortie effectivement mais ce n’est pas grave , ici ou là on peut lire des messages de soutien manière de recadrer les choses .
    N’est ce pas dans la difficulté que l’on reconnait ses vrais amis ?
    Ce qui compte c’est qu’il y a encore des gens formidables, le reste …

  26. décembre 18, 2006 2:27

    *** Ce commentaire a été modéré ***
    Nan, j’rigole, ohhh….
    C’est bien les coups de gueules, t’es fort à ça.

  27. Cocolastico permalink
    décembre 18, 2006 2:36

    Lorsque les pères s’habituent à laisser faire les enfants,
    Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles,
    Lorsque les maîtres tremblent devant leurs élèves et préfèrent les flatter,
    Lorsque finalement les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien et de personne alors,
    C’est là en toute beauté et en toute jeunesse le début de la Tyrannie.
    Platon ( 429-347 av JC )
    C’est le reflet de notre société… Plus personne respecte personne…!

  28. décembre 18, 2006 2:51

    J’espère de tout mon coeur que les trolls sont une minorité bruyante. Dans le web anglophone il y a pas mal de sites qui arrivent bien à se réguler, j’ai même déjà vu des apprentis trolls qui changeaient de carrière pour devenir contributeurs valables, alors…

  29. décembre 18, 2006 2:58

    Suis assez d’accord avec Phil quand il dit:
    « Je comprends un peu ta réaction. Je pense aussi que c’est hélas dut à la popularité de ton blog (ou des autres).
    Beaucoup de Trolls ne supporte la popularité des autres… Jalousie pure et dure… rien de plus; Si en plus, ils se sentent à l’abri caché derrière un pseudo… bah ça ose tout. »
    Je ne connais pas ce genre d’attaques et comportements crados dans les blogs plus « intimes » (car pas tres connus), le respect des bloggueurs et du langage dans les commentaires y est plus present.

  30. Jonnhy qui va allumer le feu (au lac) permalink
    décembre 18, 2006 2:59

    Arf, Vinvin, tu essaies de calmer les esprits après tes méfaits😉
    http://www.wideo.fr/video/iLyROoaftZHm.html

  31. décembre 18, 2006 3:11

    Deux réflexions:
    – Oui, certains oublient que la virtualité n’est que virtuelle. Heuh, je veux dire que derrière un blog, il y a un être humain, et l’homme étant un animal social, il nous est indispensable de préserver un modus vivendi entre nous, et éviter de nous cracher à la gueule à longueur de journée. Ca hydrate peut être la peau, mais c’est tout de même un peu désagréable. Donc messieurs dames, comme dans la vraie vie, respectez un minimum votre prochain (d’ailleurs, si vous pouviez arrêter de vouloir absolument entrer dans la rame de métro avant que ceux qui veulent descendre soient sortis, ca m’arrangerait aussi).
    – La rançon du succès, c’est qu’à force de voir des gens brillants en chemise pelle à tarte faire poiler un vieil acteur américain sur canal+ en clair, la « plèbe » ignare et puante vient piétiner les jolies plates-bandes façon Disneyland de la blogosphère franco-française. (self-irony inside). On n’arrête pas le progrès.

  32. décembre 18, 2006 3:15

    Je constate en tous cas qu’il y a moins de tout ce que tu déplores (à juste titre) sur les blogs à couettes (des filles quoi). Et pas seulement celles qui causent nippes ou gloss.
    Le respect serait-il une valeur féminine ?
    (Ségolène, sors de ce corps !!!)

  33. décembre 18, 2006 3:20

    Le  » World Wild Wide Web  » au quotidien, où tout vient se dire, se taire, se crier, se murmurer, se vulgairiser, se vulgariser, se torcher, se lamenter, se dessiner, se propagander, se diffuser, se censurer, se déployer, se caricaturer, se dévoiler, s’avouer…
    Nous humains tissons la toile de nos petits doigts habiles, de nos petits mots futiles. Nous fabriquons les souvenirs de demain.
    Je regarde par ma fenêtre. Mon voisin d’en face a du s’offrir en avance la Nintendo Wiiiiiiiiiii…
    Il traverse la pièce en tous sens, agité de soubresauts, de convulsions ou de moues catatoniques… il a perdu.
    Je consulte ma boîte perso : j’ai plein d’amis robot qui pensent à moi, et m’envoient leurs dernières nouvelles du ciel. J’ai encore gagné un voyage sur la lune… qui vais-je emmener avec moi ?
    Personnalité de l’année : Vous !!!
    Nous autres humains, sommes le monde. Nous faisons le monde…
    Sur les berges du Canal Saint Martin, on a dressé une vingtaine de tentes rouges.
    On peut venir y passer la nuit. En conditions réelles.
    Comme les gens que nous laissons dormir dehors toute l’année.
    Faut bien qu’on se souvienne à quoi ressemble la vraie réalité quelquefois…
    Nous autres humains, sommes le monde. Et nous défaisons le monde…
    Mais félicitations quand même.

  34. décembre 18, 2006 3:27

    You ? … it’s not me !

    Pour avoir saisi les rennes d’Internet, pour la fondation et l’encadrement de la nouvelle démocratie numérique, pour avoir travaillé pour rien et avoir battu les professionnels dans leur propre jeu.

  35. décembre 18, 2006 3:30

    les nerfs qui lachent? Coup de boule ! Clair que ces derniers jours, ça part un peu en sucette coté blog.
    La polémique Web3 est doublement minable. D’abord parcequ’il était plus que prévisible que des politiques déboulent… Ils sont tous à l’affut d’une tribune « non officielle », alors en plus si on la leur propose… Aprés tout, les medias et les entreprises étaient là, alors pourquoi pas les politiques?
    Loïc et ses methodes n’ont jamais été ma tasse de thè. J’ai même été trés virulent à son égard lors du podcast Sarko (http://blog.mikiane.com/index.php?entry=entry051224-071741), mais aussi à plusieurs reprises pour sa façon de se faire mousser…
    Pour autant, et là c’est clair, cette polèmique tourne au lynchage médiatique et c’est injuste ! Evidemment il utilise beaucoup de moyens discutables pour faire sa promo mais de là à le descendre comme il l’est depuis une semaine, c’est necessairement motivé par de l’envie et de la jalousie de la part d’un grand nombre de ses detracteurs.
    En résumé, Loïc, on peut ne pas être fan de ce qu’il fait, mais il ne mérite pas ce qui lui arrive.
    Quand aux trollers, planqués derriere leur pseudos (moi c’est Mikiane, mais on me retrouve assez facilement si on me cherche), qui insultent et crachent, cela a toujours été et restera.
    Faut pas baisser les bras mon Vinvin, continue à nous faire marrer…

  36. décembre 18, 2006 3:31

    p’tain de bat..d’enc..de t’a r.. de bor..de .. et ..d’..sa..d’haaaaaas…
    Ah bon, tu trouves que ça parle mal la machin truc bulle chouette ?
    Bravo pour ces mots, cette noble ire raisonnable et ce triste constat, les cons ça ose tout, ça vient même publier jusque dans nos campagnes, nos blogs, nos sphères intimes, ça pollue, ça conspue, ça chie des diatribes imbéciles et stériles, ça ne crée pas, ça parasite, ça craint…CONTINUE de nous faire rire, de nous donner des vidéos rigolotes, de nous faire sourire, continue ce partage là, laisse passer les anonymes dans la rivière…et amen pour tout le monde!
    Noyons Joël et laissons passer l’hiver, l’année 2007 sera festive, ou ne sera pas…entropiquement tienne.

  37. décembre 18, 2006 3:45

    Les derrières de l’affaire.
    Voilà t-y pas qu’après avoir rédigé mon commentaire, je m’offre une pause café bien méritée dans la salle de repos de mon entreprise bien aimée (ben quoi, c’est bientôt Noël, ca tourne au ralenti), et là, je tombe sur un article des Echos: « L’âge d’or des blogs pourrait être déjà passé ».
    Et voilà que j’apprends qu’une étude Gartner prémonise la mort du blog, principalement lié au fait que ceux qui avaient à dire quelque chose l’on déjà fait, les autres n’étant que des misérables « leechers », de pauvres lecteurs. 200 millions d’ex-blogueurs qu’ils annoncent mais comment arrivent-ils à les dénombrer? mystère, perso j’ai pas reçu de questionnaire de Monsieur Gartner, ou alors j’ai pas fait gaffe, j’ai cru que c’était des échantillons Garnier et j’ai foutu direct à la poubelle. Conclusion, 200 millions de blogueurs n’utilisent pas les produits Garnier, mais je m’égare.
    Donc, la fin du blog.
    Et la suite, M. Gartner? L’internet mobile pardi!!! Et qui c’est qui fait du programme court à haute teneur hilarante pour téléphonie mobile, hein?????
    Ca y est, je le tiens le VinVin, non seulement il lit Les Echos (booouuhhh vilain capitaliste!), mais en plus il nous fait de l’information subliminale. Il commence par nous dire, ouais, le blog c’est trop naze, en vérité il suit les conseils de M. Gartner.
    Allez, je vous livre un scoop, Cyril suit des cours intensif de Mandarin. Il va jacter le chinois comme un vendeur de chez Tang Frères d’ici 6 mois. Pourquoi? Je vous le donne dans le mille, parce que l’étude Gartner indique que 80% des messages sur mobiles partiront d’Asie d’ici 2010. Le télépathe en Mandarin, bientôt sur vos mobiles!

  38. Alexliebert permalink
    décembre 18, 2006 3:58

    Après la journée du bisou à la défense, la journée du câlin à Beaubourg, et bientôt, le 22 décembre, la journée de l’orgasme, je propose aux blogos-machins et autres rédacteurs aventureux…en tout cas à TOUTE la blogosphère…une journée sans blogs ! Officielle, pour la paix dans le monde… Pour fêter les fêtes de fin d’année tous avec le sourire. On parle de communauté…une communauté dans laquelle je ne me suis jamais senti réellement chez moi, mais dans laquelle j’ai réussi à sympathiser avec des personnes (et personnages) remarquables.
    Alors zou ! Un p’tit sourire tout le monde ! Et on organise une journée sans bloguer ! C’est une idée comme ça, j’ai pas le talent du buzzeur pro, alors si ça intéresse quelqu’un de développer le concept, je lui laisse les droits d’auteur de mon idée que je trouve pas si conne que ça…

  39. décembre 18, 2006 4:17

    THE Note Ultime.
    Respect !!!
    Je partage cette colère et je suis vraiment heureux de te lire.

  40. décembre 18, 2006 4:21

    Tant qu’il reste des gens comme toi, il nous reste de l’espoir. Je pense, comme le disent Steph et Gartner, que le phénomène va s’essoufler. Ca ne fera pas disparaitre l’irrespect (ce serait utopique de le penser) mais ça fera déjà une sélection naturelle.
    Restons forts, différents et solidaires.

  41. décembre 18, 2006 4:22

    J’allais justement écrire la même chose mais comme tu l’as fait en mieux, je ne fais que t’approuver.

  42. Cocolastico permalink
    décembre 18, 2006 4:55

    Ils ont fait quoi, Chateauroux ce week end..??

  43. décembre 18, 2006 5:29

    Tu aurais du faire du vélo !

  44. décembre 18, 2006 5:40

    Totalement d’accord avec toi !
    Même si j’ai la chance de ne pas être exposer, sur mon blog, à ce fumier. Mais je le lis ailleurs.

  45. décembre 18, 2006 6:46

    je ne sais pas trop quoi en penser, puisque moi meme blogger et lecteur, j’essaie avant tout d’instruire des débats sur l’actualité, d’ouvrir les sujets et de faire découvrir des choses, de ma vie, de mon coin. Honte à ceux qui, finalement, n’ont rien à faire sur le web.

  46. décembre 18, 2006 6:52

    Un tel billet à 12h15 !
    C’est sûr, il n’y avait plus de pâtes à la cantine …
    Quelle arrogance, quel donneur de leçon tu fais là !! Vinvin, je suis déçu.
    Je plaisante, laisse l’esprit de « naël » t’envelopper.

  47. décembre 18, 2006 7:07

    M’enfin Vinvin,
    pleure pas,
    y’a moi !
    Je t’aime !

  48. décembre 18, 2006 7:09

    Va voir le Tomcast d’Emilie Besse, ça va te réconcilier avec tout !
    http://clement.blogs.com/thomas_clment/2006/12/emilie_besse.html

  49. décembre 18, 2006 7:10

    tout un programme !

  50. MAMIE MECONTENTE ! permalink
    décembre 18, 2006 7:22

    Je ne possède pas de blog, cependant, j’aime me promener deci delà sur ceux qui existent. Ceux de qualité. Dont le vôtre qui est dans mes favoris.
    Il ne s’agit pas d’un choix d’électisme, mais d’un choix basé sur la qualité. Tant intellectuelle que rédactionnelle.
    Je ne mets pas de commentaire sur le votre car il y en a déjà beaucoup. Certains sont bien formulés en peu de mots. Et très sympathiques. D’autres, bof ! disons neutres. Et une 3ème catégorie, celle de plus en plus importante, faite de formules à sous entendus qui semblent menaçants, voire certaines formulations sont carrément vulgaires.
    Si l’on n’est pas d’accord ou choqué par un post, il est possible de l’indiquer en respectant la personne et son blog. La langue française est riche en ce sens.
    Aussi je serais vraiment désolée que vous fermiez votre blog à cause d’une minorité de « peigne-zizi ».
    VinVin, aujourd’hui je me permets de votre noter à 20/20. Et bonne continuation pour notre plaisir.

  51. décembre 18, 2006 7:36

    Bon,je voulais faire drôle mais en fait… Le blog n’est-il pas le reflet de notre société décadente?

  52. Cocolastico permalink
    décembre 18, 2006 7:50

    Reaction en direct…
    Je regarde Loic le Meur en direct live sur Canal Plus Le Grand Jounal.
    Fais gaffe Vinvin, il tente de te voler la vedette avec sa chemise..!

  53. décembre 18, 2006 8:39

    Heureusement que vous êtes là.

  54. décembre 18, 2006 9:09

    Comment tu donnes trop une leçon dans ta note ! tu te prends pour qui? hein?
    Ouais, bon ok… 20/20 à ta note ! !

  55. décembre 18, 2006 9:17

    J’avais déja remarqué, LLM est vraiment très fort question chemise ridicule, réagis vinvin, il ya un excellent épisode de Seinfeld avec une histoire de chemise ridicule, il te faut la même

  56. décembre 18, 2006 9:21

    T’es auteur pour Loic ?!
    (je sais, celle-là c’est la pire🙂
    Trêve de (très mauvaise) plaisanterie. S’il y a une once de premier degrès dans cette note… Sonne moi😉

  57. décembre 18, 2006 9:40

    >Cela fait un bien fou et c’est cyclique. Comme dirait Virenque.)
    la chute est excellente ! j’ai bien ris, bravo !

  58. décembre 18, 2006 10:17

    Ce matin, réveil au doux son de France Inter et j’entends : « Sur les 260 millions de blogs dans le monde, seuls 56 millions sont actifs… Et seuls 2% des internautes sont des contributeurs fréquents et actifs des blogs… » et parmi ces derniers, un grand pourcentage se prend certainement bien plus au sérieux plus qu’il ne faudrait.🙂
    Mais encore : « L’âge d’or des blogs pourrait être déjà passé »… Est-il temps pour les blogueurs de (déjà) tirer leur révérence? nooooon!!!

  59. lôtre permalink
    décembre 18, 2006 10:53

    J’aurais pas du critiquer le Post-It mais ces couleurs ça me rend tout Troll, désolé !
    Les blogs c’est bien, c’est interactif mais finalement y a pas que ça dans la vie…..y a aussi la télé !
    Tiens, en ce moment il y a Jamie Lee Curtis qui passe dans « Un poisson nommé Wanda » sur M6. Moi, elle me fascine Jamie Lee (surtout ses superbes seins ).
    Je crois que je vais ouvrir un blog sur « les seins de Jamie Lee Curtis »….. non , je vais plutôt continuer à regarder ses films, c’est moins « prise de tête » , et il y a pas de commentaires stupides ou hors sujet dans les films (du moins pour l’instant ).

  60. décembre 18, 2006 11:36

    « Le mousse tique
    à l’ire cyrillique
    car « les mouches piquent
    à lire si peu lyrique »…
    Des tiques micro-addict(que)s,
    mais si microscopiques!… »
    Ou:
    « Et Jésus dit à Pierre
    laisse ton pétard et vient boire une bière! »
    ;o)

  61. décembre 18, 2006 11:41

    C’est nul ton discours. « C’était mieux avant », « quand on était entre nous », et puis « tous les connards sont arrivés »… C’est du Le Pen à la sauce 2.0.
    Sans parler de l’apologie sous-jaçente au fait de pouvoir « mettre un bon bourre-pif » dans la vraie vie… Tu te crois plus élégant que les gens que tu critiques ?

  62. décembre 19, 2006 12:10

    [Désolé a tout ceux qui ont commenté, pas eu la force de tout lire !]
    Cyrille, ce commentaire ne servira à rien en fait, juste à dire que je suis fan de ce que tu dis. C’est tout. Il est des fois des billets qu’on aimerait avoir écrit, celui-là en fait partie !

  63. mako permalink
    décembre 19, 2006 12:18

    mc: c’est de toi qu’il parle …

  64. décembre 19, 2006 12:32

    Super note VinVin…Je me demande d’ailleurs pourquoi je ne t’ai suivi de plus près quand je bloguais. Moi j’ai fini par lâcher mon blog…surtout pour l’addiction que cela entraînait, c’est con à dire, mais je me sens mieux maintenant. Plus détaché…je continue à lire les autres, je commente…et j’ai aussi la chance de pouvoir rester (pour l’instant) chez PotinBlog, donc quand ça me démange comme pour le lynchage de Loïc, bah je peux m’exprimer, et c’est bien cool.
    En tout cas , je ne peux que rejoindre tes pensées. A bientôt

  65. décembre 19, 2006 12:50

    100% d’accord avec toi hélas…
    Et on leur pèlera le jonc
    Comme au baillis du Limousin
    Qu’on a pendu un bon matin
    Qu’on a pendu… avec ses tripes!

  66. décembre 19, 2006 12:58

    Alala, cher Vinvin, quand on anime des forums ou des espaces de discussion, on connaît ça. J’ai découvert la violence sur le Net, il y a des années. Maintenant, en tant que blogueuse, ce sont les attaques personnelles hargneuses, gratuites qui veulent blesser au plus profond, ce qu’il y a de plus intime. Je trouve qu’il y a beaucoup de fous et de névrosés qui veulent faire mal. D’accord avec toi, c’est très difficile d’interagir sur le Net, surtout quand on a une certaine audience. C’est bien pour cela que la néthique est utile (nethique.info).
    La haine, oui on la sent, c’est palpable (je ne fais pas la liste de ce que j’ai reçu récemment, mais ce n’est pas triste). Les trolls politiques, c’est terrible. On sent les frustrations de beaucoup de gens, malheureux derrière leur écran (le Net agit comme un révélateur intérieur, chacun se montre tel qu’il est). Il y a aussi une montée très sérieuse des extrêmes dans ces commentaires et contributions en ligne. Je comprends que tu sois fatigué. Il y a un côté passionnant dans le Net et aussi délirant avec des accents de populisme et totalement démago (et c’est très bien que tu le dénonces aussi). Le pari : trouver le juste milieu, continuer d’inventer, de créer, d’entreprendre malgré toutes les médiocrités. Ne pas se décourager et vivre bien sûr ! Ce que tu fais est bien, continue, moi, je t’aime bien (même si je commente pas souvent) !

  67. décembre 19, 2006 1:06

    ça fait longtemps que j’avais envie de lire ça, ça soulage…🙂 bises à toi

  68. NADINE permalink
    décembre 19, 2006 1:23

    NE NOUS ABANDONNES PAS,ON EST PAS BETE,ON SAIT QUE C’EST TOI LE MEILLEUR.
    CONTINUS A NOUS FAIRE RIRE!
    A DIMANCHE
    BISE

  69. décembre 19, 2006 1:47

    Seule hypothèse compatible avec le message initial *et* les commentaires ci-dessus: il bluffe. Je vote qu’il bluffe.
    J’ai la vague impression que c’est plutôt le « positive thinking » (la mièvrerie, en bon français) qui aura raison de la blogobulle, quitte à passer pour un troll à poils courts…

  70. décembre 19, 2006 1:49

    Air connu

    J’aimais bien les blogs au début, les gens se découvraient, se respectaient. Mais les morpions, les pète-couilles et les menteurs sont arrivés et ont mis dehors, sans le vouloir, ceux que j’aimais bien. Car il faut constater que sur l’Internet,……

  71. décembre 19, 2006 2:30

    J’ai l’impression que les blogueurs découvrent internet et les communautés virtuels, en fait je me demandent si beaucoup de bloggueurs ne sont pas venus au web par le blog.
    La leçon c’est qu’il y a autant de connards dans nos rues que sur la toile. Avec ça on est bien avancé…

  72. décembre 19, 2006 8:44

    les commentaires imbéciles, j’essaie de ne pas y répondre…mais pas évident. j’ai un crédo dans la vie réelle : « répondre aux imbéciles par le silence ». Ils ne méritent pas notre attention.

  73. décembre 19, 2006 9:01

    Marrant que tu ne t’en apperçoives que maintenant (?)
    Vieux motard que jamais !

  74. décembre 19, 2006 10:14

    Le d

    Merci, merci, merci… Nous, nous, nous… nous nous nous.. nounOURS !!! On remarque sur la photo de standing ovation les investisseurs présents à la conf (crabe et bras longs), les réjouis de la crèche (laalaa et dipsy), le footballeur (Julix),

  75. décembre 19, 2006 11:07

    Pfff, tout ça parce qu’ils ont mis un miroir et pas ta photo sur la couverture du Time… Mais je suis d’accord avec toi : ils auraient du !!
    Boooooouuuuuh le Time !!!!

  76. décembre 19, 2006 11:57

    in the mood for blog

    J’ai lu hier soir d’une traite le bouquin La chambre d’Albert Camus de Ron (je passe (trop) rapidement sur les larmes qui ont coulées sur mes joues et les petits rires carnassiers qui ont secoué ma poitrine aussi). Ce ne

  77. décembre 19, 2006 12:06

    P’tain, c’est con, c’est avec cette note que je me souviens à quel point t’écris bien. Même quand t’es pas drôle. Parce que c’est pas drôle là. Mais dis donc, y’a quand même plein d’gens qui t’aiment toi hein, faudrait voir à pas s’laisser gâcher le plaisir par quelques gros lourds isolés.

  78. décembre 19, 2006 12:12

    « L’enfer c’est les autres »…

  79. Jérôme permalink
    décembre 19, 2006 12:57

    Je trouve que l’intérêt des blogs, c’est aussi de révéler tout ça aussi, tout ce bazar dans les têtes, et de chercher une réponse. Il faut continuer.

  80. décembre 19, 2006 1:09

    Je suis d’accord avec toi c’est bien navrant tous ces gens qui s’insultent du haut de leur adresse IP, mais qui ne tiendraient pas une seconde leur arrogance dans un endroit public, quel irresponsable quel fou pourrait (je prends un exemple au hasard) sortir une enormite comme « la France plus communiste que la chine » non pas au sein d’une reunion networking plein d’anges du businnes, non plutot sur un lieu de commemoration d’un evenement important survenu il y a peine 17 ans? sans risquer de se prendre des pierres sur la gueule
    Le lynchage verbal et blogospherique n’est rien crois moi comparé a la realite des tentes du canal saint martin, surtout lorqu’on le provoque et qu’on construit sa notoriete dessus, quand les bloggeurs buzzmarketteurs prennent les idees de la trash tv il faut s’attendre au pire et ce pire est deja la

  81. aN0Nime permalink
    décembre 19, 2006 1:15

    [quote]Ce matin, réveil au doux son de France Inter et j’entends : « Sur les 260 millions de blogs dans le monde, seuls 56 millions sont actifs… Et seuls 2% des internautes sont des contributeurs fréquents et actifs des blogs… » et parmi ces derniers, [/quote]
    c’est fou mais un phenomene qui ne concerne reelement que 2% des internautes et on en parle un peu trop
    ah oui le web 2 euh 3 ,ca devient de plus en plus moche
    quand au blog je prefere usenet avec une aborescence dans les reponses
    a mort les blogs

  82. décembre 19, 2006 1:16

    C’est bizarre, j’ai reçu plus de 2000 commentaires cette année, mais pas un seul insultant! C’est presque vexant. Ah, si, une personne a dit que j’étais « consensuel ». Ca doit être une insulte, ça!

  83. décembre 19, 2006 1:59

    Les blogs ne sont que le reflet de la société, écoute les jeunes et les moins jeunes dans la rue, le langage châtié a vraiment disparu bonsoir de bonsoir !
    20/20 pour cette note et Joyeux Noël

  84. mari-pé permalink
    décembre 19, 2006 2:13

    Bonjour !
    alors, chez nous (on est 5 : 47, 43, 14, 12 et 6 ans) « nous on veut pas que Vinvin il arrête parce qu’il est trop bien ! »
    et que c’est vrai que c’est lourd les gens pas intelligents, mais y faut faire avec, les ignorer (essayer),…
    Nous on vous z’aiaiaimeu ! Et changez rien !
    Un lien vers un blog d’un gars qui fait rien que de la photo mais quelle photo !
    On va voir tous les jours ces deux blogs(le vôtre avec celui du photographe) pour l’humour mais aussi pour la beauté, la profondeur, les sentiments,…
    Bises affecteuses

  85. mari-pé permalink
    décembre 19, 2006 2:15

    ah zut !
    j’ai oublié le lien :
    http://lesgensdanslarue.hautetfort.com/

  86. décembre 19, 2006 3:10

    « …Bats toi petit homme! »
    Jean Meyran. La rue Lepic.

  87. décembre 19, 2006 4:26

    in the mood for blog

    J’ai lu hier soir d’une traite le bouquin La Chambre d’Albert Camus de Ron (je passe (trop) rapidement sur les larmes qui ont coulées sur mes joues et les petits rires carnassiers qui ont secoué ma poitrine aussi). Ce ne

  88. Christophe permalink
    décembre 19, 2006 4:37

    Un petit lien vers un post qui date, où l’auteur présente la même idée sous forme de BD.
    A lire!
    http://www.bouletcorp.com/blog/index.php?date=20060926

  89. décembre 19, 2006 5:14

    J’ai pas tout comprite. Tu veux partir en Suisse, Monsieur VinVin?

  90. décembre 19, 2006 5:19

    Allez ouais, faisons nos grand mères et sortons nos guitares pour chanter comme c’était mieux avant.
    Il y a 30 mois, c’était 2004, la première fournée de ceux que tu appelles « morpions, pête-couilles et menteurs » puisque l’année où les plateformes de blog grand public se développent (TypePad etc). La barrière à l’entrée tombe, et monsieur tout le monde commence à bloguer.
    Et c’est comme ça depuis 2004.
    « JE NE SUPPORTE PAS les insultes, les mots faciles et l’attitude de celui qui croit savoir, qui pense avoir raison, qui te connaît mieux que personne. »
    Ah ben, on est en plein dedans avec ton post. Hôpital, charité, tout ça. Râler contre les cons, OK. Décider que les cons sont ceux qui sont arrivés sur la blogosphère après toi, non. Snob.
    Dans 30 mois, quelqu’un d’autre, qui vient d’ouvrir son blog, écrira aussi que c’était mieux avant. Et puis ?
    Et puis NON, ce n’était pas mieux avant. Il suffisait d’être sur la scène anglophone en 2000 pour voir qu’on se tirait déjà dessus de temps en temps, il y avait juste moins de lecteurs.

  91. décembre 19, 2006 5:23

    Et la NQS qui en profite pour vendre la néthique, encore, avec l’air de ne pas y toucher.
    Jamais bien loin de l’odeur de sapin, les mouches à troll.
    (Allez, comme un Loïc je vais regretter ce commentaire une fois que j’aurai cliqué sur « Poster », mais ça fait du bien de le dire.)

  92. décembre 19, 2006 5:25

    Asshole, Michel Valdrighi !
    Plus sérieusement, tu as été plus concis que je ne le fus chez Embruns pour exprimer le fond de ma pensée. Chapeau et merci.

  93. Arnaud permalink
    décembre 19, 2006 5:34

    Faut pas s’en soucier, ils ont juste le syndrome de la tournet…

  94. Pseudo ! permalink
    décembre 19, 2006 5:56

    Espède de sale c…… de m…. !
    Si je peux respectueusement me permettre, bien entendu…

  95. Florian permalink
    décembre 19, 2006 7:36

    Les trolls n’ont pas eu besoin des blogs pour exister, avant il y avait les forums, avant il y avait Usenet, avant il y avait les pamphlets, etc, etc, etc…
    En l’occurence le donneur de leçons sûr de soi qui traite une bonne partie de la population d’abrutis, aujourd’hui c’est toi.

  96. zaz permalink
    décembre 19, 2006 9:18

    Parfait! Quelle joie de lire ce que l on pense sans oser en parler sur le blog que l on n’a pas!!!… vive st Cucufa…..Vive Frere Vincent (+) et ses passissiens….vive les souvenirs…vive la vie…vive VinVin et aaaaah Rooooo sur la Bêtise et sur Parly 2 en période de Noël !!! Fiouuuuu ! (je jouis….huhuhu….) Joyeux Noël ! Je jubile crétinement!

  97. décembre 19, 2006 9:25

    Pauvre Virenque !
    T’as vu sa tronche dans le dernier Paris Match (suite à sa lourde chute) ? ça fait froid dans le dos…

  98. décembre 19, 2006 9:26

    J’ai été un peu surpris par ce post. Tout nouveau dans le monde des blogs, j’ai découvert Vinvin il y a seulement une petite dizaine de jours. J’ai appris à apprécier plus que son humour, un mec sympa et naturel, sans prise de tête inutile.
    Mais sur ce post j’ai un gros doute (j’ai dû me sentir visé en tant que newbie). Je pense que Vinvin ne pense pas vraiment ce qu’il a dit, ça sent un peu trop le geek qui regrette le temps où les chinois ne farmaient pas dans WOW. Bien sûr qu’il y a des millions de petites ordures sur les blogs, forums et autres qui me donnent des hauts le coeur. Plus que l’irrespect d’ailleurs ce qui me choque dans bien des coms c’est cette haine à fleur de peau pour le noir, le juif, le sarkoziste, le blairiste et peut-être même le vinviniste. Mais ces « coms » tu peux aussi les entendre dans un bar ou une réunion du FN, n’importe quel lieu où l’absence d’anonymat sera compensée par le soutien du « groupe ».
    J’espère que Vinvin reprendra goût aux blogs en général et au web en général car moi j’y trouve chaque jour des raisons d’apprécier la générosité ou la créativité de l’Autre.

  99. décembre 19, 2006 11:43

    Je rejoins les rares commentaires pas trop d’accord.
    -> on est tous le con de quelqu’un d’autre !
    Cela ne veut pas dire qu’il faut tout tolérer, loin de là ; pour autant, évitons de nous poser en donneurs de leçons (je suis le premier à tomber 10 fois par jour dans ce panneau, je te rassure).
    Qqch d’extrêmement difficile à comprendre, ou plus précisément à admettre (ça fait 15 ans que ma moitié essaye de me le fourrer dans le crâne) : certains n’ont pas les mêmes moyens que nous pour s’exprimer ; ils sont plus frustes ; ils ne perçoivent même pas la possibilité d’un processus écoute-réflexion-réponse constructive. Il faut dire que souvent la vie ne se montre pas très constructive avec eux… Mais pourtant, one man, one vote, n’est-ce-pas ?
    Et nous-mêmes… Avec toute notre ouverture d’esprit ? Notre culture ? etc… qu’est-ce que l’on en fait ? Tout ce que l’on SAIT sur la marche du monde… Qu’est-ce que l’on FAIT, à part papoter, sur internet ou ailleurs ?
    Diner en ville, blog, café du commerce, même combat, tout ça c’est du bla-bla, la seule chose qui varie c’est un certain niveau de sophistication, pour faire illusion.
    Putaing, ce que je deviens pessimiste, moi, sur mes vieux jours…

  100. décembre 20, 2006 1:42

    Ouin, ouin, tu produis la note la plus sensee de tous les barons blogeurs. Un veritable reality check!

  101. décembre 20, 2006 7:37

    Tout a fait d’accord,je passe aussi par la meme phase…sauf que moi personne (ou presque) ne me connait…
    C’etait inevitable,nous allions reproduire les dérives humaines sur la toile et c’est en train de se produire.La porte s’est ouverte a toutes sortes d’exces et d’extremistes…reflet d’un monde qui tourne bien mal.
    Je me dis qu’il faut moins s’occuper de web2.o,tags,social networking,convergence des medias,etc,etc…revenir a l’essentiel a l’authentique.A l’humain ,quoi!
    Ce que nous offre le web , à nous finalement qui ne sommes que de doux poètes réveurs et créateurs, c’est une plateforme; un nouveau média pour proposer du CONTENU!
    Comme l’imprimerie autrefois,la télé,la radio.
    Tout le reste ne s’adresse en fait qu’aux marketeux ou techos; c’est leur boulot et tant mieux pour eux ,il ya de quoi faire.
    Je veux dorénavant donner un sens a cette expérience blogueuse qui se prolonge depuis presque deux ans:
    Essayer de changer les hommes ,de faire la paix ou de faire rire.
    Voila notre chance ,un outil pour proposer un contenu qui parle aux ames en peine.Et aux autres aussi.
    C’est énorme.

  102. décembre 20, 2006 9:09

    Mais il y a aussi du bon dans ce monde M’sieur Frodon. Ce serait trop long de te l’exposer ici.
    Si j’ai le temps je « t’emmêle ».

  103. décembre 20, 2006 11:31

    Ton post est vraiment bien.
    Je suis néanmoins étonné par ta foi en l’humain (a ton age!).
    tcho.

  104. décembre 20, 2006 2:28

    Cela s’appelle « brûler ce qu’on a adoré », eh oui, c’est cyclique, c’est l’époque des fêtes et de la joie obligatoire, aussi Vinvin se veut pessimistic.
    Mais comme le disent certains commentaires, les blogueuses sont peut-être l’avenir des blogueurs…
    LA MENAGERE, blogueuse BLOG DE LA MENAGERE.
    PS Tu as raison Vinvin, restons vigilants, hommes et femmes, martiens, ET, et autres espèces humaines et surhumaines, car il faut un courage surhumain pour résister au dérapage général.

  105. décembre 20, 2006 2:44

    pas d’accord avec toi, vieux
    tiens, au hasard
    http://www.u-blog.net/tonytruand/note/26268
    ça suinte pas l’amour et la joie de vivre…

  106. Laurent permalink
    décembre 20, 2006 4:03

    « Non que je ne supporte pas la critique, au contraire. Mais je ne supporte pas l’irrespect, c’est ainsi, je suis comme ça. JE NE SUPPORTE PAS les insultes, les mots faciles et l’attitude de celui qui croit savoir, qui pense avoir raison, qui te connaît mieux que personne. Cela me rend dingue. »
    Je reviens de la pêche pour te dire que je suis à 101% d’accord avec toi.
    Bon allez, je repars…😉

  107. décembre 20, 2006 4:57

    C’est vrai, on trouve de tout sur internet de nos jours…
    Mille million de mille sabords, c’est une insulte ça ?
    Espèce de vieille carcasse, aussi ? (super insulte de la mort entendue à Rosny 2 il n’y a pas si longtemps…)
    Ohhhhhhhhhhh…
    Si on peut plus déconner…

  108. petit rat musquette permalink
    décembre 20, 2006 8:11

    dure journée ou quoi?
    toi aussi tu étais dans les grèves ratepeu et sencefeu naaaaan?
    allez un petit bisou et il n’y a plus de bobo
    mouaaaaz

  109. petit rat musquette permalink
    décembre 20, 2006 8:29

    et au fait
    joyeux anniversaire !!!

  110. antoine permalink
    décembre 20, 2006 9:34

    Eternel recommencement… Platon aura toujours raison en effet.
    Grande question que la relation ado-adulte. Quel combat pour l’affirmation de soi, pour s’extirper d’un âge tendre(et bête) et vouloir s’affirmer en tant que citoyen libre (et aussi bête parfois?)Un jeune sur un terrain de foot ne cherche-t-il pas à tacler le vieux? Des merdeux en 68 n’ont-ils pas expliqué aux poussierreux que le monde doit évoluer? Saleté d’étudiants qui ont viré en 1986 un ministre et son projet de loi nommé « Devaquet » sous de magnifiques diatribes digne d’un proctologue?
    N’avons nous pas senti l’air frais entrer dans nos poumons à notre premier excès de vitesse à 18 ou 20 ans, notre insoucience?
    Bon post en effet pour se rappeler d’où on vient et comment on s’est construit, qui pousse l’autre hors du tatami. Il n’y a pas que le terrain de jeu qui change,la rue ou le web, encagoulé ou pas.
    Quand nous étions jeunes, il n’y avait pas de force intellectuelle à combattre sous nous(sauf ma soeur qui me piquait mes Légo). Nous avons grandi, et voici que nous devons lutter contre des gnomes illettrés, nourris au sms et au mak’beurk… Et en plus ils disent des gros mots, conchient l’adulte posé et pensant(bien) et toute autorité qui aurait le malheur de poindre le nez dans son espace vital!
    Regardez dans les grances surfaces: après les cadeaux de noël, le blanc. Après le blanc…. Et l’an prochain? ben… après les cadeaux de noël, le blanc…..
    Qui pousse qui? Les grand-mères le disait déjà : jeune voyou, grossier personnage…. et de drôles de noms d’oiseaux rares volaient (n’en déplaise à Nicolas Hulot, il y a des espèces qui ne s’éteindront pas…)
    Et pendant ce temps là, le vin(vin) se bonifie ! Et on est tous dans le même train, les crétins et les autres. Faut savoir rester dans son compartiment, et laisser les courants d’air passer dans le couloir.
    PS : déjà bébés, ils gueulent pour avoir 4 biberons dans la nuit, faut pas faire l’étonné 15 ans plus tard, on a été formé !!! Et finalement, les jeunes auront raison…

  111. décembre 20, 2006 10:12

    Entièrement d’accord avec toi, j’ai écris (en moi bien)mes ressentis sur cet étrange univers qu’étaient les bloggers des 1à derniers jours, lors de mon premier post http://ainsivamonmonde.blogspot.com/2006/12/la-grenouille-qui-voulait-se-faire.html
    Je suis comme toi dubitatif, heureusement il n’y a pas que cela dans sur toile : Vivin, le cap’tain et tant d’autres méritent qu’on y reste, ou dans mon cas qu’on s’y installe.
    Longue vie à 20/20 !

  112. décembre 21, 2006 1:48

    Je vais avoir l’air d’un vieux con, mais tu aurais pu dire exactement la même chose de Usenet il y a vingt ans.

  113. décembre 21, 2006 9:09

    avec  » la danse des connards  » chez Thomas , mes deux préférés , de « posts » , de ces derniers temps si banhoooo !
    même pas une triste irréalité :
    merci à vous !

  114. décembre 21, 2006 12:24

    Je suis la personne de l’année 2006

    Gonflé et ridicule ce titre ? Probablement. Pourtant ce n’est pas une farce puisque Time m’a choisicomme personne de l’année 2006.Je n’écris pas comme les autres blogueurs de façon « politiquement correct » en titrant VOUS êtes la personne de…

  115. décembre 21, 2006 8:20

    J’ai découvert ton billet complètement par hasard sur Blogonautes… moi aussi j’en suis revenue du blog, j’en ai fermé un tant les attaques ou les insipidités étaient légion, et pourtant je n’avais pas ta popularité (car apparemment tu l’es populaire je découvre !). Je pense que cela fait du bien de se barrer et de prendre du recul, et de revenir. Car je suis revenue. En fermant les commentaires. Et puis petit à petit en en autorisant quelques uns. Les intimes s’expriment pour l’instant mais je sais qu’un jour ou l’autre les trolls me trouveront. Car ils trouvent toujours tout le monde. Mais j’ai déjà prévu ou de les tourner en dérision, ou de les virer, ou de les ignorer. C’est la parade.
    Je pense que la démocratie sur le Net est virtuelle, tout comme le support l’est. Et je ne sais plus qui disait (pardon !) que sur les blogs féminins ça ne charclait pas, c’est faux !!! En tout cas j’en connais un où il est impossible de critiquer – de façon courtoise et respectueuse je précise – ni d’amener le débat sous peine d’essuyer une salve de défense alors qu’il n’y avait pas d’attaque à la base.
    Mais il faut savoir comme tu l’as souligné, vivre de VRAIES aventures humaines, et de reconnaître les tiens parmi la blogosphère. Il y a de jolies aventures par là aussi…
    Cordialement

  116. décembre 21, 2006 10:02

    « Tas de merde », ca me rappelle l’insulte de quelqu’un de très précis par quelqu’un de très précis… Pas reluisant tout ça…

  117. décembre 22, 2006 1:37

    Et sinon… Joyeux Noël à tous !

  118. décembre 22, 2006 10:25

    Oh que c’est bien vu, çà !
    Je ne suis pas sûr que la démocratie soit souhaitable sur le Net, ni même qu’elle soit possible.
    En ce qui me concerne, je filtre les commentaires, les grossiers et les crétins ne sont pas publiés. Et je n’en ai pas honte. Ceux qui sont incapables d’apréhender la dose d’autodiscipline nécessaire à l’exercice de la démocratie ne la méritent pas (la démocratie, suivez, un peu).
    Le piège c’est que quand on modère, les « bien pensants » (qui sont en général les mêmes que les insultants) vous traitent illico de fasciste. Même pas vrai ! Ma réponse : « Oui, je modère, j’ai pas honte et je t’emmerde, eh ducon ! »
    Oups, je l’ai dit ! désolé.
    Merci Vinvin pour cette analyse salutaire.

  119. Jérôme permalink
    décembre 22, 2006 3:53

    Et la nétiquette?
    « La nétiquette est un guide définissant les règles de conduite et de politesse à adopter sur plusieurs médias de communication mis à disposition par l’Internet » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Netiquette)

  120. décembre 22, 2006 4:05

    113 commentaires pour une note qui dénonce, c’est plutôt drôle non ? Ah ouais mais avec moi ça fait 114 … désolée …

  121. décembre 23, 2006 8:54

    euh…115 !
    Moi j’ai une capacité à zapper les cons, c’est assez formidable, ils ne restent jamais assez longtemps dans mon champs de vision pour que ca me gène !
    Merci pour cette note !
    Ah ouais et je te souhaite un putain de noel en famille😉

  122. décembre 26, 2006 11:24

    Nostradashoob… Mes prédictions pour 2007

    En réponse à un jeu de chaine initié par François Lamotte je vais exhumer des prédictions que j’avais faites fin mai 2006 et les remodeler pour envisager 2007.
    Un peu « vite fait » mais demain je déménage et l’exercice est plus chronophage et…

  123. décembre 27, 2006 4:21

    Hello Vinvin
    Ne te déconnecte surtout pas en nous privant de ton humour, luttons tous ensemble contre la connerie humaine (que l’on retrouve partout)! n’est ce pas einstein qui disait « il est deux choses infinis en ce monde l’univers et la bêtise humaine, et encore pour la première je ne suis pas sur »

  124. NiKo permalink
    décembre 27, 2006 7:46

    Rho putain que ça fait du bien de lire ça. Et tant pis si une grossièreté s’est malencontreusement glissée dans ce commentaire.

  125. décembre 28, 2006 12:32

    Salut Vinvin,
    Cela ne fait pas longtemps que je blogue, je ne suis d’ailleurs pas un pro,et après t’avoir lu, je pense que tu n’a pas tort dans tes propos, car je voyage beaucoups sur les blogs et j’en voit des vertes et des pas murs, parfois, c’est même l’horreur,il est certain qu’avec mes deux blogs tous gentilles, je ne risque pas d’attirer les foudres.
    Bref,je suis d’accord avec toi mais de là à décrocher, ce serait domage parceque ton blog est super.
    Cordialement et joyeuses fêtes de fin d’année.
    JM.Gall

  126. janvier 5, 2007 11:02

    Ceux qui disent « les gens grossiers me pètent les couilles » rient du miroir qu’ils tendent, mais est-ce qu’ils vont plus loin que le miroir?
    Après, la plume… Oui, il y a une tradition française du pamphlet, et de la désespération; ce texte parmi d’autres fait partie de ces deux courants.
    Du rythme, une bonne technique rhétorique, ça ferait un bon petit columniste.

  127. janvier 5, 2007 11:15

    Excellent billet, tout est dit. Se cacher derrière un pseudo, n’est pas là le problème ? ne devrait’on pas donner plus de crédit à ceux qui prennent la parole sur leur blog de façon transparente et sans pseudo. ça ressemblerait plus à la real life😉 Ainsi l’auteur d’insultes pourrait se prendre un vrai gnon dans les dents s’il dépasse les bornes, puisque c’est son nom PROPRE qui serait touché et googlé.
    C’est ce que nous avons toujours défendu sur notre blog/podcast (www.pauvcast.com) nous donnons notre avis mais sans masque … le web 3.0 peut être😉
    Bonne année 2007 vinvin.

  128. janvier 5, 2007 9:13

    Tu sais Cyril moi aussi je souffre des gens qui croient etre  » Arrivés « . J’habite en normandie j’ai vouluu fuir un peu la ville du face à face car la aussi les gens sont aggressifs ! A la campagne ‘Y parle Pas » mais Y te regarde avec un drole d’air du type qui pense que tu fais pas partie de sa bande. je crois que ce sois sur terre ou comme au « ciel » des blogs les gens sont tous les mêmes. Faut trouver des zones pour se retrouver entre gens Normaux ? j’en sais trop rien ! Il faut surtout créer et dire ce que l’on pense et vouloir faire du bien. Le reste c’est plus compliqué. Continue à être sensible et à nous émouvoir !
    Franck

  129. janvier 8, 2007 12:23

    Hello,
    J’ai une proposition à faire : après la journée sans achat et la journée sans pub, pourquoi pas « la semaine sans commentaires » ? Il faudrait que les plus lus des bloggeurs ferment leurs commentaires pendant une semaine (une journée c’est trop court je pense).
    Ca en ferait peut-être réfléchir certains… et peut-être que les Trolls se trouveraient une autre distraction ?!
    Bon aller, bonne année 2007 ! Peace & love !

  130. avril 3, 2007 10:43

    c’est pas grave….!
    Mona cela la fait sourire..
    Jocondophilement votre
    el papou

  131. quelqu'un permalink
    avril 10, 2007 6:14

    Cher monsieur de ma vie je n’ai vu un texte qui regroupe autant de gros mots donc je me pose la question : êtes vous plus subtil et meilleur que ceux que vous critiquer?
    00/20 Nul!!!!

  132. avril 26, 2007 12:02

    🙂 Je ne peux que compatir et adhérer à ta vision.
    J’irais même jusqu’à dire que ceux qui contestent se sentent visés😉
    Dans la mesure où, de toute façon, on ne peut pas s’en défaire de tous ces trolls, un bon coup de gueule, ça défoule !
    L’hypocrisie du silence poli plein de compréhension, c’est bien pesant par moment. Tu as le droit de dire que tu n’es pas d’accord, alors bravo !

  133. avril 26, 2007 3:20

    (Je passe par là par hasard…)
    Bah, ben moi je suis pas trop d’accord. On peut se déconnecter, déménager à l’autre bout du monde, on emportera toujours son regard avec soi. Les cons, y’en a toujours eu et y’en aura toujours. Partout. Ils sont peut-être majoritaires, je ne sais pas. Ils sont bruyants, tapageurs et très visibles, ça c’est sûr. Il faut faire avec. Prendre une bonne inspiration et se dire « … !!! … Bon, tant pis… » et puis surtout ne pas oublier de répondre aux gens bien. Car les gens bien, y’en a partout aussi, mais ils sont moins bruyants, car plus respectueux, plus humbles et suffisamment intelligents pour se taire quand ils n’ont rien d’intéressant à dire.
    C’est ça le truc finalement : les gens bien ne sont pas forcément moins nombreux. Mais ils sont moins bruyants, donc on a l’impression qu’ils sont moins nombreux. Donc on y pense moins.
    En tout cas je me dis que ne parler que des mauvais côtés des choses, braquer sans cesse le projecteur sur les cons, ce n’est pas une bonne stratégie. Parce que ça revient à leur donner plus d’importance qu’aux gens bien. Et surtout, ça revient à leur donner plus de « réalité ». A force de ne parler que des cons, on contribue à répandre l’idée qu’il n’y a que ça, que c’est normal. Et quand quelque chose est considéré comme normal, ça devient… une norme. Le con peut bien se faire traiter de con, au moins il peut se dire « on m’a remarqué; on reconnaît mon existence; on a même consacré un article entier aux gens comme moi. » Alors que le mec bien, on lui répond poliment et puis ça s’arrête là. On ne lui donne pas (ou rarement) autant d’importance qu’on en donne à un con.
    « Parlez de moi en mal, ou parlez de moi en bien, mais parlez de moi », aurait dit je sais pu qui (Lao Tseu, ou un de ses collègues). Je pense qu’il y a là une vérité très profonde. Car parler de quelque chose ou de quelqu’un (en bien ou en mal), c’est, dans tous les cas, lui donner de l’existence. Notion un peu abstraite, un peu magique en apparence, mais bien réelle dans un monde d’information et de communication, de relation et d’interdépendance. Les cons ne méritent pas ça. La seule solution à mon avis, face à un con, c’est de l’ignorer. C’est tout. Il ne mérite pas qu’on dépense autant d’énergie pour reconnaître son existence et accroître sa célébrité.
    PS: pour Bod « ceux qui contestent se sentent visés », je répondrai qu’à l’inverse, ceux qui approuvent se sentent flattés, parce qu’ils partent du principe qu’ils sont du bon côté de la barrière. Assez confortable, comme position !😉
    (‘tain y faut que j’en fasse un billet sur mon blog, chuis inspiré là ! ^^)

  134. MARC permalink
    novembre 23, 2007 11:53

    salut vinvin
    Pour mon premier pas sur un blog me voila un peu desapointe ;les ecrivain parle d’ecriture ;la tele de media ;les femmes d’elle, les hommes aussi et les bloggeur de blog.
    La premiere chose qui me vient a l’esprit c’est tu reproche aux autres ceux que tu ne supporte pas en toi.
    Ton texte n’est pas mal ecrit mais manque de recul.
    Je te reconnais aux moins une qualitee tu essai de donne du sens ;chose qui m’apparait comme difficile en ces temps ou l’individu se croit roi ,tout fier qu’il est d’avoir acces a une culture de masse .
    Quelle est ton but , ta motivation premiere si elle consiste a te faire approuve par les autres ( au vue des nombreux commentaires positf ) je ne peut que me mettre en opposition ,les nouveaux internautes n’etant pas moins valeureux que les anciens .l’esprit de cloche nous guettes attention ;les tribus ne se forment que dans un but se defendre dans la jungle pour finalement partir sourire aux levres coupe le tete du village d’en face .
    POUR CEUX QUI EST DE LA VIE REEL JE ME POSE LA QUESTION DE SAVOIR SI EFFECTIVEMENT J’OSERAI TE DIRE EN Face ce que je viens d’ecrire et la reponse est simple : je suis licencie de muay thai et pese 97kg et pourtant je croit que non .La force physique ne justifie pas tout j’ai une ethique .Mais par pitie ne parle pas toi non plus de geste que tu n’oserai pas faire .Mettre des baffes a tes lecteur derriere ton ordinateur c’est risible tu ne le ferai pas non plus .La sinceriete est une vertue rare (le dernier acte revolutionnaire seras de dire la veritees w.orwel)
    l’interet du net reste avant tout cette espace ouvert ou la discution ne peut jamais se termine et ne commence sur rien comme dire bonjour alors qu’il pleut ou que ton pere vient de mourrir la chaleur humaine voila ceux qui nous tient sur cette page ;j’existe une peu parceque tu me lit .
    Alors je te dit egoistement merci et bon courrage pour la suite
    signe l’homme que tu as depucele du blog
    ps soit sympa trouve un sujet

  135. juillet 9, 2008 9:10

    Bien vu mais ce qui m’étonne c’est que … tu t’en étonnes. C’est simplement le reflet de la nature humaine. Dans la mesure où n’importe qui peut dire n’importe quoi (sans censure – au moins dans nos pays « civilisés – et anonymement) comment peut-on attendre autre chose que 99% d’articles et de commentaires sans intérêt ?
    Ce n’est pas une raison pour arrêter mais il faudrait peut être mettre des règles. Je pense par exemple que tous les commentaires devraient être modérés. La lecture des commentaires déviants est non seulement pénible pour l’auteur de l’article original mais également pour les lecteurs réellement intéressés. Personnellement, j’ai arrêté de lire les commentaires depuis longtemps mais c’est dommage car, dans le tas, il y a des remarques aussi intéressantes que l’article commenté. Alors je dis oui à la censure😉

  136. djwo permalink
    juillet 10, 2008 6:56

    Mais bon sang de bonsoir, où est-ce que vous traînez sur le net pour être dégoûté à ce point? Je consulte également beaucoup de blogs conforment à mes centres d’intérêts, et je n’ai jamais eu ce sentiment.
    Franchement, je ne comprends pas… Il suffit de sélectionner les blogs et ne pas retourner vers ceux qui tournent mal… Et quant à ceux qui osent poster des messages virulents sur mon blog, ben ils sont tout simplement effacés sans autre forme de procès. Je ne cherche même pas à répondre, c’est corbeille directe et ça évite de se lancer dans des discussions stériles…
    Donc non, je ne suis pas d’accord, le web c’est beau mais c’est grand. Après, on est libre d’aller où bon nous semble sur la toile, la dérive des autres ne me touche pas.
    (ah et puis autre chose : je ne comprendrai jamais pourquoi de plus en plus de blogs demandent une adresse mail obligatoire pour poster…)

  137. juillet 10, 2008 10:21

    Tu es le dieu d’amouuuur !
    En toute créatioooon…
    Que dire, que de vrai dans ce post, la déconnection (surtout à ton niveau), doit être vraiment vitale par moment.

  138. TekiTeki permalink
    juillet 22, 2008 6:15

    Je ne connais pas votre âge, mais ayant connu qques réseaux avant qu’Internet les fédère tous (Fidonet, Usenet, etc.) l’évolution me semble être toujours la même. Ce n’est pas une critique, mais une constatation: « l’élite » cherche toujours à éviter de se compromettre avec « la plèbe ». Je m’explique. Tout se passe comme si à chaque fois qu’un média d’expression devient accessible au plus grand nombre, l’élite crée un nouveau média qui par la force des choses (difficile à utiliser, peu connu, etc.) est réservé aux seuls initiés. Puis ce nouveau média devient à son tour « pollué » par la plèbe, etc. Il n’est absolument pas étonnant que ce même phénomène se produise sur les blogs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :