Skip to content

Scholten contre Roy

décembre 27, 2006

Fleches
A l’heure où je vous parle, je suis dans le noir de ma chambre d’hôtel, non loin de la Cathédrale, à Strasbourg. J’ai choppé le wifi, faut pas déconner, et les enfants tentent de dormir. Mais l’interrupteur de la lumière est du genre centralisé (un seul bouton pour toute la chambre, c’est ça ou rien), donc je n’ai pas le choix, je tapote dans le noir. Y’a la télé qui me fait un peu de lumière, mais je ne peux pas mettre de son, à cause des nains. Impossible de faire dans le talk-show ou le film, sans les paroles c’est lourd. J’ai le choix entre un match de foot qui oppose, en allemand, AND contre IS/PA. Ou alors des fléchettes sur D:SF qui, je le suppose, est une chaîne de sport allemande dont le D signifie Deutch, le S sport et le F Flamekushe. C’est Scholten qui gagne de quelques points contre Roy, mais c’est très serré, Roy vient de sortir son dart de la mort !

Oh putain !
J’y crois pas. La cathédrale sonne toutes les heures… et tous les quarts d’heure aussi. Un coup pour le quart, deux coups pour la demie, et trois coups pour 45 !!!!!!!!!!!
Je vais buter le bedeau ! Ils connaissent pas l’insomnie du parigot.
Sans déconner…

Mise à jour n°1 : y’a un EN-FOI-Ré qui sonne une sorte d’angelus Alsacien vers 22h10… 335 coups de cloches dans les oreilles de mes nains qui venaient de s’endormir péniblement. Demain, surveillez les infos, et ne soyez pas étonnés d’un drame à la cathédrale de Strasbourg.

Mise à jour n°2 : P’tain l’angelus de la mort sonnait la fin de la beuverie du bedeau. C’est calme. Plus rien ne sonne. Il est parti se coucher José Garcia. C’te trouille que j’ai eu…

28 commentaires leave one →
  1. décembre 27, 2006 10:17

    HAHAHAHA les titres du 13h de demain.
    Déconne pas, l’horloge astrobidulle est jolie.
    (j’ai eu la même chose, mais a luz-saint-sauveur. C’est pas au même endroire, mais je confirme. C’est chiant. Et en plus là bas l’église est laide.[/malife])

  2. décembre 27, 2006 10:27

    Enculé d’alsacien !

  3. Sid permalink
    décembre 27, 2006 10:29

    Je connais cela…
    Il y a 5 ans…plus d’un mois passé à l’hotel Cathédrale (charmant au demeurant), juste en face de la dîte Cathédrale. Que du bonheur. Heureusement que Strasbourg est une ville sympa, ses Winstub, ses vins !!

  4. décembre 27, 2006 10:39

    Et Siegfried dans tout ça, hein ?
    (pis kestufous en Alsace, d’abord, toi ?)

  5. décembre 27, 2006 10:55

    J’ai grandi à côté d’une église, les cloches, je ne les entends plus…

  6. décembre 27, 2006 11:02

    Au lieu de te plaindre, tu peux me donner les résultats du tournoi de dards steuplé ?
    J’ai pas la chaîne Bretzel ici, pis quand je tape DSF sur google, il me parle de lardons en foire mais pas de résultats de fléchettes…

  7. Briseurs d'illusions permalink
    décembre 28, 2006 12:10

    cette révélation va certainement d’attrister, mais les cloches sont gérés pas des microprocesseurs, une horloge, de l’électricité et des moteurs.
    Le bedeau, son boulot c’est d’appuyer sur les boutons pour les évenements exeptionels et charger le programme « fête carilloné ».

  8. décembre 28, 2006 12:33

    A quelques jours près nous aurions pû nous croiser. C’est à moins d’une heure de Strasbourg, et très joli: http://www.ville-kaysersberg.fr
    Bonne nuit😉

  9. décembre 28, 2006 1:14

    Mais j’y crois pas, t’es à Strasbourg et tu fais même pas signe ??? Sympa !
    (ceci est valable pour toi aussi Manu, même si Kaysersberg c’est un peu plus loin, ça reste du côté de chez moi…)

  10. ouam permalink
    décembre 28, 2006 1:30

    Mais qu’est ce que tu glandes à Strasbourg toi aussi ??

  11. yumi permalink
    décembre 28, 2006 3:56

    Je ne t’invite pas à passer par chez moi alors, ici ça sonne ‘seulement’ toutes les heures (et une seconde fois une minute plus tard pour être bien sûr que tout le monde a compris qu’elle heure il est…) et toutes les demies heures, en plus de l’angelus du soir et de l’angelus du matin (si ma grand-mère m’entendait…) mais TOUT LE TEMPS ! De minuit à minuit quoi, ou de une heure à une heure, enfin tout est question de point de vue.
    Le plus stressant c’est quand t’essayes de t’endormir pas trop tard (plus tôt que moi) et que ça sonne une fois.
    Est-ce qu’il est minuit ? minuit une ? minuit et demi ? une heure ? une heure une ? une heure et demi ? aaaaaaaaaarrrrrrrggggggghhhhhhhh !!! (si si, ça fait comme ça dans la tête)
    Donc après faut attendre les coups suivants pour se situer dans le temps…
    Et dire que ma fenêtre donne directement sur le clocher, j’ai hâte d’aller me coucher tiens…
    Profite de tes nains, c’est quand ils grandiront pour squatter l’ordi jusqu’à pas d’heure la nuit en écrivant n’importe quoi sur le blog d’un ‘inconnu’ d’internet qu’il faudra que tu pries pour qu’ils s’endorment =p
    *oui maman je suis au lit*
    bonne nuit !

  12. patricia permalink
    décembre 28, 2006 8:41

    flippeur !

  13. décembre 28, 2006 10:06

    lol
    Je te conseille d’aller visiter les horloges, tes nains vont adorer, essai desuivre un guide, c’est passionnant leur histoire !!
    Bon courage ! Repose toi bien en famille..

  14. décembre 28, 2006 10:24

    mets-toi de la choucroute dans les oreilles et des tranches de munster sur les yeux!

  15. décembre 28, 2006 10:30

    Tu sais quoi ?
    moi je crois que le José Garcia t’avait flairé en arrivant avec tes moufflets à l’hôtel, qu’il s’est connecté à ton ordi, via le wifi, et qu’il s’est dit « si j’arrête pas tout de suite avec mes cloches y va me faire la peau ce connard de Parigot avec tout le stress qu’il a accumulé tout au long de l’année… » et flanqué d’un trouille terrible, il est parti retrouvé Bernardo…

  16. décembre 28, 2006 10:32

    Mais que fais tu en Allemagne ???

  17. décembre 28, 2006 10:52

    Rien à voir avec la note (même pas encore lue, en fait): j’adore le Breakfast Club !!!! Par ta faute, il va y avoir de la recherche de DVD à la Fnac cet aprem…

  18. décembre 28, 2006 12:32

    BREACKFAST CLUB !
    Excellent !

  19. décembre 28, 2006 1:35

    t’es parti bruler des voiture, là-bas ?

  20. décembre 28, 2006 1:55

    Breakfast Club rulezzzzzzzzzzzzz!
    (sinon les cloches c’est le MAL)(point barre)

  21. Cocolastico permalink
    décembre 28, 2006 2:32

    Ca doit etre sympa les fléchettes à la télé, surtout sans le son ou en Allemand..!!?

  22. gilles permalink
    décembre 28, 2006 4:37

    Education du Vinvin parte ouane : F pour Fernsehen (prononcer ferne zéheune, télé en germain vernaculaire)
    Fin du programme court non sponsorisé par Berlitz.

  23. décembre 28, 2006 10:58

    C’est tellement vrai ! L’escapade avec les mômes à l’hôtel qui vire au cauchemar ! L’ordi dans le noir et les gamins qui mettent des plombes à s’endormir… Les cloches et le bedeau qui s’envolent au bout de leur corde ! As-tu déjà eu le voisin ivre qui rentre à 3 heures du mat en hurlant dans le couloir ? Non, pas encore ? C’est pour tout à l’heure… Bonne nuit, les petits… Papa veille sur le monde…

  24. décembre 28, 2006 11:26

    Ah l’hôtel avec les gamins dans la chambre ! Ca me rappelle une sortie au pub d’à-côté de l’hôtele à Dublin, avec au retour, après 2 ou 3 Guiness, un père qui raconte à ses enfants l’histoire de l’aubergiste qui offre un repas à celui qui saura faire rire son cheval. Puis un repas à celui qui saura faire pleurer son cheval…

  25. patricia permalink
    décembre 29, 2006 4:33

    post it : tu regardes les programmes pour ados ! baaaah c’est abuser !
    même les ados veulent pas regader ces trucs (!!!)

  26. Pascale permalink
    décembre 29, 2006 7:17

    T’es à Strasbourg ??? Waouh c’est beau mais c’est vrai qu’elle fait du boucan la pendule gastronomique !!!

  27. patricia permalink
    décembre 29, 2006 7:31

    et comme je n’ai pas peur de me contredire ce soir je regarde « American Pie 5 » …

  28. Fred permalink
    janvier 28, 2007 7:08

    Tu sais ce qui sonne à la cathédrale de Strasbourg à 22h? C’est la Judenglocke, la cloche des juifs. Elle date du Moyen-Age, elle sonnait pour avertir les juifs de quitter la ville, ils n’avaient pas le droit d’y habiter ou de s’y trouver pendant la nuit après cette heure. Il y a des traditions comme ça… ce serait même pas vraiment la peine de les perpétuer. Je suis sûre que la prochaine fois à Strasbourg, Vinvin und Co. pieuteront dans un hôtel moins central! Eh, mais que ça ne te passe pas le goût de la tarte flambée, hein?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :