Skip to content

19/20 à CRASH (Collision) !

mars 20, 2007

Affiche_crashEt dire qu’il m’aura fallu un an avant de tomber sur ce film. Quelle claque mes aïeux ! Je comprends mille fois le choix de l’Academy qui, l’an passé, décerna l’Oscar du meilleur film, meilleur scénario original et meilleur montage à cette pépite. Et pourtant, les 10 premières minutes, j’ai cru que j’étais tombé sur une mine de clichés qui m’explosaient au visage les uns après les autres, entre la porto-ricaine et le négro, le flic blanc cassé et le couple de WASP idéal, le Perse qu’on prend pour un terroriste… Une succession de rencontres aussi grossières que déjà vues, j’étais presque déçu. Et puis, peu à peu, tout devient moins simple, moins grossier, en révélant d’infimes et subtiles complexités, celles de l’humain, ni blanc ni noir, ni complètement pourri, ni jamais vraiment bon. Le tout porté par une BO lancinante, sourde et aride qui vous broie les tripes. Une scène, vers la fin (l’affiche), a failli m’arracher de mon canapé de tristesse, presque de douleur. A l’heure où je vous parle, j’ai acheté la BO sur iTunes et je frissonne encore…

Publicités
33 commentaires leave one →
  1. mars 20, 2007 2:14

    Je vais finir par croire qu’on a des goûts cinématographiques en commun…
    En même temps entre ça et Les Evadés, comment ne pas aimer?
    J’ai vu Crash au ciné quand on en parlait pas encore trop… Quelle claque! La scène de l’accident de voiture et du sauvetage de la nana également…
    Et cette scène dont tu parles, j’aurais pas dû l’oublier dans ma note d’hier…

  2. mars 20, 2007 2:25

    pi y a Thandie Newton…

  3. mars 20, 2007 3:22

    Mieux vaut tard que jamais ! Et la Règle du Jeu de Renoir tu l’as vu ? Et, oh, si on peut plus plaisanter… 😉

  4. mars 20, 2007 3:55

    excellent film… la scène du gamin et de son père!!!!!!!impressionnant…j’en ai encore des frissons…

  5. mars 20, 2007 4:11

    Pareil que toi pour l’intro et les clichés (tu permets que je t’appelle toi ?)
    Qui plus est, je pensais que c’était un film de Cronenberg (quelqu’un va me dire pourquoi…)
    Bref, très bonne surprise, très fort, très en retard aussi, et même impression intello-picturale* que 21 grammes (quelqu’un va me dire aussi pourquoi ?)
    * Oui enfin tu vois très bien ce que je veux dire…

  6. mars 20, 2007 4:22

    @Bob2bob: Crash est aussi le titre d’un film de Cronenberg, mais beaucoup plus ancien et qui traite de gens qui prennent leur pied au travers d’ébats dangereux au milieu d’accidents de voiture ( je fais dans le raccourci simpliste…)
    A ma connaissance pas de lien avec 21 grammes, mais les films sont souvent comparés en raison de l’idée commune de faire entrer en collision (titre français du film d’ailleurs) les vies de gens qui ne se connaissent pas à la base. Ensuite pour le coté intello-picturale je pense que c’est la mouvance nouvelle vague US (qu’on retrouve souvent dans des films Focus entertainment d’ailleurs). Dans le même genre je te conseille aussi Memento et Eternal Sunshine of the Spotless Mind.

  7. mars 20, 2007 4:26

    ah bah ça… je ne puis qu’acquiescer…
    J’ai fait une petite sélection personnelle en vidéo du passage le plus marquant de ce film…mais ca a été dur…
    C’est dispo ici : http://osmany.hautetfort.com/archive/2006/10/31/collision-crash-paul-haggis-oscar-du-meilleur-film-2005.html

  8. mars 20, 2007 4:27

    voilà, c’est la scène dont parle « bonhomme » :-). le lien est juste au dessus !

  9. mars 20, 2007 5:02

    Je haletais pendant cette scene… Et effectivement, jamais je n’avais connu ca au cinema…

  10. mars 20, 2007 5:05

    mais y’avait Rocky 2 sur NT1 !!

  11. mars 20, 2007 5:15

    Ha bah quand même.
    Je vous avais dit qu’on en parlerait…
    http://asafish.typepad.fr/asafish/2007/03/je_vous_aurais_.html

  12. mars 20, 2007 6:54

    Je te conseille 21 Grams et Babel si tu ne les as pas déjà vu, histoire de compléter ta collection « tranches de vies liées alors qu’on ne s’y attendait pas »

  13. Lene permalink
    mars 20, 2007 7:53

    Oui magnifique ce film…. Et la scène dont tu parles prend vraiment aux tripes !

  14. mars 20, 2007 9:16

    Je l’ai en dividi et je l’ai pas encore vu…

  15. mars 20, 2007 9:18

    Moi franchement, je trouve ce film très moyen, sans aucun interet. Du deja vu classique ou franchement la soit disant complexité developpé n’a a mes yeux que peu d’attraits et se revele plus que conventionnel. Je me suis ennuyé comme un rat mort. Et ca ne meritait pas un oscar du meilleur film en toute objectivité. Je l’aurais presque plus donné a Brockeback et je n’aime pas non plus.
    Il en faut pour tous les gouts…

  16. mars 20, 2007 9:21

    Ce film est effectivement très sympa et figure en tête de ma vidéothèque. Tu viens de me donner envie de le regarder à nouveau tiens… 🙂

  17. mars 20, 2007 9:40

    brrrrrrrr quel film !

  18. ouam permalink
    mars 21, 2007 12:27

    Allez va pour les coïncidences mais y’a trop de happy ends, à la limite du miracle, pour moi. Et puis j’ai pas trouvé que Haggis parvenait si bien que ca à se sortir des clichés et du coté « exercice de style, machine à ramasser des prix » de son scénario à tiroirs. Petite déception.
    Ca vaut pas un bon épisode de Boomtown tout ça !

  19. mars 21, 2007 12:49

    Effectivement, très bon film. Je me souviens avoir hésité quand j’avais vu « Sandra Bullock » sur l’affiche mais excellente surprise au final, pour le film et la BO. Dans le même registre, comme précisé plus haut, 21 Grammes est…puissant: Benicio del Toro et Sean Penn y sont magistraux.

  20. mako permalink
    mars 21, 2007 1:29

    Sans être aussi violent, je suis assez d’accord avec ce qui suit (je sais c’est du télérama, nanère). En fait Collision m’a agacé parce que j’en attendais beaucoup plus. Mais quand on a 5 co-producteurs vissés derrière le combo et un casting réuni sur le seul carnet d’adresse de Don Cheaddle, il y a des figures imposées qu’il ne vaut mieux pas mettre de coté.
    Télérama – Frédéric Strauss
    Dans le grand melting-pot de Los Angeles, des accrochages divers (taule froissée, coup de gueule chez un marchand d’armes, prise de bec au boulot ou au dodo) font monter la tension anti-Noirs, anti-Blancs, anti-Jaunes, « anti-terroristes et assimilés »… A travers une ambitieuse mosaïque de personnages, façon Short Cuts, Paul Haggis semble parti pour attaquer la question du racisme dans les règles de l’art. Mais son film se limite très vite à une démonstration artificielle et répétitive. La violence surgissant, chacun est amené illico à une prise de conscience salutaire : il est grand temps de se convertir à l’altruisme interracial. Il suffisait d’y penser. La bêtise de ce discours n’a d’égal que le ridicule des situations mélodramatiques sur lesquelles il s’appuie.

  21. mars 21, 2007 6:56

    je l’avais vu au ciné…un grand moment de plaisir…

  22. Faraggi permalink
    mars 21, 2007 9:02

    Et attends la suite… »Crache! », l’histoire d’un bébé qui mange une pièce de 2 euro! pas long, mais aussi intense!

  23. mars 21, 2007 9:20

    Tiens on dirait que ce film a remué les tripes de pas mal de monde 😉

  24. mars 21, 2007 9:22

    Hollywood sous la neige

    Dire que je l’ai raté à sa sortie, mois qui consommais du cinéma indépendant dans mes jeunes années avec la même avidité que du blog aujourd’hui…Il arrive de temps en temps que Canal+ diffuse un bon…

  25. Cédric permalink
    mars 21, 2007 10:37

    y’avait « pale rider » hier soir sur la 3!!!!

  26. mars 21, 2007 3:33

    Comment c’est qu’t’écris bien quand t’es passionné vinvin…
    Si chsavais écrire j’aurais dit tout pareil moi..

  27. mars 21, 2007 3:41

    N’empêche, qu’est-ce qu’il est méchant Fréderic Strauss. On dirait qu’il y a longtemps qu’il n’a pas fait caca.

  28. Redacide permalink
    mars 21, 2007 4:06

    Ben voilà c’est la note que je tente d’écrire depuis lundi soir.
    Ce film me lache pas depuis 3jours.
    C’est pour ça que le cinema existe je crois, pour des films comme ça. Complètement changé ma façon de voir les choses(comme Brokeback mountain avec ma mère ^^.

  29. mars 21, 2007 8:13

    Paul Haggis était le scénariste de Million Dollar Baby, ceci explique celà (je me comprends) 😉

  30. mars 22, 2007 7:36

    Clichetons en série, tu étais bien parti pourtant…
    et deux ou trois scènes bien raccoleuses pour faire pleurer ou s’indigner Margot (la petite fille et son père, la meuf qui brule dans la voiture, la (même) meuf qui se fait tripoter…) sans compter les crises d’hystérie de Sandra Bullock, une scène INCOMPREHENSIBLE dans un bureau etc…
    La seule surprise venant du fait que c’est le flic qui semblait finalement le plus ouvert qui pète une durite !
    Le montage et principe du film est un pur et simple copier/coller de « Magnolia » de PT Anderson qui est une pure merveille que je te recommande+++ si tu ne l’as pas encore vu.

  31. nouchema permalink
    mars 22, 2007 12:58

    En s’attanquant à la question du Racisme et ce, malgré la façon Short Cuts, le film se limite très vite à une démonstration artificielle et répétitive : l’altruisme interracial est LA solution.
    plus facile à dire qu’à faire…
    Et les situations mélodramatiques en rajoutent une couche.
    ça a été trop pour moi.
    J’ai pas aimé!

  32. mars 22, 2007 9:56

    C’est drole Vinvin parce que moi aussi je l’ai regarde hier pour la premiere fois et ca m’a mis une claque! Ces montees de tensions, dans la vie de ces gens qui sont banals mais qui par la pression exterieur, par le melange des races et cultures qui se fait aussi de maniere conflictuelle, par la vie dans ces megalopoles montent et qui ne s’eteignent que par quelque chose de brusque, brutal! Ca nous montrent comment ils sont humains malgre tout malgre leur differences, leur vies, et leur prejuges.
    C’etait vraiment une experience physique ce film!

  33. mars 26, 2007 7:24

    Pas encore vu ce film mais ça m’a donné envie. Si tu te sens de venir contribuer à la-fin-du-film.com, tu es le bienvenu. Seule condition: il faut raconter la fin des films, même si, pour ce film, ce serait gâcher 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :