Skip to content

Les blogueurs ne sont pas critiques de cinéma !

mai 13, 2007

EquinSeuls les critiques de cinéma peuvent éventuellement devenir blogueurs. Je dis ça parce que je vais à Cannes faire des bêtises et que j’ai la ferme intention de ne voir AUCUN film. Dans le même ordre d’idée, je suis allé une semaine à Val d’Isère sans skier, et une semaine à l’ïle Maurice sans me baigner. Tout cela se tient, il faudra peut-être que je réalise un travail sur moi-même un de ces jours…

Je dis ça aussi parce qu’une attachée de presse très professionnelle avec qui j’ai été rapidement en contact cette semaine m’a dit que cela ne servait à rien de rencontrer "cet acteur" si je n’avais pas vu "ce film". Ce à quoi, instinctivement, j’ai répondu bravo, belle preuve de professionnalisme. Je le pensais en plus.

Avec le recul, je pense que cette attachée de presse, et moi avec, n’avons pas su identifier et exprimer clairement l’intérêt d’un blogueur dans le processus de promotion d’un film. Le BRUIT.

Un blogueur ça fait du bruit en donnant un autre éclairage. Son et lumière version free-style, sans méthode ni prétention de méthode. Pas les moyens. Pas le besoin. Pas l’intérêt. Et sans doute pas les compétences.

Je ne vais pas aller voir un film de Wong Kar-Wai en essayant de rivaliser avec les tronches des Cahiers du Cinéma, et tous ceux qui font ça depuis des décennies, qui savent comparer, se référer à une oeuvre sans passer par Google, connaissent les bios par coeur et tutoient chacun des grands noms qui moi, me font juste triper comme une fan de Franck Mickael.

Qu’irais-je donc parler de son film à cet acteur ? Quelle question brillante trouverais-je qui ferait de moi le nouveau génie de la question qui sort de l’ordinaire et qu’on n’avait pas entendue depuis Bigitte Bardot en 56 ? Il y aura 5500 journalistes à Cannes cette année, quelle prétention de croire que je peux poser à "cet acteur" une question mastodonte sur "ce film", quand bien même je l’aurais vu.

Pour ma part, ce qui m’intéresse c’est cet acteur. C’est comprendre qui il est. Ce qu’il fait là. Comment il le vit. S’il est heureux. Si l’équipe est sympa. S’il pensait un jour devenir une vedette. S’il croit en ce qu’il dit. S’il rêve d’ailleurs. S’il repense à cette scène, il y a dix ans, quand sa carrière a basculé. S’il est déjà allé aux Marquises. S’il veut que je lui paie un coup et qu’on aille refaire le monde au bout du ponton. Certes, je parle peu du film, mais le film est présent. Parce que pendant ce temps-là, TF1, Canal et Studio en ont fait une émission spéciale. Pas de panique pour le matraquage, il aura bien lieu sans nous.

Alors bien sûr, les vedettes sont surbookées et dans le peu de temps qu’on a, on ne refait pas le monde avec un inconnu. Je vais sûrement me faire jeter avec mes questions à la con, mais au moins j’aurais eu une autre idée du personnage. Et une idée qui, pour moi, aide autant à la promotion du film que de savoir si c’est dur de tourner avec Wong ou si l’ambiance était vraiment géniale sur le plateau.

Message de progrès aux attaché(e)s e presse : les blogueurs ne sont pas critiques de cinéma. Ils apportent un regard différent. C’est ça l’intérêt.

Publicités
22 commentaires leave one →
  1. mai 13, 2007 4:28

    Tu as raison, c’est ce que le blogueur a en + du journaliste : l’authenticité !

  2. mai 13, 2007 4:40

    Bien vu, pour une fois que quelqu’un fait avancer le débat « journaliste/blogger » avec un regard intéressant. Cela dit, c’est pas toi qui a écrit un livre sur entrepreneur méritant ? Tu dois bien savoir ce qu’est la préparation, je ne vais donc pas te conseiller de faire quelques recherches avant d’interviewer un serbo-croate fan d’existentialisme. Quoique ta dernière note sur les oeufs avec le fromage…

  3. mai 13, 2007 5:11

    Ouais, sauf Matoo. 😛

  4. lôtre permalink
    mai 13, 2007 6:14

    Vous pouvez toujours demander à Wong Car Wash si il aurait, lui aussi, attribué la palme d’or à Gus Van Sant pour son film Eléphant (bleu) en 2003, par solidarité .
    Où alors lui raconter l’histoire de PAF le chien…..
    Mais je crains que les histoires de chiens ne soient durent à avaler pour un asiatique et qu’il ne vous réponde : « KAÏÏÏÏÏ !  » avant de vous faire la primeur d’une scène de son prochain film d’arts martiaux !

  5. mai 13, 2007 6:30

    C’est Elizabeth Quin !
    J’ai gagné quoi ?

  6. mai 13, 2007 7:22

    En effet, c’est très bien vu (du coup je me demande si je suis une journaliste ou une blogueuse professionnelle parce que je conduis mes interviews de la même façon que toi…) (et pour info, les attachées d’oppresse sont pas très douées avec les journaleux non plus ;-))

  7. mai 13, 2007 8:21

    Faut pas dire ça aux attachés de presse… Après les acteurs vont faire semblant d’être sympa pour la promo, et apres nous on en sait pas plus, on sait juste qu’il veut vendre son film.

  8. mai 13, 2007 8:34

    tu peux lui retéléphoner… euh… mardi.

  9. mai 13, 2007 9:25

    avec tout ça tu vas rater « l’équipe du dimanche », c’est tout !

  10. mai 13, 2007 10:03

    Blogueur… Blogueur… Merde, je n’arrive plus à mettre la main sur la définition académique de ce foutu mot !

  11. mai 13, 2007 11:00

    Hrrrr, c’que t’es beau, quand t’as des idées…
    :p

  12. mai 14, 2007 2:57

    Une semaine à Cannes sans voir de film, une semaine à Val sans skier, une semaine à Maurice sans se baigner ? Petit bras ! J’en connais un qui a tenu PLUSIEURS années au travail sans travailler… 😉

  13. Gilles permalink
    mai 14, 2007 10:35

    Alors comme ça t’as été rapidement en contact cette semaine avec une attachée de presse très professionnelle ?
    C’est ta version soft du coït furtif?
    Attaché de presse c’est un pseudo politikorrect pour un des deux plus vieux métier du monde? (l’autre c’est cueilleur de pommes).
    J’ai bon?
    (laisse : c’est la jalousie qui me fait dégoiser de la sorte)

  14. Ah_mais_Rica permalink
    mai 14, 2007 11:19

    « je suis allé une semaine à Val d’Isère sans skier, et une semaine à l’ïle Maurice sans me baigner »…
    …et pourtant…
    tu as bien un PC où tu PCètes,
    un Mobile où tu Mobilettes,
    un Slip où tu…
    Bref, rassure-toi, tu es quand même un peu dans l’énorme (Lait Nord..meuh)

  15. Ah_mais_Rica permalink
    mai 14, 2007 11:26

    Il paraît qu’en mandarin, « Wong » signifie « Os »…

  16. mai 14, 2007 3:15

    FARPAITEMENT !!
    C’est juste dommage de devoir à chaque fois le re-prèciser, le fait que le bloggeur est un electron libre, qu’il veut pas jouer le role des autres.
    Amuse-toi, eclate toi mon copaing !
    (Et garde moi une heure ou deux pour des ricards ah ah ah )

  17. mai 14, 2007 6:10

    Disdonc Monsieur critique bruiteur, connais tu le sirop d’Agave ? Un peu se symbolique ressourçant te sera précieux pendant ta folle semaine Cannoise.
    Pas trop de mascara là bas. Après, il faut se démaquiller.
    J’embrasse.

  18. mai 15, 2007 11:55

    Remarque d’attaché presse alors (puisque c’est mon taf): à combien estimes-tu le bruit?
    Comprendre: à combien vends-tu le bruit (personnes et somme)?
    À combien reviennent, mettons, dix secondes sur ton nouveau média?
    Quelle CVP, quoi?!
    (on est malheureusement pas là pour rigoler non plus)

  19. mai 15, 2007 7:30

    Je fûs attachée de presse cinéma (stagiaire, hein !)… et… heu… comment te le dire…
    Prems, l’acteur est en promo pour un film et non pour parler des méandres de sa vie… il est même peut être heureux de « vendre » ce film auquel il tient particulièrement ; dans ce cas, pourquoi l’acteur accepterait de jouer ton jeu sans que tu aies pris la peine de voir son oeuvre ? Pas très respectueux… (au passage, certains artistes demandent eux-mêmes de ne rencontrer que les journalistes qui ont vu leur film)
    Secundo, admettons, tu es bloggueur et non journaliste/critique (à ce sujet à quant une charte déontologique des blogs et je ne parle pas de la netiquette non, d’un vrai engagement des bloggueurs qui pensent (veulent ?) être un 5° pouvoir mais refusent de s’organiser… chacun préférant rouler pour sa bosse…), bref tu es bloggeur et tu estimes que ce statut te permet de t’affranchir de tous les codes existants…hum… alors plus qu’une note comme celle ci-dessus, donne de vrais arguments aux attachées de presse ciné (très sollicitées) pour qu’elles t’inclusent dans leurs plans médias plutôt que de balancer : « elles n’ont rien compris… les blogs… progrès… buzz… blablabla… »
    Tertio, si tu veux réaliser le type d’interviews que tu décris, favorise les artistes hors promo… plus disponibles que pendant le festival de Cannes ! Parce que mine de rien, ils bossent…
    Une dernière chose, tu veux faire du BRUIT pour servir l’acteur ou pour ton blog ? Quelle valeur ajoutée à ce qui existe déjà (Thomas Clément/Deedee) ? Pourquoi te dévaloriser ? Tu vaux bien certains critiques ! 🙂
    Ah… sinon, l’attachée de presse fait son taf… si tu as des réclamations, vois du côté des sociétés de distributions…

  20. mai 18, 2007 10:00

    Vinvin, pour aller jusqu’au bout de ta pensée je te propose d’aller aux toilettes sans faire caca…

  21. mai 20, 2007 1:51

    Salut Vinvin,
    j’ai trouve tes petites videos sur Cannes sur le site de Nokia et c’est excellent!
    Bonne chance et fais attention a toi a Cannes!!
    Merci Vinvin!!

  22. mai 21, 2007 8:13

    La différence entre un blogueur et un critique de cinéma ?
    Le premier tente vraiment de faire croire qu’il a compris quelque chose au film et de transmettre ses ruminations…
    Le second se contente de recopier fidélement le dossier de presse, qu’il déguise habilement sous une épaisse couche de venin ou de cirage, c’est selon…
    Ok, je sais, je suis une vache :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :