Skip to content

Alexandre Vinokourov contrôlé positif, son équipe quitte le Tour de France ! Et moi je me marre.

juillet 24, 2007

Vinokourov
Je me poile encore. C’est fou ce qu’on peut se poiler si on regarde le bon côté des choses… Alexandre Vinokourov, c’était le seul mec qui pouvait faire encore un peu rêver sur ce Tour. Bah oui, j’ai beau titiller les moule bites, me prendre des volées de bois verts de la part des ardents défenseurs de la petite pute Reine, je suis un fana du Tour de France. On n’a rien trouvé de mieux que le Tour de France pour faire une bonne sieste en plein après-midi estival, bercé par les commentaires touristiques éclairés des envoyés spéciaux et le tss-tss des cigales. Le tout, c’est de se réveiller avant l’arrivée, exploit auquel je parviens une fois sur deux.
Donc, cette année, dans la catégorie dopé jusqu’à l’os, on avait de gros soupçons sur l’actuel maillot jaune, Rasmussen (qui n’est pas un auteur de Contes pour enfants !), qui, en tant que spécialiste de la montagne, a réussi a griller tout le monde au Contre la Montre. Pour les novices, c’est comme si un gardien de but, au foot, marquait 8 buts en finale de la Coupe du Monde… Mais bon, personne ne moufte, rapport à la Caravane du Tour qui doit distribuer ses goodies promotionnels. Le chien se dope, la caravane passe.
Mais là, c’est "Vino". P’tain, quelle rigolade… Du coup toute l’équipe Astana se retire de la compétition.  Astana vista, baby ! Coïtus interuptus avant le dernier col des Pyrénées. Le col eut été Russe, c’est sûr. Ah non, Kazakh. C’est pareil…
Alors voilà, on reprend les mêmes et on recommence. Demain le Tour reprend et j’attends avec impatience les résultats des urines de Rasmussen, qui m’a l’air clean comme un Jim Morrisson à la messe.
Vivement la rentrée à Longchamp que je puisse aller m’entrainer avec mes nouveaux amis…

Publicités
20 commentaires leave one →
  1. juillet 24, 2007 7:16

    Vivement qu’on en finisse avec ce sport qui défigure les paysages de notre beau pays.

  2. ihpihp permalink
    juillet 24, 2007 7:39

    je vois pas en quoi « ce sport » défigure quoi que ce soit. c’est le cyclisme pratiqué par les professionnels (et les catégories amateures, ne soyons pas dopes…euh dupes) qui est détestable.

  3. juillet 24, 2007 7:58

    Ah ! 20/20, moi qui ai prénommé ma fille Louison (chut, sa mère pense que je trouve ce prenom joli, alors que moi, putain, oui moi, je trique pour Bobet !) je souffre. J’ai pas regardé une étape du Tour cette année. La première fois de ma vie (43 ans quand même !).
    Je me surprend le soir à courir derrière les Vélib’ en gueulant : « Vas-y Louison ! Vas-y bordel ! » C’est dur, dur de raccrocher le vélo…

  4. juillet 24, 2007 8:03

    Je me demande pourquoi on s’étonne, c’est de notoriété public qu’ils se dopent tous. Ils devraient plutôt organiser un concours de junkies capables de passer des examens médicaux sans se faire attraper.
    Quand à regarder le tour de France à la télé je trouve ça vraiment chiant, même pour faire la sieste (surtout si elle est crapuleuse).

  5. juillet 24, 2007 8:12

    « l’air clean comme un Jim Morrisson à la messe » 🙂 excellent!
    C’est toi le meilleur Vinvin.

  6. juillet 24, 2007 8:56

    Ca m’rassure, je pensais être le seul à trouver bizarre qu’un grimpeur soit aussi rouleur.

  7. juillet 24, 2007 10:00

    Moi j’ai du mal à garder mon calme quand on cause de ça, je m’emporte. Ce que j’en pense c’est sur http://superolive.blogspot.com/
    Sinon, pour éclairer ma lanterne… un sprinteur c’est celui qui prend de la coco avant l’arrivée,le rouleur c’est celui qui roule le joint, le descendeur il tasse grave, j’imagine la gueule du directeur sportif!

  8. lôtre permalink
    juillet 24, 2007 10:18

    A trop voir le bon côté des choses , vous allez être contrôlé « positif » Vinvin.
    J’ai un scoop, Alexandre vivinokourov n’est autre que l’ex artiste/peintre/génie maudit Alexander Vivinovitch qui après avoir accompli son chef d’oeuvre (Vaginalgébra) c’est « recyclé » dans le cyclisme professionnel. Certains afirment qu’il se doperait au jus de navet (indétectable mais peu efficace).

  9. lôtre permalink
    juillet 24, 2007 10:22

    certains afirment et d’autres affirment, je conffirme !

  10. juillet 24, 2007 10:37

    Quand j’ai lu la parenthèse avec Jim Morrison, je me suis dit, il a lu la note sur mon blog.
    En fait pas du tout, c’est de la télépathie.
    Et là à quoi je pense?

  11. sandiet permalink
    juillet 25, 2007 7:47

    On devrait obliger Draculastana à finir le Tour en Velib parisien ou en Velov lyonnais.

  12. juillet 25, 2007 8:03

    L’année dernière, même époque, même humour :
    http://bob2bob.over-blog.com/article-3401289.html
    (Je recycle. Haha.)

  13. juillet 25, 2007 9:01

    Les chiens aboient, la caravane passent et les même philosophes de comptoir continuent à tirer sur l’ambulance.

  14. Moh permalink
    juillet 25, 2007 9:10

    Encore un coup des infirmières Bulgares qui ont transfusé Vinvinokourov à l’insu de son plein gré…

  15. CrazyAl permalink
    juillet 25, 2007 9:28

    « contes pour enfants » pas « comtes »… même si on y parle souvent de princes, princesses, ducs et autres COMTES 😉
    Attention Vinvin, c’est la deuxième fois ! http://cdelasteyrie.typepad.com/sidiese/2007/07/2020-lvangile-s.html A la troisième, il y aura coup de règle en bois sur le bout des doigts !
    Quant au Comte Vinokourov, c’est la fin du conte. On pourrait dire que son compte est bon. Quel con !

  16. cocolastico permalink
    juillet 25, 2007 9:29

    Ahhhh faire la sieste bercé par les commentaires percutants et éclairés de Thierry Adam, Laurent Fignon et Jean Paul Olivier… et être réveillé par la douce voix ( de marchande de poisson ) de Jean René Godard….!!!
    Juillet ne serait plus juillet sans le Tour de France… sur France 2 biensur.

  17. juillet 25, 2007 9:43

    « Le col eut été russe » : Mouhahaha tire sur mon doigt !
    En revanche m’expliquer le vélo (Ca existe encore ce mot ? On ne dit plus Vélib’ ? A quand le Tour de France en Vélib’ ? « Je trouve pas de borne où déposer mon vélo dans la montée… ») avec une métaphore footeuse, bah c’est foiteux. Tu peux pas faire la même chose avec une métaphore provenant du patinage artistique ? (Genre « C’est comme 8 triple-lutz-piqués à la suite. »)
    Une certaine cétagorie de ton public t’en serais reconnaissant.
    Thanx.

  18. juillet 25, 2007 10:06

    Rasmussen (qui n’est pas un auteur de Contes pour enfants !)
    ça c’est assez bon, je me marre.
    Mais il avait la class ce vino, c’est vraiment dommage …

  19. un novice permalink
    juillet 25, 2007 10:33

    « Pour les novices, c’est comme si un gardien de but, au foot, marquait 8 buts en finale de la Coupe du Monde… » Etes-vous sûr de ça? C’est de l’à peu près non? Je pense que ce genre de comparaisons est facile, surtout de la part d’un novice qui ne voit le vélo que de sa lucarne télévisuelle.

  20. Gilles permalink
    juillet 25, 2007 11:19

    Pour moi Rasmussen ça m’évoque mes lectures enfantines que les moins de 30 (non), 40 (non, ah la vache!) 50 piges pourront pas piger. Rasmussen c’était un mec en frac, cape et haut-de-forme genre Mandrake raté, qui était le fidèle compagnon de Zembla « seigneur de la jungle » (avec Yé-yé pygmée à casuqe US et réveil matin et sautoir). Voilà.
    Ca vous en bouche une sacré surface, hein?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :