Skip to content

Je suis chaud bouillant.

août 24, 2007

Jh
À l’heure où Arte nous fait l’immense plaisir de nous replonger dans la période Summer of love, Woodstock et autre Joe Cockeries, j’ai l’impression nauséabonde de vivre dans un monde de plus en plus rigide, liberticide, inquisiteur, censeur, castrateur, pollué jour après jour par la grande confrérie des donneurs de leçons, des névrosés de la pensée utile, des apôtres du juste savoir qui est le leur. J’étouffe. Je n’ai pas le talent d’un Hervé Resse (descendant légitime de Philippe Muray) pour exprimer mes agacements, mais je cautionne tous les siens, signe et re-signe.
Tintin
Je ne rentrerai donc pas dans le détail, et je mélange sans doute un peu tout, mais je parle d’impressions, de sensations, comme autant de crans que l’on serre à la ceinture que j’ai autour du cou. Interdit de fumer, de dessiner Mahomet, d’apprécier Tintin au Congo en version originale, de supporter une corrida, de rouler en 4X4, de faire couler un bain, de rire d’une pute ou d’une soumise, de critiquer Delanoë sans passer pour un homophobe, d’être éventuellement libéral,  de faire des blagues sur les juifs ou les handicapés, de parler de viol sans avoir été violé, de rire du cancer par respect pour ceux qui en souffrent, de donner sa chance à Bertrand Cantat, de faire des blagues sur le Tsunami, de se moquer des religions, des curés, de se foutre ouvertement de la gueule des intégristes, des terroristes, de ne pas être fan de la burka, de donner une fessée à mon gamin, de critiquer Sainte Ségolène Royal sans passer pour un facho, etc, etc, etc.

Imaginez qu’aujourd’hui il serait sans doute impossible de refaire un Collaroshow (1979) ! Pas de seins nus en prime time mes amis, c’est fini ce temps-là ! Les cow-boys ne fument plus, ils se prennent sous la tente. Le pire c’est que je me relis et je culpabilise. Je me dis que je suis sans doute rétrograde à aimer ce qui est gras, simple, riche, différent, dérangeant, discutable, incorrect, libre, normal ou anormal, je m’en fous. J’ai longtemps pensé que je n’avais pas d’opinion, complexant de ne pas m’engager sur tous les sujets, tel un Cohen-Bendit de comptoir. En fait, c’est juste que, pour moi, tout est possible. Ce que tu dis, l’ami, est possible. Je ne me sens pas apte à en juger.

Je réalise en fait que cette tolérance est anti-politique. Pensant par nature que nous sommes tous égaux et incapables de connaitre la Vérité, il ne me parait pas concevable d’être meilleur qu’un autre. Ma pensée vaut la tienne. Ni plus ni moins. Personne ne peut se prévaloir de Savoir, c’est mon opinion et je la partage. Personne. En matière religieuse, politique, artistique comme en éducation. Ne me dis pas comment élever mon enfant. Ne me dis pas ce qui est beau. Ne me dis pas ce que je dois lire. Ne réécris pas Tintin au Congo au regard de ton malaise. Dessine plutôt autre chose, balance, vas-y !
Genevieve_de_fontenay
Ne me fais pas chier avec ton clip sur la corrida et ton appel à l’indignation, parle-moi normalement et ne me prends pas pour un con, Geneviève de Fontenay, toi qui organises des fêtes à la volaille depuis 40 ans. C’est cela, ta légitimité pour abolir le plaisir des autres ? Manque plus que Steevy Boulay et le tableau sera complet.

Je les entends déjà, les donneurs de leçons, me dire que je donne une leçon. Pas du tout l’ami, je n’ai jamais donné de leçon à personne. Je pense que nous ne sommes rien. Juste des singes en col roulé. Que nous jouons au papa et à la maman, à la marchande, à faire les grands. Mais que nous ne sommes que des asticots en sursis. De la poussière d’étoile dans un monde inexpliqué. Que dalle. Dans ce merdier, chacun fait comme il peut pour sortir de la tête de l’eau et respirer. Pas facile. Chacun fait ce qu’il peut avec son cul, ses moyens, ses varices, son éducation, son héritage, sa malchance, ses rencontres. Alors quand dans ce tableau, un humain se croit meilleur qu’un autre et vient m’expliquer ce que je dois penser, dire, lire, voter, manger ou chier, je m’agace. Je donne pas de leçon, je tempère. Je calme mon psoriasis, ça m’évite d’aller m’inscrire bêtement, sur un coup de tête, à des cours de Yoga.

Et oui, je vais très bien, je reviens de vacances. Quand je pense comme ça c’est que ça monte, que je suis mûr pour avancer… P’tain, j’me sens mieux.

Publicités
53 commentaires leave one →
  1. août 24, 2007 6:19

    T’as bien raison et j’me suis bien marré en lisant ton billet 😉

  2. août 24, 2007 6:30

    +1

  3. août 24, 2007 6:32

    Bien d’accord ! J’ai de plus en plus l’impression qu’on nous pousse dans un modèle de pensées aseptisées.
    Mais ce « politiquement correct » cache, à mon sens, une intolérance profonde.
    J’adore le débat, à tel point que je peux défendre des causes que je n’approuve pas, tel l’avocat du diable.
    Car je valorise plus la réflexion personnelle et le respect qui doivent amener à des chois sensés plutôt que l’opinion de masse.
    Mais je trouves que tu transmets tout ça beaucoup mieux que moi et avec humour !

  4. Rémi permalink
    août 24, 2007 6:33

    Je suis d’accord à 100%, Vinvin. Mon opinion, c’est que des gens de plus en plus cons nous prennent de plus en plus pour des cons; alors forcément, vu qu’on finit par s’habituer, le niveau baisse… Heureusement qu’il reste encore quelques personnes comme toi, dont Internet sera probablement le dernier refuge (voir la suppression des rares émissions qui excitaient un peu l’intelligence, comme Arrêt sur images ou La bande à Bonnaud.)
    Voilà. On est un peu passifs mais on t’aime.

  5. août 24, 2007 6:41

    En ayant vu le doc’ sur Woodstock et en te lisant, je me dis qu’une seule chose… Pourquoi je suis pas né 20 ans plus tôt ?

  6. août 24, 2007 6:55

    J’ai compris la leçon… faut lacher des 4*4 furieux dans des arènes pour écraser de femmes homosexuelle en bourka rouge, mais faut faire ça au congo et faire fumer les pneus sous la tAnte… j’ai bon là ?
    Sinon, je vote une fois de plus pour toi (mais seulement si je suis toujours dans ton gouvernement)

  7. août 24, 2007 7:45

    Tu penses vraiment qu’on tente de plus en plus de nous formater ou ne serions pas plutôt de plus en plus conscient qu’il y a un formatage ?
    Je n’ai pas spécialement l’impression que ça empire, mais par contre, j’ai l’impression d’accepter de moins en moins avec le temps qu’on me dise ce que je dois être, faire ou penser. Ca c’est certain.
    Deviendrais-je vieille et râleuse ? A moins que ce soit un retour à l’ado révoltée et chiante…

  8. Gabriel Fouquet permalink
    août 24, 2007 7:59

    Les « singes en hiver », Vinvin, sont une espèce rare mais résistante !

  9. août 24, 2007 8:08

    aaahhh ! merci Vinvin, ça fait du bien de lire quelqu’un de normal !!!!
    oui, Summer of Love ça m’a remuée aussi, surtout quà cette époque j’avais 17ans, en plein dedans…
    « Il est interdit d’interdire », ça vous rappelle quelque chose ? (même ceux qui n’étaient pas nés en ont entendu parler non ?)
    Je lutte tant que je peux moi aussi pour ne pas me laisser formater, je déteste tous ces carcans qu’on essaie de nous mettre autour du cou, mais c’est dur.
    alors, oui, vas y, fonces… et merci d’avoir dit tout ça !

  10. août 24, 2007 8:11

    Vinvin, Resse, même combat. J’adhère à 100%! Faut signer où?

  11. août 24, 2007 8:15

    Ont-ils parler du concert «  »grandiose » » qui a eut lieu juste apres woodstock, le concert que les Stones ont voulu organiser pour montrer qu ils pouvaient faire mieux que Woodstock? Le concert ou un homme noir s’est fait tuer a coup de couteaux dans le dos sous les yeux de la camera alors que celui ci s’avancait vers la scene avec un pistolet (version officielle); tué par des Hell Angels (des motards qui s’occupaient de la sécu du concert des Stones en echange d’alcool et de pastilles).
    Juste avant la chanson Mick Jagger essayait un: « let’s just try to relax, we can get together c’mon »…
    Voir la video d’Altamont http://fr.youtube.com/watch?v=857A6vfh4hg
    Keith Richards s’est meme fait menacé par un hells angels pendant le concert; ce dernier lui aurait mit le canon de son flingue dans la bouche pour qu’il continue de jouer..
    Finalement les Stones se sont barrés en helico rapido…
    « Quelle epoque…! »
    Comme le dit qqun dans les commentaires de la video de youtube:
    « The crowd was unstable, drugged out, and there were weapons galore. Altamont symbolized the failures and ills of the 60’s. »
    Pour en revenir au post: quelque soit l’epoque nous sommes foncierement maitres de nos (bonnes et mauvaises) decisions et donc a nous de savoir nous liberer de cette pensee unique qui a toujours exister. En gros il ne faut s’en prendre qu’a nous meme! Je vois que Vinvin a gardé son libre arbitre..

  12. août 24, 2007 8:34

    Il faut qu’on utilise la blogosphère pour réhabiliter la liberté d’expression, de déconnade, de mauvaises pensées, de blagues « discutables ». Prenons le taureau par les couilles, et chantons l’incorrection! Partons sur le chemin de l’honneur mon ami! à vélo!!!

  13. août 24, 2007 9:16

    Comment tu fais pour dire des choses si sérieuses sans etre chiant ?
    Tu as un vrai don.
    Oui. On dirait que tout bon sens a disparu et qu’on a besoin de se raccrocher au normes qui flottent de-ci de-là pour savoir ce qu’on doit faire.
    Peut-etre sommes-nous une fin de race dégénérée d’épicuriens cultivés qu’on pousse vers la sortie ?
    L’humour est la solution et l’aigreur désabusée le début de la fin.
    No Pasaran !!

  14. août 24, 2007 10:07

    Merde, maintenant je réfléchis, et chuis en train de m’énerver toute seule ><.
    J'retourne écouter Hendrix.
    Peace, Brother :o)

  15. humour japonais permalink
    août 24, 2007 10:30

    « il faut s’attacher, on ne peut même plus choisir sa mort, on protège les gens contre le tabac, contre la cigarette, contre fumer, contre la voiture, on les protège contre tout, sauf de l’ennui, et ça ce n’est pas bien. »
    Françoise Sagan

  16. août 24, 2007 10:33

    Je croyais que tu ne fumais plus ?

  17. août 24, 2007 11:02

    et tu as oublié de dire qu’il faut manger 5 fruits et légumes par jour et que maintenant quand on regarde un reportage à la télé, c’est tout pixélisé de partout car on doit cacher les marques.

  18. août 24, 2007 11:24

    Je suis inscrite à un cours de yoga et pourtant je refuse également la pensée unique et les donneurs de leçon (mais pas de yoga).
    Nous ne pouvons malheureusement rien faire contre cette société qui décline de jour en jour, dans laquelle tout est aseptisé et où super Sarko s’occupe de tout et de rien.
    Nous allons droit à la dictature et bientôt tu ne pourras même plus écrire ce genre de post….Arhhhhhgggggggg au secours !
    Mais si tu regardes le verre à moitié plein tu verras que toute évolution majeure passe par ces périodes sombres, d’obscurantisme. Quand j’écoute 2000 ans d’histoire sur France Inter, je relativise.
    Hier, c’était sur le Mac Carthisme. Quelle époque aussi !
    Bref Vinvin, pense à toi, à ta famille. Eduque tes enfants de manière juste pour toi et prends du recul. Rien n’est grave mon bon monsieur. C’est juste la société qui part en couille. Mais si tu réagis c’est qu’au moins TOI tu vas bien !
    Bises
    Elodie

  19. Greg permalink
    août 24, 2007 11:45

    Mec il faut te publier!!!!!

  20. The Passenger permalink
    août 25, 2007 12:54

    Et banzaï! comme disent les Sioux. (Dans les films de cape et d’épée)*
    * piqué sans vergogne à Franquin.

  21. berthe chorizo permalink
    août 25, 2007 1:17

    tu as oublié qu’il ne faut pas manger trop salé trop sucré ou trop gras. Plus de cahouette, pff tout fout le camp…

  22. août 25, 2007 2:07

    Hervé, prendre le taureau par les couilles… comme tu y vas… tu préféres pas qu’on commence par un asticot? (pour l’escargot, on a une chance sur 2 de se planter) Parce que au moins, l’asticot s’il ne se laisse pas faire il finit au bout de l’hameçon… mais le taureau? ou alors faut un putain d’hameçon… mais je ne sais pas pêcher au taureau… c’est un peu gros pour les truites, non?

  23. août 25, 2007 2:07

    Hervé, prendre le taureau par les couilles… comme tu y vas… tu préféres pas qu’on commence par un asticot? (pour l’escargot, on a une chance sur 2 de se planter) Parce que au moins, l’asticot s’il ne se laisse pas faire il finit au bout de l’hameçon… mais le taureau? ou alors faut un putain d’hameçon… mais je ne sais pas pêcher au taureau… c’est un peu gros pour les truites, non?

  24. août 25, 2007 2:26

    T’inquiètes, il reste encore des bastions où personne ne se prend au sérieux et où l’on continue à profiter des bonnes choses 😉

  25. août 25, 2007 3:11

    « Je pense que nous ne sommes rien. Juste des singes en col roulé. » Oui ! Tu es sur la bonne Voie… c’est certain. Je vous suis, le Hervé et toi, mais à scooter.

  26. Val permalink
    août 25, 2007 7:40

    Banzaï !

  27. août 25, 2007 8:40

    Je t’aime.

  28. août 25, 2007 10:01

    Tu viens de nous expliquer l’intérêt du net : un immense espace de liberté… mais pour combien de temps encore?
    SINON IL FAIT BEAU LES AMIS!!!!!!

  29. août 25, 2007 10:06

    Whooof! ça fait du bien! merci!
    🙂

  30. août 25, 2007 10:06

    Whooof! ça fait du bien! merci!
    🙂

  31. Laurent permalink
    août 25, 2007 11:47

    Avant de se plaindre d’un manque supposé de liberté, vaut mieux s’assurer d’utiliser à 100% celle dont on dispose déjà. C’est le cas ?
    Pas moi, mais j’y travaille.
    (quand est-ce qu’on parle du dictat du travail 8h / jour ?)

  32. août 25, 2007 12:42

    Je te suis totalement. Notre société est de plus en plus aseptisée, et j’ai parfois l’impression que cela ne dérange personne, que tout le monde considère que cela est normal qu’on nous prive de toute singularité. Dernier truc qui m’a gonflée: bossant dans une boite fondée par des mormons, faudrait que je porte des jupes forcément sous le genoux et que mes fringues soient bleu, noir ou marron… J’ai donc décidé d’y aller en jean et chaussures à talon de folie argentées. Parce que merde, hein.
    Et là, je file me faire cramer la peau et m’allumer une clope (et oué, suis encore en vacances…)

  33. Abs permalink
    août 25, 2007 12:48

    ben il te reste plus qu’a te coller un foulard de soie autour du crane en chantant War Heroes, un Tintin colonialiste sous le bras, et tu te sentiras encore plus liiiibre, hein. 🙂

  34. août 25, 2007 2:56

    Ok et après on fait une touze ?

  35. août 25, 2007 3:28

    LolA2luxe, je trouve qu’elle a bien parlé…

  36. août 25, 2007 5:12

    Vous vous êtes donnés le mot ? Matoo a fait de même il y a quelques jours !
    Vous devez avoir de ces drôles de rigolos de lecteurs ou de coms sur vos blogs, pour réagir ainsi !
    Ton blog t’appartient, ta vie aussi, mène la au mieux c’est ce qu’on fat tous à tarvers nos coups de gueule nos réponses aux com…
    La vraie est ailleurs et tu le sais très bien : nos enfants ont l’art de nous faire tout relativiser…N’est ce pas ?

  37. Sygne permalink
    août 25, 2007 5:55

    Et quand les Influenceurs (haha) auto-proclamés maîtres-à-buzzer, viennent nous « expliquer » ce qui est drôle, insubordonné, so free bref ce qu’il faut aimer, comme blogs qui conchient soit-disant le principe même d’influence, tu dis quoi ? Tous des crottes de net sauf certains ? La blogosphère serait un terrain privilégié d’insoumission… euh… mais laquelle ? celle qui consiste à lutter pour la protection de l’entertainment gras et con ? Pour un mascara encore plus waterproof ? Ben on a déjà partout de ça non, tu parles d’un combat! Les blogs les plus connus ne sont d’ailleurs pas les plus actifs, ni les plus intéressants loin de là…
    Enfin, « Tout est possible » ne veut pas dire que tout soit tolérable, sur le plan de l’éthique (personnelle) qui n’a rien à voir avec la Morale (publique).
    Bref je suis d’accord avec le fond de cette note – sus aux formatages, à la pensée unique, vive la liberté d’expression – mais ne nous trompons ni de combats, ni de terrain pour les mener… et soyons crédibles quoi !(si j’ai pas de maître à penser, et si je prétends pas en être un, je colle pas d’étiquette « Recommandé par des influenceurs » sur mon blog et je me mets pas derrière des barreaux quoi 🙂

  38. Matt Ceram permalink
    août 26, 2007 1:12

    What a post mon ami !!
    Franchement bravo, tu as mis des mots sur ce que je pense depuis des années.
    J’ai lu ton commentaire en écoutant en fond Aerosmith (merci deezer) et j’en avait presque la l’arme à l’oeil.
    Grand respect à toi vinvin

  39. août 26, 2007 9:12

    Voir ici, VinVin, nos ondes se télescopent > http://planetargonautes.typepad.fr/planetargonautes/2007/08/vive-ma.html
    J’ai également eu les mêmes réflexions notamment devant Tommy ou Woodstock, ayant le vertige devant cette époque-là, très récente bon sang ! et l’époque de gommeux dans laquelle nous barbotons mollement.
    Quelle bonne putain de zik en plus !!! Nous, notre génération précédente écoutait Luis Mariano faut pas l’oublier… Alors que les petits djeunes ont baigné dans Genesis, les Whos, Led Zeppelin et j’en passe…
    Résultat : réaction à tous les étages > tous dans les rangs et que rien ne dépasse. Malheur au talent, à l’originalité, au risque et au courage ! Malheur à l’intelligence, à la culture, à l’humour vrai ! Malheur à l’âme et malheur au coeur !
    J’ai repris lundi dernier le billet de Resse sur mon blog (Bienvenu au Congo) et ai eu droit, bien évidemment, au festival des gardiennes de la vertu et aux pétroleurs des armées coloniales…
    Resse est venu s’y battre comme un diable vivant, et je l’en remercie, approuvant chacun de ses mots, ou maux, mais à quoi bon ?
    Et pourtant, nous nous battons et débattons. Nous avons appris à le faire. Le consensus mou, l’agrément général et la meute bélante, on les emmerde au quotidien.
    C’est parfois fatigant, mais parfois aussi tellement amusant…
    Bonne journée VinVin et keep hope alive !!! 🙂
    Ta ministre

  40. août 26, 2007 9:15

    « Résultat : réaction à tous les étages » = je ne veux pas dire que c’est à cause de la bonne musique,
    mais je m’interroge quand même > trop de beauté tue la beauté ?
    ou est-ce ce putain de marketing et tous ces marketeurs de mes tifs, incultes, avides et morgueux qui ont tué le monde ?
    A toi VinVin…

  41. françoise permalink
    août 26, 2007 1:15

    J’ADHERE !

  42. août 26, 2007 3:53

    Présente toi aux élections, rédige un manuel du savoir vivre ou au moins fonde une religion, MAIS FAIS QUELQUE CHOSE !!!

  43. août 26, 2007 4:04

    +1000
    Un peu de liberté, pouvoir aimer la corrida sans être un monstre !

  44. Antoine K permalink
    août 26, 2007 8:47

    Hervé Resse est le digne héritier de Philippe Murray. D’accord avec toi Vinvin.

  45. Antoine K permalink
    août 26, 2007 10:05

    Petit bras. Tu n’as jamais lu Philippe Murray.

  46. Edouard B. permalink
    août 26, 2007 10:52

    Je vous demande de vous arrêter…

  47. août 27, 2007 8:54

    Un seul « R » à muray, dont je suis oui, fervent admirateur. Pour le reste, je ne lui arrive évidemment pas à la chaussette. Mais il n’est pas interdit de s’en inspirer 🙂

  48. août 27, 2007 10:25

    « …s’inscrire bêtement, sur un coup de tête, à des cours de Yoga. » Pourtant, ce serait peut-être pas si bête, Petit asticot! ;))

  49. marie permalink
    août 27, 2007 11:58

    Putain, c’est bien dit !!

  50. août 27, 2007 5:57

    Vinvin, ce billet est une grosse merde 😉
    Une bonne grosse pêche bien posée sur le paillasson des empêcheurs de pêter en rond, un beau caca bien moulé dans la face de ceux qui nous font chier (t’as quand même oublié le grand inquisiteur des années 2000 : style Fogiel), le genre de popo qu’on lâche en retrouvant SES gogues bien à soi en rentrant de vacances.
    Bravo, continue à nous en pousser des belles comme ça, du fond des tripes !

  51. août 28, 2007 11:46

    Quand, les prochaines vacances?

  52. septembre 4, 2007 8:38

    BEST OF BLOGS

    Ces dernires heures sur le net BIRENBAUM Il arrte de bloguer gratuitement Il a dtest le livre de Yasmina Reza JOHN-PAUL LEPERS Il a fait dire Sgolne que c’est la faute aux journali…

  53. septembre 5, 2007 9:03

    BEST OF BLOGS

    La blogosphre ne parle pas qu’ la blogosphre LUNDI 3 / 08:00 BIRENBAUM Il arrte de bloguer gratuitement Il a dtest le livre de Yasmina Reza VENDREDI 24 / JOHN-PAUL LEPERS Il a fait dire que s&eac…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :