Skip to content

Pour illustrer ma note précédente sur les donneurs de leçons…

août 26, 2007

031001_drapeau_basque2
Je vous demande d’accueillir Bertrand qui a laissé une commentaire riche d’enseignements sur un "Quiz Géo" que j’avais pondu depuis mon téléphone depuis Ciboure. Voici son commentaire tel quel :

" Le pays basque ne vous apprécie pas
vous qui venez découvrirer la région pour les vacances ou s’installer
en sur les souvenirs que vous en avez. Au pays basque, les touristes
sont trop nombreux et détruisent le paysage : pollution en tout genre,
plages bondées,… Tout se squatte a le don d’agacer vos hôtes.

Le pays basque est un pays riche en traditions et en art de vivre.
Alors, parisiens, restez chez vous. C’est bien là-bas que vous y gagnez
votre argent, dépensez le à Paris.

C’est affligeant de lire tous ces commentaires de personnes qui ont
certes appréciés (difficile de le voir autrement), mais qui dénaturent
notre belle région. Si vous ne comprenez pas le fin mot de mon propos,
cela montre bien à quel point vous vous croyez tout permis.

à bon entendeur …"

Voilà, chers visiteurs, un bel exemple d’intelligence, de tolérance, de savoir-vivre, qui est loin, mais très loin, des Basques que je connais et, si je puis me permettre, dont je suis pour une grande part.
C’est ça aussi le web.

 

Publicités
25 commentaires leave one →
  1. août 26, 2007 1:04

    toujours le même débat : Pourquoi lui faire de la pub à ce qui ne mérite qu’indifférence ?…

  2. août 26, 2007 1:56

    Le tourisme est souvent une grosse rentrée d’argent pour les différentes régions… les garder belles, entretenir leur patrimoine naturelle et culturelle, ça ne se fait pas avec des clopinettes.
    C’est étrange cette « haine » du touriste, Parisiens en plus. Les Parisiens seraient-ils incapables de pique-niquer sans jeter leurs emballages dans une poubelle ? Auraient-ils le pied sale qui laisse des traces sur les chemins ? Possèderaient-ils un gène mutant de l’haleine mazoutée ?
    Le Parisien est une bien étrange espèce dirait-on.

  3. Toulouse permalink
    août 26, 2007 2:05

    c’est une réaction typique de rejet contre le pouvoir central… c’est pavlovien.
    Côté espagnol, ils sont presqu’aussi gratinés que les Catalans, ce qui n’est pas un mince exploit !

  4. août 26, 2007 2:15

    En fait, je suis certain que ce n’est pas après les parisiens (et les touristes) qu’il en a, il n’aime pas les roux mais il n’ose pas le dire !

  5. août 26, 2007 2:36

    Il faut aussi avouer que le style laisse à désirer.
    Quitte à afficher un avis aussi tranché et ouvert sur le monde, Bertrand aurait pu mettre la forme. Je ne sais pas, le titre par exemple, avant d’envoyer sa diatribe infecte, il aurait tenter un: Cyrille, lâche-moi mes basques.
    Là, nous aurions pu appréhender son message incontinent différemment.
    Mais je ne manque pas de m’accorder avec Bertrand. Vive la Picardie libre ! Y’en a marre de ces parisiens (et 92) qui se croient tout permis dans leurs habitations secondaires à 40 km de Paname.

  6. août 26, 2007 2:36

    Il faut aussi avouer que le style laisse à désirer.
    Quitte à afficher un avis aussi tranché et ouvert sur le monde, Bertrand aurait pu mettre la forme. Je ne sais pas, le titre par exemple, avant d’envoyer sa diatribe infecte, il aurait tenter un: Cyrille, lâche-moi mes basques.
    Là, nous aurions pu appréhender son message incontinent différemment.
    Mais je ne manque pas de m’accorder avec Bertrand. Vive la Picardie libre ! Y’en a marre de ces parisiens (et 92) qui se croient tout permis dans leurs habitations secondaires à 40 km de Paname.

  7. août 26, 2007 2:36

    Il faut aussi avouer que le style laisse à désirer.
    Quitte à afficher un avis aussi tranché et ouvert sur le monde, Bertrand aurait pu mettre la forme. Je ne sais pas, le titre par exemple, avant d’envoyer sa diatribe infecte, il aurait tenter un: Cyrille, lâche-moi mes basques.
    Là, nous aurions pu appréhender son message incontinent différemment.
    Mais je ne manque pas de m’accorder avec Bertrand. Vive la Picardie libre ! Y’en a marre de ces parisiens (et 92) qui se croient tout permis dans leurs habitations secondaires à 40 km de Paname.

  8. août 26, 2007 2:36

    Il faut aussi avouer que le style laisse à désirer.
    Quitte à afficher un avis aussi tranché et ouvert sur le monde, Bertrand aurait pu mettre la forme. Je ne sais pas, le titre par exemple, avant d’envoyer sa diatribe infecte, il aurait tenter un: Cyrille, lâche-moi mes basques.
    Là, nous aurions pu appréhender son message incontinent différemment.
    Mais je ne manque pas de m’accorder avec Bertrand. Vive la Picardie libre ! Y’en a marre de ces parisiens (et 92) qui se croient tout permis dans leurs habitations secondaires à 40 km de Paname.

  9. août 26, 2007 2:36

    Il faut aussi avouer que le style laisse à désirer.
    Quitte à afficher un avis aussi tranché et ouvert sur le monde, Bertrand aurait pu mettre la forme. Je ne sais pas, le titre par exemple, avant d’envoyer sa diatribe infecte, il aurait tenter un: Cyrille, lâche-moi mes basques.
    Là, nous aurions pu appréhender son message incontinent différemment.
    Mais je ne manque pas de m’accorder avec Bertrand. Vive la Picardie libre ! Y’en a marre de ces parisiens (et 92) qui se croient tout permis dans leurs habitations secondaires à 40 km de Paname.

  10. août 26, 2007 2:36

    Il faut aussi avouer que le style laisse à désirer.
    Quitte à afficher un avis aussi tranché et ouvert sur le monde, Bertrand aurait pu mettre la forme. Je ne sais pas, le titre par exemple, avant d’envoyer sa diatribe infecte, il aurait tenter un: Cyrille, lâche-moi mes basques.
    Là, nous aurions pu appréhender son message incontinent différemment.
    Mais je ne manque pas de m’accorder avec Bertrand. Vive la Picardie libre ! Y’en a marre de ces parisiens (et 92) qui se croient tout permis dans leurs habitations secondaires à 40 km de Paname.

  11. août 26, 2007 2:44

    MDRRRRRRR
    C’est Félicien de la Cum Cum Mania !! On l’a retrouvé !!

  12. août 26, 2007 2:45

    tu bégaies un peu du clavier Barnabé non ?hihi….
    et bravo à Bertrand pour son courageux message (hé ! je rigole là, hein, en fait je suis estomaquée de ce message quelque peu primaire !)
    et pour son « ortografe » irréprochable (bon ça c’est méchant, j’avoue, l’ortographe n’est pas donnée à tout le monde!)
    La haine des « parisiens » est toulours bien ancrée partout en France, et elle est souvent proportionnelle au mépris des sus-dits vis à vis des provinciaux !

  13. août 26, 2007 6:54

    Personnellement, je crois que je connais son problème :
    « Je ne suis pas parisienne
    Ça me gêne {x2}
    Je ne suis pas dans le vent
    C’est navrant {x2}
    Aucune bizarrerie
    Ça m’ennuie {x2}
    (…)
    Je ne suis pas M.L.F.
    Je sens qu’on m’en fait grief
    Mais si, me dit le docteur en se rhabillant
    Après ce premier essai c’est encourageant
    Si vous ne buvez pas, vous ne vous droguez pas
    Et n’avez aucun complexe
    Vous avez une obsession : c’est le sexe. »

  14. jrm permalink
    août 26, 2007 9:41

    Bertrand64… 64…
    D’abord, tu as dû te tromper d’adresse pour tomber sur un blog de « parisien », non? Ensuite, je ne sais pas toi, mais moi et beaucoup d’autres on avait senti et remarqué que notre hôte avait un sentiment sincère pour ta/sa/notre région. Mais même.
    Des xénophobes, il y en aussi plein dans la région d’où je viens, plus au nord et plus à l’est, sur la diagonale. Ce qui est marrant c’est que je la fuis pour ça en partie, même si je ne tire aucune généralité. Je refais une halte par la capitale, justement, et je viens précisément m’installer, pour y vivre, dans ta magnifique région, incroyablement attirante. Drôle, non? Punaise, tous ces gens qui bougent et qui s’intéressent aux autres, ça doit être pas facile à vivre pour toi, si? Quand on pense que le monde est vaste, j’imagine les cauchemars que ça doit te mettre les nuits de pleine lune. Grrrr. Tous ces étrangers hors de Tes frontières et susceptibles de venir t’envahir comme ça, sans qu’on les en empêche, Bertrand64, tu gères?
    Le fait est que tu es en contradiction avec toi même, Bertrand64. Je suis par exemple certain que ton numéro de portable n’est pas le 06 64 64 64 64. Je sais aussi (enfin presque) que tu n’as pas 64 ans. Je me doute enfin que tu ne dois pas plus être né en 1964.
    Alors pourquoi tu te permets des messages pareils? Tu es 64? C’est toi? Tu es Espigoule, Rhune, Ciboure? Tu es l’air qu’on y respire? Tu es chipiron?
    Explique-moi, je ne te suis pas. Et fais le 64 fois pour être intègre, toi, Pays Basque seul au monde.
    Moi aussi je connais des Basques, des deux côtés de la frontière, et aucun ne te ressemble.
    Et ils sont plus que toi.

  15. Gabriel Fouquet permalink
    août 26, 2007 9:46

    Alors welcome bertrand64@hotmail.com
    Qui dénature quoi, that is the question ? Ces cons de parisiens le joli pays basque … ou vous, basque pur sang, et votre commentaire inepte cette belle contrée de notre joli pays ?
    J’ai pour ma part pris l’habitude de dénaturer la Bretagne depuis une vingtaine d’année maintenant, et mon entourage local ne semble pas, ma foi, s’en trouver mal. Pas plus que moi.

  16. août 26, 2007 10:44

    T’as qu’a venir en vacances dans le nord, des touristes on en cherche.

  17. bertrand permalink
    août 27, 2007 12:52

    Vous vous etes trompé dans votre article au sujet de l’adresse e-mail. En effet bertrand64@hotmail.com est ùon adresse et je n’ai rien à voir dans vos histoire, je ne connais pas votre site ni ne comprends votre polémique. Merci de rectifier dans les plus brefs délais votre article et de supprimer la mention à mon adresse e-mail.

  18. août 27, 2007 8:08

    Il s’est bien fait compris. J’ira plus la bas s’ils pas que je viendes.

  19. août 27, 2007 8:51

    D’ou l’expression, parler français comme un basque espagnol, par la suite devenue … comme une vache espagnole. Olé.

  20. Aviron Bayonnais permalink
    août 27, 2007 9:54

    …Vinvin bientôt « taxé » d’impôt révolutionnaire ??? Et puis quoi encore ! Tu as raison Cyril, ces basques-là devraient raccrocher leurs …baskets (umpff!) et n’ont du Chorizo que la peau !

  21. Maya permalink
    août 27, 2007 11:19

    Bjr,
    Moi je suis né en 64 dans le 64, de parents basques (ayant appris le français à l’école), rhésus O négatif, fort des jambes, nez imposant, joueur de pelote et de rugby, adorant les fêtes,le piment, le jambon, la mer…. bref je dois en être.
    Et bien, je dis bienvenu aux Parisiens, et tous les autres qui viennent chez nous, et qui ont du respect pour notre belle région !
    Ongi Etorri Deneri ! Bienvenue à tous !
    PS : et si vous pouvez dépenser un max de blé chez nous, ça nous va bien (fô pas croire qu’on est basque ET cons non plus…. 😉

  22. bandini permalink
    août 27, 2007 2:10

    A peine lourd le garçon. Et puis si les parisiens ils vont plus au pays baquse, ils vont viendre en bretagne faire pipi dans NOTRE eau de mer, quelle catastrophe !

  23. bertrand permalink
    août 27, 2007 11:13

    Bonjour chers lecteurs,
    Mon avis vous gêne visiblement…je vous pensais plus intelligent que cela..heureusement que tout le pays basque n’est pas comme moi.. vinvin, je voulais simplement rebondir sur votre précédent article sur les donneurs de leçons…résultat: ton article n’aura pas ouvert le débat mais aura évité de froisser tous vos amis si bien pensants. Respectez notre région !
    Pour argumenter mon propos, je reprendrais vos citations (comme vous l’avez fait avec mon commentaire;)
    « Je réalise en fait que cette tolérance est anti-politique. Pensant par nature que nous sommes tous égaux et incapables de connaitre la Vérité, il ne me parait pas concevable d’être meilleur qu’un autre. Ma pensée vaut la tienne. Ni plus ni moins. Personne ne peut se prévaloir de Savoir, c’est mon opinion et je la partage. Personne. » vinvin
    « Je les entends déjà, les donneurs de leçons, me dire que je donne une leçon. Pas du tout l’ami, je n’ai jamais donné de leçon à personne. Je pense que nous ne sommes rien. » vinvin
    « Alors quand dans ce tableau, un humain se croit meilleur qu’un autre et vient m’expliquer ce que je dois penser, dire, lire, voter, manger ou chier, je m’agace. »vinvin
    >>> le chipiron d’or est attribué à lOlA2luxe pour sa réponse en chanson.
    @ vinvin: j’ai vraiment apprécié que tu conserves mon commentaire. merci pour ta tolérance. Un article dédié, c’était inespéré. Heureux de voir que certains de nos lecteurs seraient prêt à revenir dépenser leur argent.

  24. gronaldo permalink
    août 28, 2007 3:09

    … et chaque été c’est pareil !

  25. septembre 5, 2007 11:29

    Comme mon nom l’indique – Patxi, comme mon blog l’indique (Amerique latine, je me souviens: 5 annees de surrealisme magique), je me suis barre de l’autre cote de l’Atlantique, il y qq temps deja. POur des motifs professionnels, tout en etant tres attache a la France et au 64 en particulier. en partie, en partie seulement, mes cousins qui ressemblent tout a fait a Bertrand sont les premiers a m avoir donne envie de voyager et me bouffer le monde.
    personnages craintifs de l’invasion et maltraites par notre epoque.
    ne vous moquez pas de quelqu’un qui n’a peut etre pas les memes ressources linguistiques et le meme capital culturel pour defendre ses idees dans un moule de forme irreprochable.
    Il exprime un malaise que le vacancier de passage ne saurait soupconner, ne serait-ce qu’un seul instant.
    le malaise du declin du monde paysan, de l’immobilier qui flambe et du declassement social brutal qui affecte beaucoup de locaux au profit d’insiders ‘severement montes’en terme de reseaux, technologie, codes sociaux etc..
    J’aime les exclus et essais de pas trop me foutre de leur gueule. meme s’il est tentant, le con…
    Bienvenu a la maison Vinvin, et content que Socoa te plaise.
    Patxi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :