Skip to content

Drop me out !*

septembre 7, 2007

Dominici
Joie tout le monde. La France Black-Blanc-Beurre est de retour, 9 ans après, avec quelques kilos de plus et un ballon à la con qui ne rebondit jamais là où on voudrait. Les Dieux du stade vont enfin montrer le vrai visage de leur quéquette, troquant le rose pour le bleu, galvanisés par une foule soudainement passionnée par ce sport dont les affiches les plus fréquentes sont quand même des Narbonne-Castres ou Toulon-Béziers. Je dis ça, n’allez pas vous vexer, c’est presque aussi excitant qu’un so british Leicester-Sarrasins (C’est quoi ça, les Sarrasins ? Un nom de BDE d’école de commerce ?). Je ne sais pas pourquoi, le rugby quotidien me brouille l’écoute. Même un Toulouse-Stade Français ne me soulève pas une paupière, sauf peut-être en finale, parce que je suis à un barbecue chez des potes, qu’il fait beau et qu’il y en a toujours un ou deux pour se passionner. Parlons-en, tiens, de mes potes rugbymen. Tout en finesse à chanter la Madelon en descendant le tonneau d’Adelscott. Sans parler de celui qui finira le cul à l’air, pissant sur la voiture du voisin en gloussant comme un goret. Le rugbyman, c’est un peu notre joueur de football américain, celui qui pousse des cris au lycée de Milwaukee, pour faire peur aux neuneus du club d’échec.

Bien sûr je caricature, toi le visiteur de ce blog qui est passionné de rugby et a déjà chaussé ton maillot de Sébastien Chabal. Ne m’en veux pas, fan de l’ovalie, d’oser minimiser la beauté festive de ce sport si convivial, tellement noble, porteur de valeurs telles que l’abnégation, la solidarité, le respect et l’engagement. Ha ha ha, en réalité, c’est juste une trentaine de lopettes qui se tripotent les roustons dans la mêlée, oreilles contre oreilles, passant le plus clair de leur temps à tenter d’attraper leur adversaire au short, histoire de baisser leur string(box) et de palper leur demi ouverture… Je déconne, of course, j’adore ce sport. C’est tellement beau un Wilkinson qui se met en position, "Lomu qui brise la foule™" ("L’obus qui frise la moule" ! Elle est bonne celle-là, elle est de moi, je la copyrighte !), Hernandez qui zigue-zague, Larkham qui sourcille, O’Driscoll qui s’y colle, ou Parisse qui fait son Latino, etc, etc, etc.

1602
Le rugby, c’est une leçon de vie permanente, un poème occitan, une odeur de vachette, un fanion à attraper, une carte postale usée dans le tiroir de pépé. Allez, j’avoue, malgré ces petites moqueries, j’aime bien quand même. Mais j’aime bien le rugby par le spectacle, les vedettes, les aspérités. Je ne suis pas un vrai, pas un pur. Je suis un rugbeux de comptoir. J’étais admiratif de Lomu. Je le suis de Chabal. J’aime les champions, les Zidane, les Tiger Woods, les Federer. J’aime le spectacle et le frisson. Un bon haka des All Blacks ma fait toujours frissonner, une vraie midinette je vous dis. Chabal sort du lot lui aussi. "Comment la France a basculé dans la Chabalmania ?", titrait le JDD, dimanche dernier (de mémoire). Rendez-vous compte ? Le type pèse deux Woody Allen, mesure trois Mimie Mathy et court à la vitesse du Mont-St-Michel au galop. Poilu, le profil gaulois, il me ramène à mon animalité, à cette force primaire qui me manque (j’ai entendu un psy qui disait ça, c’est donc que c’est vrai). Comme un con, je suis moi aussi rentré dans la Chabalmania et j’espère qu’il va piétiner de l’Argentin ou de l’Irlandais, parce que c’est beau quand le coup de boule est régulier. Vas-y mon gars, je rêve d’une finale contre la Nouvelle-Zélande ! Est-ce possible ? Je n’ai pas vérifié. Mais ce serait beau quand même, une sorte de France-Brésil… (Je suis dans le cliché jusqu’à l’os, je sais, mais j’assume, je me vautre dedans, je le malaxe. Oui monsieur, supporter d’occasion, c’est très détendant !:-)

Rugby
Je me suis fait avoir comme tout le monde. Le matraquage fonctionne à plein : TF1nisé ! Et puis quoi ?

Allez les petits ! (je le crois pas d’avoir écrit ça, je peux vomir… 🙂

*aucune idée de ce que cela pourrait bien vouloir dire…

Publicités
28 commentaires leave one →
  1. septembre 7, 2007 12:38

    avec Google, on apprend aussi que « le rugby c’est… »
    – Le rugby c’est quand même hyper chaud [p’tain ouais, ta raison toi]
    – Le rugby, c’est la violence contrôlée par la loi [c’est celà, oui]
    – Le rugby c’est un monde [et ça c’est encore un cliché]
    – Le rugby, c’est toujours un autre monde [dixit JL Aubert ?]
    – Culture.fr: Le rugby, c’est un monde ! [dixit notre ministre il faut croire]
    – Le rugby, c’est facile ! [bien sûr]
    – Le rugby, c’est quinze types qui sont en communion amoureuse. [c’était pourtant évident] Voilà pourquoi il ne faut pas laisser entrer les caméras dans les vestiaires. [ben, oui, après l’effort, le réconfort, ça y va dans les vestiaires]
    – Le rugby, c’est aussi de la douceur et de l’amour. [puisqu’on vous le dit, bordel] De quoi attirer un autre public que l’übersexuel [là, je reste sans voix]
    – Les gars, le rugby, c’est comme une partouze, tant qu’il y a des trous il faut les … [celle-là je l’adore]
    – “Le rugby c’est trente types qui courent après un sac de vent ” … [ridicule]
    – Le Rugby c’est aussi ça [hé oui]
    – Le rugby, c’est la promotion du collectif avant tout, d’un collectif multiple … [hmm hmm]
    – Le rugby c’est le respect de l’autre, de ses partenaires d’abord [avant ou après la communion amoureuse ?]

  2. pel permalink
    septembre 7, 2007 12:49

    a défaut de galvaniser les foules pour ce beau sport tf1 aura peut être eu le mérite d’expliquer l’ovalie aux c***
    heureusement que tf1 est là .. (quelle ironie quand on pense qui présentera les mach…)
    pour le reste ca me fait malheureusement penser à ce pauvre zizou qu’on retrouve fourgué dans les pubs orange pour le rugby .. à défaut de faire comprendre que le rugby est porteur de valeurs et de figures, on réssucite un zidane pour expliquer aux footeux que parce que zizou a un ballon de rugby dans les mains.. c’est coool;…
    pitoyable…

  3. septembre 7, 2007 1:01

    Je les trouve énormes les pubs Orange avec Zizou perso 😀
    Par contre Chabal ne devrait pas débuter les match aux dernières nouvelles, peut être pour rentrer et ramasser les morceaux argentins :p

  4. septembre 7, 2007 1:05

    Moi j’aime bien le rugby, et les rugbymen :)… c’est un peu aut’ chose que les fans de Gloria Genor!!

  5. septembre 7, 2007 1:11

    Le rugby est un sport viril mais correct.
    Je rigole, j’ai été en 1ere avec un ancien de l’équipe, quand je pense qu’il me faisait vomir à l’époque, je te comprends.
    des bizetes, tu ressembles à Maïté.

  6. septembre 7, 2007 2:44

    eh gamin ! tu sais c’qui t’dit pépé ??
    et pis ton Chabal, c’est rien que du sucre d’orge…
    http://www.dailymotion.com/video/x2ajwl_chabal-et-chantal-goya_music

  7. septembre 7, 2007 7:28

    Tu as prévu un maillot pour ton fils ?
    Et tout le petit nécessaire pour la 3ème mi-temps ? Il parait que c’est là que tout se joue, au rugby

  8. septembre 7, 2007 7:40

    montrer son cul, pisser sur la bagnole du voisin… ouais et pas que… y’a aussi chier dans un tiroir caisse, vomir sur un anglais encore plus bourré, arracher une culotte avec les dents et finir par s’endormir en route, etc… le rugby, c’est de la poésie.

  9. septembre 7, 2007 7:42

    Mais pourquoi tout le monde parle du rugby en ce moment ? Y’a un truc ou bien ?

  10. septembre 7, 2007 8:06

    J’ai pas lu… Désolée.
    Je m’en cogne à un point que je me demande si dans le poste i peuvent s’imaginer à quel point c’est possible de ne rien en avoir à foutre à ce point !
    Le grand rassemblement où tout le monde s’aime dans un élan et un but communs… ça me fait gerber.
    Je sais que je n’en verrai AUCUNE image (c’est simple) par contre, j’écoute beaucoup la radio et là… j’ai déjà les nerfs en vrille !!!
    Moi ce soir ce sera l’hommage à Pavarotti !

  11. septembre 7, 2007 9:01

    Et quand Chabal aura fait perdre la France en jouant comme un boeuf, on s’exclamera : « Quel bovin, ce vaincu ! »
    (bin ouais, moi aussi je sais faire des contrepets, hein ! :~))

  12. Irish permalink
    septembre 7, 2007 9:29

    Moi j’adore! Et pourtant en ma qualité de femme il parait que ça ne devrait pas être le cas… mais devant un match de rugby (télé ou au stade) je deviens hysterique!! Je crie, j’applaudis, je râle, je ris… n’importe quoi je vous dis! Mais ça fait du bien!!! Ce soir je serai devant ma télé (à defaut d’être au Stade) avec mon verre de vin, encourageant notre équipe à plaquer les argentins!! ;-D
    NB: mon surnom c’est en ma qualité de demi-irlandaise, autant vous dire que pendant la coupe les textos et appels telephoniques vont aller bon train, pour culminer le 21/09!!! (france-irlande!!)

  13. septembre 7, 2007 9:42

    C’est pas sarasin, c’est saracens.
    Merde vinvin, tu fait mal tes devoirs…

  14. septembre 7, 2007 9:47

    bave bave bave …

  15. septembre 7, 2007 9:55

    Ouais, à peu près comme toi.

  16. seb permalink
    septembre 7, 2007 11:29

    Ah effectivement, Mossieu Resse, c’est la même chose quand Vinvin dit ça :
    « je rêve d’une finale contre la Nouvelle-Zélande ! Est-ce possible ? Je n’ai pas vérifié. Mais ce serait beau quand même, une sorte de France-Brésil… (Je suis dans le cliché jusqu’à l’os, je sais, mais j’assume, je me vautre dedans, je le malaxe. Oui monsieur, supporter d’occasion, c’est très détendant !:-) »
    Et quand tu sors ça dans ton post « mauvais français » :
    « je ne rêve que de voir 30 Bleus se prendre laporte en 1/4 de finales, qu’on puisse admirer au jour J 30 pitbulls vitaminés jusqu’à la racine des cheveux, genre maoris vs wallabies, une affaire de vrais pros.
    Rien ne me réjouit comme une déconvenue collective. »
    A ce rythme là, moi je suis à peu près d’accord avec toi, Mossieu Resse…

  17. septembre 7, 2007 11:53

    J’aime bien le monsieur de la deuxieme photo. Je lui ferais bien des bezouxes.

  18. septembre 7, 2007 12:02

    PFff, le rugby c’est pas comparable avec le foot, c’est pour ça que tu comprends pas. Rien a voir non plus avec le football americain, c’est pas un sport de bourrins, beaucoup moins que le foot d’ailleurs, le rugby c’est tactique, il y a de la stratégie, du muscle aussi mais de la stratégie aussi.

  19. septembre 7, 2007 1:04

    Hey,… c’est pas seulement le cul à l’air,…
    … dans mes souvenirs c’est aussi la b[BIP]e dans l’assiette en chantant à tue-tête des trucs gracieux comme « Aaaahhhhh laaaaa saaaaal[BIP], va laver ton c[BIP] malpropre … etc tirela, tirela, tirela ! »
    ‘m’direz, avec la viande de black hachée menue qu’on nous promet avec Sébastien « Charral » et le jambon plaqué(or) de Madrange que notre futur ministre nous vend tant qu’il le peut à force répétition télévisée … c’est pas anormal qu’il y ait de la bidoche dans les assiette, non !?

  20. septembre 7, 2007 1:53

    C’est quoi cette histoire à proposdes seins de Sarah???
    Et sinon, le Chabal, ca mange quoi?
    Les argentins eux ce soir, ils vont manger de la terre!!! Chabalabala Chabalabala

  21. septembre 7, 2007 4:02

    Moi j’ai toujours apprécié le rugby, de loin, pendant 10 minutes à Stade 2 avec Roger Couderc et Pierre Salviac ; pour le verbe et l’accent.
    Mais je me demande si je ne vais pas regarder mon premier match ce soir…

  22. septembre 7, 2007 4:18

    Je sais pas si t’es au courant mais on voit le haut du zizi du monsieur de l’image.
    Il faudrait mettre un warning pour les petits nenfants.

  23. septembre 7, 2007 5:29

    Toi aussi tu te sens l’ame d’un rugbix (equivalence ovaliesque des footix) et ça fait plaisir… j’en parle ici :
    http://blog.radiobierefoot.com/2007-lavnement-des-rugbix/

  24. septembre 7, 2007 5:31

    C’est quoi un BDE d’école de commerce ? (désolée, j’étais à la fac…)

  25. septembre 7, 2007 6:08

    J’aime bien la contrepèterie de Tant-bourrin, tu devrais la mettre sur ta bannière, ça démarrerait l’année sur un ton festif et gaudriole

  26. ghislain permalink
    septembre 7, 2007 11:08

    oh ben là, subitement j’ai comme un coup de mou.

  27. septembre 8, 2007 6:07

    On a persu, on dirait… Faut qu’on explose les Irlandais, sinon, on est mal barré… 😮

  28. septembre 8, 2007 6:11

    N’étant pas d’un pays ou le rugby est un sport pratiqué par les foules et encore moins tout seul, je me suis permis de l’expliquer à mes compatriotes, afin qu’il se passionnent pour cette Coupe du monde chez nos néanmoins voisins hexagonaux…
    http://virgules.over-blog.com/article-7096782.html
    NB : désolé pour les puristes, s’il y a un quelques imprécisions quant aux règles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :