Skip to content

19/20 à l’Anticyclopédie Universelle !

octobre 18, 2007

Photo023
"Tout sur tout et son contraire", voici la base line de ce petit joyaux. Reçu hier, dévoré aujourd’hui. On ne m’a rien demandé, pas de léchage de bottes du genre "Votre blog a retenu notre attention, c’est pourquoi nous vous demandons de parler de nous"… Juste un bouquin avec un mot gentil, sans prévenir, sans le mot buzz, sans tout ce vomi.2.0. qui donne envie de filer le bouquin à un aveugle qu’on aime pas. Passons.

L’anticyclopédie va désormais trôner sur ma table de nuit, à côté des "Sublîmes paroles et idioties de Nasr Eddin Hodja", tout contre les "Textes, pensées et dialogues de sourds des Monty Python". Il faut croire que j’aime les historiettes, petits textes qui se picorent ici et là, sans queue ni tête mais avec de l’esprit et du coeur. Pour vous mettre dans le ton, voici un extrait de l’introduction, première page :
"… Pour mener à bien notre projet, nous nous sommes naturellement adressés aux meilleurs spécialistes de chaque domaine ; malheureusement, il nous a été impossible d’obtenir le moindre rendez-vous. Nous avons donc dû tout vérifier par nous-mêmes, du nombre de poils de l’oppossum jusqu’à la distance entre la Terre et Pluton. Cette tâche ayant pris de longues années, nous n’avons pas vu grandir nos enfants, ni même participé à leur conception."

A ce stade, j’étais déjà par terre, et pourtant j’étais dans mon lit. C’est exactement le genre de livre que j’aurais aimé écrire, ou tout du moins pour lequel j’aurais aimé collaborer. Des vrais cyniques, abordant par petites touches les choses du religieux, de l’art ou de l’histoire. Le tout illustré à l’ancienne, de façon crétine. Je ne veux rien vous dévoiler de ces dessins (et surtout mon scan est cassé).

Pour la route, un des textes qui m’a fait le plus poiler, seul dans une brasserie, entouré de gens qui auraient bien aimé me piquer mon bouquin :
Macrotechnologies :
Dans la course à la superpuissance qui l’a opposée aux Etats-Unis, l’URSS a très tôt compris qu’elle partait perdante dans de nombreux domaines, où l’avance capitalistique était trop grande. Le Politburo décréta que le pays devait inventer ses propres domaines d’excellence. Ce programme déboucha en 1949 sur l’invention des macrotechnologies, fierté de la science soviétique. Les premiers résultats furent spectaculaires. Boules de pétanque de 8 tonnes, bouteilles thermos d’une capacité de 750 litres, lacets couvrant plusieurs fois la distance Moscou-Tcheliabinsk : l’industrie russe multiplie alors les exploits, tandis que l’Occident, impuissant, renonce à relever les défis que lui lance le champion socialiste.
Dans les années 1960, cependant, les problèmes commencent à surgir : les mines de fer de l’Oural peinent à alimenter la production de pin’s (les plus gros modèles ont une surface équivalente à celle de la Biélorussie) et la Mer d’Aral se vide peu à peu. Ses eaux sont en effet détournées pour laver les vitres de la plus grosse voiture télécommandée du monde, une reproduction de Lada Niva en fonte, haute comme cinq tours Eiffel et alimentée par 170 millions de piles de 6 volts, format AA (après utilisation, les piles sont jetées directement dans le lac Baïkal).
A la fin des années 1980, l’état de l’économie soviétique, ainsi que le taux de mercure du lac Baïkal, finissent par devenir critiques. Mikhaïl Gorbatchev tente la plus importante réforme jamais entreprise en URSS. En vain : sa politique débouche en 1991 sur la chute de l’Empire Soviétique, le déclin le plus rapide jamais recensé dans l’histoire des civilisations. La page des macrotechnologies (la plus grande de toute l’histoire de la science) est définitivement tournée.

Je sais que tout le monde n’adhère pas à ce genre d’absurdités. Mais si c’est le cas, vous allez vous régaler.

Par Emmanuel Vincenot et Emmanuel Prelle
"L’anticyclopédie universelle" / Ed. Mille et une nuits (sortie en librairie le 24 octobre)

Publicités
14 commentaires leave one →
  1. octobre 18, 2007 6:23

    Dans le genre il y a les désEncyclopédie : http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Accueil
    Et comme c’est un wiki, tout le monde peut y mettre du sien ^^

  2. octobre 18, 2007 6:23

    Déjà commandé ^^

  3. octobre 18, 2007 6:34

    ^^3
    pas mal.

  4. octobre 18, 2007 7:02

    Effectivement ça à l’air excellent, comme la désencyclopédie http://urltea.com/1t5c 😀

  5. pac' permalink
    octobre 18, 2007 7:07

    Mais…c’est du buzz 2.0 !!! 😉

  6. octobre 18, 2007 7:09

    Pour l’origine de la vidange de la mer d’Aral, il y a débat.
    Un labo secret étudiait à la même époque un principe de vidange « macrotte-technologique », c’est-à-dire plus gros encore, que tout ce qui se faisait à l’époque en « macrotechnologie ».
    Or, donc, la mer d’Aral aurait servi de système de vidange pour des toilettes collectivistes.
    Un jour de test, un imbécile aurait tiré trop tôt la chasse d’eau, d’où l’assèchement soudain de la mer d’Aral. Des fouilles sont en cours, je crois, au fond de la cuvette pour retrouver l’entrée du tuyau d’égout par où le drame (et l’eau) seraient partis.

  7. octobre 18, 2007 8:12

    Ca a l’air pas mal du tout, merci du conseil.
    Sinon, en passant, le mien de conseil, sans buzz inside: « Autoportrait » d’Edouard Levé. L’auteur balance des phrases, sans réel fil conducteur, juste des réflexions sur sa perception du monde, des petits détails quotidiens aux questions philosophiques, spontanément, sans prise de tête. Vraiment à découvrir.

  8. octobre 18, 2007 8:59

    Merci Vinvin, je crois que ça va beaucoup me plaire. Je ne sais pas pourquoi mais ça me fait penser à cet excellent guide sur la Molvanie parfaitement débile et drôle que j’ai peut-être découvert par ici? ME SOUVIENS PLUS http://www.amazon.fr/Molvanie-pays-nexistait-faudrait-linventer/dp/2080688901
    à plus!

  9. octobre 18, 2007 9:53

    c’est excellent ce truc
    même sentiment que toi

  10. lôtre permalink
    octobre 19, 2007 12:18

    Ouais, Ouais, tu mentiras tant! C’était bien essayé, mais ce buzz pour l’Encyclopédie universelle, ne trompe personne.
    On peut démontrer en quelques remarques que c’est du Pipeau : .
    1) Il n’y a jamais eu de macros dans le lac Baikal, ni dans la mer d’Aral, c’étaient des harengs fumés (d’où la pollution). Et les hareng-technologies c’est pas avant 2012.
    2)Personne ne peut faire tenir une encyclopédie universelle sur sa table de chevet .(d’ailleurs seulement 47% des foyers Français disposent d’une table de chevet, donc plus d’une chance sur deux pour que l’encyclopédie tombe par terre )
    3) L’URSS n’a commencé à importer des Piles de format AA qu’en 1993.
    4) La mer d’Aral ne s’est pas vidée , une partie s’est évaporée et coule des jours heureux dans le golfe du mexique, l’autre a été utilisée comme composante dans la production de colle extra forte (Araldite ) pour ses propriétés d’assèchement ultra rapide.
    5) Filer un bouquin à un aveugle qu’on ne peut pas voir, c’est moche et paradoxal.
    6)Non, rien c’est pour étoffer !
    7) Celle là c’est pour arriver à 7, ça fait plus sérieux.
    Et voilà, il est plus de minuit et avec vos histoires à dormir debout je suis pas encore couché, moi !

  11. Charlie Echo permalink
    octobre 19, 2007 9:54

    L’humour n’est pas transitif :
    J’aime bien l’humour de Vinvin.
    Vinvin aime bien ce bouquin.
    Je n’accroche pas du tout à l’humour de ce bouquin. Mais alors pas du tout.
    Bizarre…

  12. Luciole permalink
    octobre 20, 2007 10:44

    AHAHAHAH!!!!
    Va, cours, vole, et me fends-je la gueule avec ça dans mon canap cet hiver!

  13. gioluca permalink
    octobre 22, 2007 12:44

    A lire des même auteurs: l’Anticyclopédie du cinéma que j’ai en bonne place dans mes WC (ben oui!) a mourir de rire. tout le monde en prend pour son grade, et franchement c’est ploilant.

  14. décembre 7, 2007 3:47

    merci du tuyau soviétique, je l’embouchonne sur mon PC central et je guidofile direct au centre de distribution des anticyclop universelle de che… fal…les pas l’écrire !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :