Skip to content

Je commence à comprendre Twitter…

novembre 4, 2007

Je mute. Allô la Terre ici Houston. Mutation commencée. Un nouveau Transformer vient d’éclore, mi-homme, mi-texto, qui tient compte en temps réel de ses propres mutations. Twitter. Des conversations courtes, micro textuelles, rapides, avec ou sans intérêt. Je commence à voir, doucement, poindre ma curiosité. Au début je me moquais, mais c’est vrai qu’on y prend goût à ce suivi permanent des faits et gestes de chacun. Je te suis, tu me suis, on se suit. On se lit. Ou pas. Des messages directs ici et là. Fast and furious. Aujourd’hui, chaque vidéo postée dans Seesmic provoque une alerte dans Twitter. Alors du coup, je suis tombé dedans mécaniquement, comme Obélix. On découvre qu’il y a des bandes, des trucs qui s’organisent, des conflits, des réseaux. On y trouve aussi du cul, des rencontres, des news avant tout le monde (le tremblement de terre de la semaine dernière ? Sur Twitter bien avant les News, à quelques minutes près). Un grand mur, rempli de messages, expression d’un monde qui fait du bruit. Et puis essayez de faire une vanne en moins de 140 caractères ?!?
Mais : questions : pourquoi la population présente sur Twitter est-elle essentiellement passionnée de techno ? Pourquoi n’y trouve-t-on pas les dingues de ciné ou de nourriture bio ? Pourquoi n’y voit-on pas les ados, les accrocs de tuning ou de séries mexicaines ? Pourquoi ça commence toujours par les geeks ?
J’me demande…

À suivre

Publicités
15 commentaires leave one →
  1. novembre 4, 2007 9:19

    …et encore tout ce qui vient des geeks ne passent pas forcément le cap… j’dis çà…
    D’un autre coté, une blague en 140 caractères, cela va te faire gagner du temps !

  2. cooclastico permalink
    novembre 4, 2007 10:17

    C’est décidé aujourd’hui je vais faire mon coming out ici même, là ce matin.
    Je ne comprends absolument rien du tout à tout à cet univers du net. Seesmic, Twitter, le web 2.0, Second life….
    Cela fait des mois que je tente de comprendre mais non, je dois faire un blocage. Ca va trop vite pour moi.
    En fait, il faudrait que quelqu’un prenne le temps de tout m’expliquer calmement et surtout dans un language très clair et non pas avec des termes techniques…!
    En plus tout est en anglais et moi et l’anglais ca n’a jamais fait bon ménage…
    Je n’aurais jamais du prendre Espagnol en première langue.

  3. sandiet permalink
    novembre 4, 2007 10:41

    Toutes ces activités parawebiennes sont chronophages. Le temps du geek est dédié à la geekmania d’où son intérêt pour les nouveautés genre twitter tandis que le passionné de ciné utilisera son temps pour aller au ciné. Le geek ne va pas au ciné.

  4. novembre 4, 2007 11:43

    Peut-être que tout simplement les autres sujets exploitables ne bénéficient pas du Buzz, parce que le Buzz est intrinsèquement Geek ! Vinvin, demain je te fais de la Diététique sur Twitter, mais ça va intéresser qui ?
    🙂

  5. novembre 4, 2007 4:32

    J’aime bien twitter, le seul reproche ne vient pas du site mais de mes proches : ils s’en foutent royalement ! Un peu comme msn, ça m’amuse de discuter avec ma webcam mais 1 contact sur 20 n’utilise jamais sa webcam (je précise que j’ai 33 piges, j’imagine que tous les mômes de 15 ans sont habitués à la webcam et donc qu’une grande majorité discute de cette manière).
    twitter est très intéressant si justement il n’est pas utilisé que dans le sens « ce que je suis en train de faire » comme le veut pourtant l’annonce du site. Je fais partie d’une catégorie de personnes qui se contrefichent des « people », savoir que depardieu sort avec la grand mère de vanessa paradis est le dernier de mes soucis alors pour en revenir à twitter qu’est ce que ça peut bien nous faire qu’un utilisateur (influent ou pas) soit en train de manger un hot dog sur time square ou de regarder spiderman 3 dans le tgv ?
    Bien sûr il est vrai qu’en rendant privé ses twitts l’intérêt de dire l’instant présent n’est pas critiquable puisque l’on s’adresse à des des intimes mais j’aurais toujours du mal à comprendre comment une personne qui a 900 « followers » peut avoir autant le melon en imaginant que ça intéresse quelq’un de savoir s’il a fait un beau pipi le matin mais après tout…le plus difficile encore est de comprendre ce qui motive 900 personnes a trouver interessant de le savoir.
    Maintenant seesmic et twitter c’est logique que le premier ne puisse se passer du second, recevoir sur son gsm un avis de quelqu’un qui passe en direct en vidéo, c’est primordial puisque cela permet de ne pas s’imposer une heure fixe pour diffuser du contenu, tout peut se faire à l’arrache.

  6. novembre 4, 2007 11:05

    Je viens de déposé un truc que j’ai bidouillé, j’ai baptisé ça Tweetsmeek. Une sorte de condensé de techno pour ceux (comme moi) qui sont bien largués!
    à plus

  7. Fabrice V. permalink
    novembre 5, 2007 10:27

    Et le SENS dans tout ça ? En quoi Twitter fait-il progresser l’intelligence humaine et la communication ?
    Pour moi c’est du même niveau que France Info et 20Minutes/Metro, du prémaché, court, facile à lire et à oublier et surtout rien d’intellectuel, rien qui prête à la réflexion.
    Un tue-le-temps qui te donne l’impression de vivre et permet à quelques abrutis de vivre des choses par procuration…Si un de mes « amis-twittere mange un hot-dog sur Broadway c’est que je dois être super intéressant moi-même…. Pauvre humanité 😦
    Vinvin, STP, ne tombe pas là-dedans et garde tes vannes à plus de 140 caratères, elles méritent d’être lues !

  8. Faraggi permalink
    novembre 5, 2007 10:51

    T’as de la chance!

  9. hi-fi /lips [c'est déjà demain] permalink
    novembre 5, 2007 11:15

    Incontestablement « lour-dingue de six nez », je n’ai pas le temps de suivre l’effervescence technologique.
    Toutefois, j’essaie de suivre les plus passionnées – en tout et n’importe quoi, du reste.

  10. Ah_mais_Rica permalink
    novembre 5, 2007 2:55

    Moi aussi, j’aime ut :
    Je suis convaincu que l’interaction d’une approche de réciprocité sur des sujets traités, au propre comme au figuré, avec l’abnégation intrinsèque qui t’habite, dont l’apparence est le pâle reflet d’une puissance sémantique dissimulée sous la verve accrocheuse d’une écriture chargée de sens significatifs pour le commun des mortels, avec la superposition de visuels imagés en opposition totale avec l’altération d’êtres humains dénués de réalisme au cœur du caractère psychosomatique saisissant de notre société dite évolutive, est le fruit hasardeux d’une tentative de symbiose fusionnelle entre expression et compréhension.

  11. Charlie Echo permalink
    novembre 5, 2007 2:56

    Pourquoi Twitter est uniquement pour les Geeks ?
    Parce que les feeds de twitter sont assez creux.
    L’homme de la rue trouve que c’est nul et passe son chemin.
    Le geek trouve que ça marche bien, ne juge pas le fond mais la forme, et répond aux tweets reçus.
    Twitter, c’est comme les dépêches AFP, avec le contenu en moins.
    (et si ça vous intéresse, mon chewing-gum du jour est à la menthe, et j’ai fini ma boîte)

  12. novembre 5, 2007 4:45

    une alerte sismique dans les tweeters ? compte tenu des fréquences, j’aurai plutôt vu ça dans les boomers… 😉

  13. novembre 5, 2007 5:03

    Moi je ultilize twitter et je lis parfois le feed publique…. je vois que les gens font rien avec cette technologie. Ils peuvent faire quelquechose creatief et utile.. mais non.. ils ecrivent sur ce qu’ils mangent. C’est dommage.

  14. novembre 11, 2007 7:45

    Salut Vinvin, je savais meme pas que tu avais demenage ici! A l’occas, tu m’expliqueras twitter, moi j’en suis pas encore. J’ai eu une semaine d’euphorie facebook ou je mettais a jour ce que je faisais plusieurs fois par jour et ca m’a passe… 😉 Bienvenu et puis peut-etre qu’on pourrait se rencontrer un de ces 4.

  15. novembre 20, 2007 8:10

    La synthèse, j’adore !
    Une poésie, un haiku sont des synthèses.
    Vinvin, j’arrive ! Préviens Loïc !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :