Skip to content

Réponse à Fabrice V., connaisseur de la vie et conseiller en existence !

novembre 22, 2007

Cher Fabrice V., merci de lire mon blog et de m’alerter sur mon existence. Pour ceux qui ne lisent pas les commentaires, je vous le soumets :
"Sérieux tu commences pas à te faire chier grave ??? Quand est-ce que tu reviens à des choses plus authentiques, plus humaines ? Ca te fait vibrer d’être loin de ta famille et des tes amis et de te "marrer" avec Loïc LM ??"

Alors Fabrice, oui, c’est vrai, tu as raison. Je pense que je vais suivre ta sage réflexion et tout annuler. En effet, je commence à me faire chier grave. Créer une entreprise est tellement ennuyeux, cela oblige à travailler 15 heures par jour, à rencontrer des gens qui cherchent du travail, à se tordre les tripes chaque jour en se demandant si l’on prend les bonnes décisions. Je pense que je vais rentrer et, paisiblement, me demander comment gagner ma vie en alliant tout ce que j’aime : les affaires, la déconne, les gens, l’image, la vidéo, l’excitation. Je vais donc dire à Loïc LM qu’il aille se faire voir avec ses histoires de sale business et ses copinages avec le politique, que je rentre en France dès demain. Car, tu as raison, je voudrais me lancer dans des choses plus authentiques, comme penser à la paix dans le monde, à l’ironie de l’Histoire, au développement durable appliqué à la céramique et à l’harmonie communicante des relations interpersonnelles à base de poils. Si je peux faire ça et gagner ma vie, il n’y a pas à hésiter, j’arrive ! Je manque d’authenticité ici, tout est tellement superficiel, ces gens qui parlent de téléphones, de stock options et de "users" toute la journée, ça finit par faire vomir. Moi ce que je veux c’est écrire des textes drôles ou profonds, en tout cas authentiques, sur mon blog, pour que les gens m’aiment toujours. Oui, je devrais revenir à des choses plus humaines, car ici on est dans le déni, l’horreur, l’humiliation. Les gens qui travaillent avec nous sont sur le point de filer leur démission ou de faire une petite grève, à l’Américaine, tournant en rond avec des pancartes pendant deux heures devant le bureau.

Arringtonscoble
Pour illustrer l’horreur que je vis, hier je discutais avec Michael Arrington (cet enfoiré va investir dans seesmic) et Robert Scoble, deux truffes qui ne pensent qu’à des choses matérielles. Il y a encore deux mois, je ne savais même pas qui c’était ces mecs. Il paraît que c’est l’équivalent web-techno d’un PPDA et d’une Arlette Chabot. Moi ça me fait marrer. Une petite photo avec ces deux gars, au bout de trois semaines, et plein de gens autour qui me disent qu’ils se marrent bien et que c’est cool de pas se prendre au sérieux… Je sais, ça manque d’humanité, je ne m’occupe pas des sans-abri ni des orphelins du Darfour, je ne fais que mon job avec des suppos de Satan de l’Internet, ces enfoirés qui créent des services comme le blogging, les moteurs de recherche, les plateformes de vidéo, etc. Et tout le monde sait qu’un suppo, ça pique le cul.

"ça te fait vibrer d’être loin de ta famille ?"
Je crois que c’est la partie que je préfère. Bien sûr que ça me fait vibrer, je n’ai jamais été aussi heureux de toute ma vie. Tu ne peux pas imaginer le bonheur, Fabrice V., que de voir ses enfants et sa femme dans une lucarne Skype pendant plus de deux mois ! Je n’ai jamais rien connu d’aussi exquis que cette sensation, le soir venu et que tout le monde retrouve sa famille, d’être seul comme un soldat à bouffer des bretzel et des sardines en boîte devant du Football Américain. Seul. Toi qui a compris qui j’étais et comment l’humanité fonctionne, toi qui sais que vibrer est important, tu m’as fait réaliser à quel point j’aurais dû davantage prendre en considération cet éloignement avant de m’engager. Ai-je été sôt…

"ça te fait vibrer de te marrer avec Loic LM ?"

Tu plaisantes j’espère, quelle horreur. Jamais je ne pourrais prendre le moindre plaisir avec un mec qui a soutenu Sarkozy et serré la main de Bush. J’ai des valeurs moi monsieur. Sans compter que ce type ne fait que créer des entreprises, des emplois, et, pire encore, en tirer profit. JAMAIS ! M’amuser ? Pour qui me prends-tu ? Non, je voudrais plutôt déprimer chaque matin en allant au bureau, si le métro fonctionne, et surtout être en conflit avec les gens plutôt que de rire et de faire des bêtises de gamins. J’ai passé l’âge, Fabrice V., d’idéaliser ma vie professionnelle et d’espérer joindre l’utile à l’agréable. Et ce type, Loïc LM, est tellement détestable. Bah oui, il m’a juste proposé de devenir son associé et fondateur d’une entreprise financée pour partie par les créateurs de Skype, ceux-là même qui me permettent de prendre mon pied à distance avec mes enfants que je me régale de ne pas embrasser ni sentir. J’ai donc malheureusement dû rencontrer l’un de ces deux fondateurs, un type un peu couillon avec qui, rassure-toi, nous n’avons surtout pas discuté avec plaisir de sujets qui ne m’intéressent pas de toute façon, comme la vidéo, les communautés, les droits, la rémunération des artistes, Joost, etc, etc, etc. Heureusement notre rencontre n’a duré qu’une heure, j’ai donc pu rapidement repenser à des choses plus authentiques, que tout le monde se tranquillise.

Cher Fabrice V., que cela doit être reposant de savoir ce qui est mieux pour chacun comme pour soi. J’aurais aimé avoir ta sagesse, je serais moins triste le soir loin des miens, et surtout tellement plus en cohérence avec ce que tu attends de moi…

Publicités
40 commentaires leave one →
  1. Pseudo ! permalink
    novembre 22, 2007 1:40

    Vinvin,
    Cette réponse étant posée et bien posée, tu n’es plus obligé de perdre du temps et une seule once d’énergie à répondre à aucun autre c…… qui se manifesterait tel un Fabrice V. (V ? comme vas vomir ?).
    Take care !!!

  2. ouam permalink
    novembre 22, 2007 1:51

    AH ! Yes, yes, yes ! Du grand Vinvin en pleine forme (bloguement parlant) !
    Merci Fabrice V. d’avoir été aussi peu opiniâtre.
    Go ahead Vinvin !

  3. ouam permalink
    novembre 22, 2007 1:58

    Voilà ce que c’est de ne pas se relire: TRES opiniâtre … et con aussi, si je peux me permettre.

  4. novembre 22, 2007 2:02

    héhéhéhé … putain au début j’ai cru que le Fabrice en question c’était moi (j’ai eu peur). Surtout que parfois je suis largement aussi con.

  5. novembre 22, 2007 2:09

    Et en plus t’as skype, décidément, t’as pas un métier facile.
    des bizettes

  6. novembre 22, 2007 2:14

    Moi, tout ça, tu sais ce que j’en pense, alors éclate-toi tant que tu peux, fais-toi plaisir, emmerde les cons et courage pr les trucs un peu moins cool du moment, ça ne devrait plus durer longtemps, je croise les doigts…

  7. novembre 22, 2007 3:23

    Tout à fait d’accord avec le premier commentaire,
    Le billet est vraiment bien écrit mais cet intervenant n’en valait pas la peine.
    « d’être seul comme un soldat à bouffer des bretzel et des sardines en boîte devant du Football Américain. Seul.  »
    Comme je t’envie, toi t’as la télé ! Et accessoirement il fait pas -5°c en journée à SF…

  8. novembre 22, 2007 7:59

    Quand j’ai lu ce commentaire, je me suis dit : « Quel connard ». Et puis, je ne voulais pas en rajouter. Maintenant que tu as écris tout cela, je peux le crier : « QUEL CONNARD » !
    …un connard vaut-il une note (même si cela défoule) ? C’est ce que je me demande.
    Maintenant, les jaloux et les aigris confirment que tu vis un truc formidable, te laisse pas envahir mon gars. Nous sommes avec toi, avec vous !

  9. sophie L.L permalink
    novembre 22, 2007 8:37

    Vraiment très bien cette note: bien répondu, sur le fond, sur la forme, bravo.Je t’embrasse.

  10. novembre 22, 2007 9:29

    Franchement, est ce que cela valait le cout d’y répondre comme ca (si ce n’est le plaisir de faire un bon billet, bien écrit) ?

  11. novembre 22, 2007 9:38

    tsi hi…
    « l’harmonie communicante des relations interpersonnelles à base de poils »
    ça a fait tilt!
    feras-tu clic ?
    j’ai une récré à te proposer. c’est du français. c’est du chaud. c’est du bon mot.
    (hein ? oui ben, c’est pour compenser que je ne mets pas de majuscules)

  12. novembre 22, 2007 9:39

    Chic, encore un lynchage.
    Faut dire qu’il l’a cherché. Alors je lynch aussi tel David. J’aime bien être à seul contre mille quand je suis dans les mille.
    Bon, Vin², je viens toujours te voir chaque matin que mon réveil fait. Je me régale de tes textes, l’ai-je déjà dit? oui je l’aid éjà dit et alors. Mon ordinateur aime nettement moins tes videos, il s’étouffe avec. Il faut dire que je n’ai pas changé les piles de la machine depuis trente-neuf ans. Continue d’écrire surtout la video suivra toulours, l’inverese serait moins assuré.
    Tu vois moi-aussi, je donne dans le conseil de vie de ce qui est bon pour ton poil. En réalité c’est du super égoïsme, j’aime ce que tu écris avec ta plume sergent-major qui crisse sur l’écran.
    Et, un peu de sérieux ne nuit pas à ma santé, je le dis tout net, tu écris si bien sur tes doutes et tes difficultés avec la légèreté qui sied à ton élégance que le troll de trop mérite qu’il soit roulé dans le goudron et les plumes. Je souhaite que le grand chaudron où tu t’es jeté avec beaucoup d’enthousiasme et (un peu) de peur te fasse une bonne soupe qui réchauffe, et que bientôt, Marion et les nains gambadent sous tes yeux, tes doigts et tes narines quelque part dans une belle maison d’une rue pentue.
    Un peu comme on en voit à SFO, si tu connais.
    Ah?

  13. Laurent permalink
    novembre 22, 2007 9:40

    Mouché le Fabrice, tout en classe et élégance. Du grand Vinvin comme j’aime

  14. novembre 22, 2007 9:42

    Excellent, Vinvin ! Marre des franchouillards de France qui savent mieux que vous ce qui est bon pour vous ! Et crotte aux donneurs de leçons !

  15. novembre 22, 2007 9:53

    Ah, jme sens mieux ! J’espère que toi aussi.

  16. novembre 22, 2007 9:54

    je vois pas comment un mec peut imaginer que tu sois heureux de vivre loin de ta famille, surtout quand on voit la manière dont tu parles de ton/tes enfants (dsl, je ne viens pas assez souvent pour savoir combien tu en as)… au contraire, quand j’ai compris que tu étais parti aux USA pour lancer qqch, je me suis demandée comment tu tiendrais, et je t’admire d’avoir eu le courage de partir pour lancer qqch…
    courage… même si tu manques à tes enfants (un père comme toi, ça manque certainement), s’ils te voient heureux, ils tiendront plus facilment !

  17. Min&Fi permalink
    novembre 22, 2007 9:55

    Moi aussi j’ai un conseil pour ta vie: arrête les bretzels malheureux! Un ami de LLM m’a dit qu’on pouvait s’ettouffer avec…
    Bon courage et go on!

  18. alex permalink
    novembre 22, 2007 10:05

    Je me souviens que nous avions discuté des commentaires sur les blogs. Je n’avais pas réalisé à quel point certains pouvaient être débiles, agressifs et surtout méchants (ouaih oh le méchant monsieur !) ayé je comprend maintenant. Courage votre projet vaut vraiment le coup !

  19. novembre 22, 2007 10:12

    Rhhhaaaa ça fait du bien ! Cette réponse devrait être déclarée d’utilité publique pour tous les blogueurs qui se prennent régulièrement ce genre de commentaire moralisateur dans la tronche.

  20. novembre 22, 2007 11:15

    Bonne réponse! Et ça donnerai presque envie de t’écrire des commentaires dans ce genre pour avoir d’autres articles du genre 😉 …
    Enfin j’espère que tu as gardé son e-mail pour reprendre contact avec lui la prochaine fois que tu dois faire un choix important dans ta vie, seul Fabrice V. sait ce qui est bon pour toi !

  21. seb permalink
    novembre 22, 2007 11:43

    ça me rappelle la voix de fausset, dans une pub, qui disait « ça ne marchera jammmmais ! »

  22. novembre 22, 2007 11:44

    Suis jaloux à mort de vos bureaux à SF, pour avoir connu quelques jours la ville, la plus belle du monde avec paris, mais en plus exotique pour nous, forcément. Mais on a rien sans rien, s’éloigner de sa femme, je crois que je ne pourrais pas.
    J’exigerais qu’elle vienne avec enfants, chiens, chats, poissons rouges dans les bagages.

  23. Fabrice V. permalink
    novembre 22, 2007 12:16

    Bon…J’me demande si je n’étais pas un peu bouggon quand j’ai laissé ce commentaire…J’aurais du retourner mon clavier 7 fois dans ma souris 😦
    Je prends la claque, les différents commentaires, j’me fais un sandwich avec tout cela et vous prie -tous- de bien vouloir accepter mes plus plates excuses !
    Fabrice V.

  24. novembre 22, 2007 1:37

    Moi pour ce qui est des relations interpersonnelles à base de poils, je serais toujours là tu sais ;D
    Oki, je sors =>

  25. CeleuKiki permalink
    novembre 22, 2007 2:07

    … non mais ! T’as raison mon Fab !
    Et moi j’vais t’le dénoncer à la SPA en plus !
    Abandonneur d’enfants qu’il est le 20/20.

  26. novembre 22, 2007 3:08

    Certes un abruti de ce genre ne valait peut-être pas un article à la base, mais lire un article comme celui que tu viens de nous pondre, est tout simplement un réel bonheur ! ! !

  27. novembre 22, 2007 4:30

    bientôt le stand up ! joli texte.

  28. novembre 22, 2007 5:25

    Ok Fabrice V. Je retire mes propos…

  29. novembre 22, 2007 5:32

    Ce sont les immigrants qui font vibrer ce pays avec leurs espoirs, leur enthousiasme, et leurs idées. N’arrêtons pas de penser que la vie est une aventure – c’est là où on trouve la securité véritable – dans le courage et dans l’imagination. Bravo, Vinvin et bravo, Loïc.

  30. Tof-le-belge permalink
    novembre 22, 2007 11:16

    Moi je dis: Vive Fabrice V. car grâce à lui on a pu retrouver un bon Vinvin dans le texte in french…. passque moi l’anglais même vinvinement parlé, c’est parfois un peu compliqué !
    Dis tant que tu y es et en considérant que tu as la joie d’avoir un inculte internetement parlant et belge , de surcroit (!!) , tu sais expliquer dans un billet (prends ton temps, je le veux croustichaud comme celui-ci) ce qu’est SEESMIC: je comprends pas bien en quoi ça consiste (ni comment vous gagnez du pognon avec çà , mais çà t’es pas obligé d’expliquer) ! merci d’avance !

  31. Lion permalink
    novembre 22, 2007 11:19

    Ah bon alors comme ça on donne des leçons en interdisant de donner des leçons, tranquille entre amis bien pensants, et on peut « retirer ses propos », il va falloir qu’on m’explique le mode d’emploi de tout cela alors parceque ça m’aurait bien servi dans la vie …
    Sinon Vinvin, éclate-toi bien et passe le bonjour au gars Stef à l’occaz et faites pas trop les fous, vous avez plus trop l’âge pour faire des parties de foot :p

  32. sandiet permalink
    novembre 23, 2007 1:43

    Ma parole t’as bouffé du Resse ce matin !!!!

  33. novembre 23, 2007 8:09

    J’ai monté un groupe sur FB « Il faut rendre Hervé Resse d’utilité publique ». Vinvin, tu vas aussi avoir droit au tien. Biz. Tu nous manques.

  34. novembre 23, 2007 8:27

    En plus à San Francisco on se pèle. Et puis y’a des tremblements de terre. Et puis y’a que de la junk food à bouffer. Et puis tu vas sûrement te mettre à porter des slips en cuir à force de traîner à Castro. Et puis à terme tu vas faire de la thune…
    Raaaaaah! Gargl! l’horreur, l’horreur, comme disait le bon Colonel Kurtz! 😉
    Enjoy!

  35. guilaume (alicia americaine's boyfriend ) permalink
    novembre 23, 2007 10:56

    Cher Vinvin,
    c’est bien malheureux de lire de tel commentaire pour qqun qui prend de tels risques professionnels et des choix aussi dur d un point de vue familial dans la vie mais sache qu en tout cas, ici a washington et a paris on adore ce que vous (Loic et toi)faites et votre lucarne tous les jours est une bouffee d air frais, peu de gens arrivent a nous faire rire autant…. alors surtout never give it up et continue, pour notre part on en redemande 😉
    on t embrasse
    Guillaume et Alicia

  36. novembre 24, 2007 11:39

    Je découvre ce blog par le biais de Mandor qui a signalé ta note dans son Blog it…
    Pourtant oui j’avais déjà lu ton pseudo sur le blog de Mry…
    Bon je vais fouiller un peu pour lire tout ça.
    Euhh j’espère ça choque pas hein, que je comprenne pas de quoi on parle?:)

  37. novembre 25, 2007 10:15

    Un fauchage en règle, du bon vinvin ! 😉

  38. dave / gaspanik permalink
    novembre 26, 2007 6:55

    Suis d’accord avec toi sur le fond, FTW et rien a peter de ce que les gens pensent mais la ou ca coince c’est d’etre content d’etre pris en photo avec des mecs dont la seule particularite pour un mec hors web2 est d’etre gros et moche, qu’est ce que t’en as foutre, tu le dis toi meme, tu les connaissais pas il y a 2 mois, j’espere que tu vas reconnaitre Paris Hilton avant le prochain cliche ma couille. On s’en pete nous du fin fond de la france des arington et scoble et de savoir que vous bouffe le couscous avec tous les jeudis soir, tiens je vais prendre namedropping.com ca doit etre dispo je crois
    Sujet de bac philo, vaut il mieux etre laquais des puissants ou maitre d’un royaume de pacotille ?

  39. Laurent permalink
    novembre 26, 2007 11:08

    Le suivisme des commentateurs est hallucinant. Autant Fabrice V n’etait pas très futté dans son commentaire, autant la ribambelle de cloportes qui se rependent en approbation de circonstance ne l’est pas mieux.
    Mais le billet est bien marrant quand même 🙂
    (je m’abstiendrai de lire les com’ la prochaine fois, c’est trop mielleux, doucereux à en être écoeuré, bien trop loin du ton acide made in vinvin)

  40. page permalink
    novembre 28, 2007 4:13

    …et serré la main de Bush…what?!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :