Skip to content

(FR) Un mois aux USA…

novembre 27, 2007

Doucement, sans m’en rendre compte, je m’y fais. Les rues et les voitures me deviennent familières, les voix, les mots. Il m’arrive même de placer l’adjectif avant, en Français, tel un Jean-Claude Van Damme des grands jours. Tout à l’heure je me suis un peu brûlé, j’ai dit “fuck”. J’étais seul, ce n’était pas pour faire genre, c’est sorti tout seul. Je me suis arrêté quelques secondes pour constater ma mutation. Je peux désormais parcourir San Francisco de long en large sans GPS ni carte, serein, le bras sur la portière et la musique à fond. Je n’ai plus peur de me faire arrêter dès que je vois une voiture de flics. C’est ça le truc : cela fait près de trente ans que je vois des films dans lesquels, la voiture de flic noire et blanche, c’est toujours juste après un meurtre. Il faut reprogrammer le cerveau pour n’y voir qu’un Mickael ou un Steven qui font leur boulot de policier. Pas flic, pas cop. Policier qui verbalise ; ça démystifie. Côté boulot, c’est ouf. La préparation du seesmic café prend tournure (studio live façon Bar Frenchie), et la conception des programmes du futur aussi. En attendant, on sort chaque jour une petite bêtise qui est tout de même regardée par près de 4000 personnes. Les grincheux et les destructeurs systématiques peuvent toujours se replonger dans les archives s’ils regrettent le temps où c’était trop chouette. Je ne perdrai plus mon temps à expliquer la différence entre un programme produit et un vidéo-post. Entre un épisode de Têtes-à-claque et un clin d’oeil. Ici on avance, vite, super vite, et chaque jour qui passe me fait remercier le ciel d’avoir ouvert un blog, puis un autre. Vendredi, je vais à Los Angeles pour la cérémonie des Winnies, un truc à la con super marrant, sorte de parodie d’Oscars, où tous les videobloggers US les plus connus se retrouvent et se distribuent des prix. Tout le monde amène son trophée, et tout le monde repart avec quelque chose. Je serai le seul Frenchie, mais quel pied. Il y aura l’équipe de Prom Queen dont je parlais ici (sans savoir, c’est drôle quand on y pense) il y a quelques mois. Et aussi French Maid Tv, Zadi Diaz, Tikki bar, Veronica Belmont, Ask a Ninja, et plus de 100 vlogueurs de talent. Que des gens super fun qui réinventent le divertissement sans se prendre la tête, tout en essayant de gagner leur vie. Un monde de créatifs élevés au jus de Drucker ou assimilés, qui ne croient pas aux idoles planquées et la bouillie made in Fox. Le temps ici est à l’échange, à l’envie de se faire plaisir et la conversation globale. Le tout de façon pro et super dynamique. Autant dire que ça me va bien. On invente chaque jour notre métier, naviguant à vue sur un marché en pleine explosion… Malgré cette folie, je reste très attentif à ce qui se passe en France, mais je me sens de plus en plus décalé, loin. C’est naturel sans doute, quasi mathématique. Quant à mes collègues ? Des perles. Tous. Et oui, tous.

Publicités
14 commentaires leave one →
  1. Djay permalink
    novembre 27, 2007 10:27

    Keep it on man !
    Je suis assez admiratif de ce que vous accomplissez Loic et toi, y a pas à dire c’est bien balaise !
    Bravo à vous, à toi, pour le courage de se lancer comme ça dans le grand bain Etazunien.
    Pour info, depuis le début je trouve que tu ressembles à Serval, et je me souviendrai longtemps de ton post/pronostics sur la coupe du monde 2006, énoooorme.

  2. Lucie Egoïste permalink
    novembre 27, 2007 11:09

    « Un monde de créatifs élevés au jus de Drucker » …On le savait presque liquide le Michel, mais fertilisant…Une bien belle image en tous cas…^^
    Sinon, ben continue Monsieur Cyril, et soit prophète loin de ton pays…(ouais je sais…)

  3. novembre 27, 2007 11:23

    On pensera bien a toi ce soir a l’Entrepot pour Paris-Blogue-t-il…

  4. novembre 27, 2007 11:41

    Un mois et tu nous as toujours pas oubliés !!!
    Chapeau !
    Et ma photo de Barbery Lane ?

  5. Charlie Echo permalink
    novembre 27, 2007 12:36

    Me sentant visé par :
    >Les grincheux et les destructeurs systématiques
    (bien que je ne sois pas un destructeur systématique ; je dis quand j’aime et quand je n’aime pas…)
    je suis retourné voir ce que tu faisais il y a un an…
    http://cdelasteyrie.typepad.com/sidiese/2006/11/
    C’était différent… J’adorais !
    Et la lucidité de :
    http://cdelasteyrie.typepad.com/sidiese/2007/01/nous_sommes_ent.html
    était fantastique…
    Götterdämmerung.

  6. novembre 27, 2007 1:24

    J’ai dit ce que je pensais, déjà.
    Je salue le pari d’une vie, qui te fait traverser l’Atlantique et l’Amérique pour aboutir à San Francisco, la ville du bout du bout, la ville où il n’est pas d’échappatoire, l’espoir d’aller un peu plus à l’ouest ne fonctionne plus.
    Pari sur la solidité de la famille, qui manque et à qui tu manques, provisoire, provisoire, regroupement ASAP, pari sur la fertilité du terreau, c’est bien joli les graines multicolores, mais faut que ça pousse et que ça vende, un jour, ASAP encore.
    Le bonheur du jour est important et tant mieux si la joie est quotidienne, on ne dit plus joie de nos jours, on dit s’éclater, enfin, on dit peut-être encore autre chose je ne suis plus trop la langue de l’instant, et s’il ne reste qu’une certitude aujourd’hui ce sont les rencontres, les pros que tu croises, les dynamiteurs de lourdeur et d’inconnu, qui ne seront jamais inutiles quel que soit le résultat.
    Et si ma préférence blogueuse va à ton écriture, elle reste mon problème à moi exclusif et ne prétend en rien t’orienter vers je ne sais quelle idée saugrenue. Disons qu’elle est une idée à ne pas oublier en toi, l’idée d’écriture avec du papier et des mots. Sans que cette idée vienne savonner les autres planches devenues probablement tellement plus essentielles.
    Bon vent, quelqu’un qui aime San Francisco ne peut pas être tout à fait mauvais surtout quand il vient de Billancourt (auto-proverbe).

  7. Symon permalink
    novembre 27, 2007 3:11

    Je t’envie VinVin t’as pas idée comme je t’envis ! Enjoy the next month! See ya!

  8. novembre 27, 2007 3:15

    Vas-y continue, lache rien !

  9. novembre 27, 2007 3:24

    La californie… San Francisco… l’aventure humaine et professionelle! Waouh moi j’dis c’est la grande classe Vinvin! éh éh!! le raton fait partie des 3 logos sélectionnés ça me fait plaisir tiens! :o))

  10. novembre 27, 2007 3:44

    Good.

  11. novembre 27, 2007 4:12

    serais-je le seul à consulter ton blog sur Firefox ?
    La vidéo juste au-dessus de Bonjour America « bouffe » sur le texte sous FFX, alors qu’il n’y a pas de prob avec IE…
    Sinon, très bien, les trucs que tu dis…
    Ouais, ouais, très bien…

  12. novembre 27, 2007 4:16

    Aux Winnies, t’iras faire la bise à Casey McKinnon de feu Galacticast. Elle est de Montréal. Elle vient de rompre avec son copain… alors………

  13. novembre 27, 2007 8:34

    Comme ci on savait pas de qui tu parlais… trop fad

  14. novembre 28, 2007 7:29

    y’a UN truc qui me derange. tu fais d’enormes progres en anglais; ça craint, bientot je ne vais plus comprendre les videos :))
    foncez!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :