Skip to content

La pinata dans ta face.

janvier 27, 2008

Aux States, les anniversaires d’enfants sont un chouilla différents… D’abord, tout le premier et le deuxième rideau sont invités. Networking pre-school ! Pas 6, pas 12 ni même 15 enfants comme chez nous, à la cool. Non messieurs dames, j’ai bien compté 34 enfants cet après-midi, pas un de moins. Là-bas, n’espérez pas profiter de ces trois heures de bien-être pour fricoter tranquillement en toute impunité. Non non. Là-bas, IL FAUT RESTER SUR PLACE. Quand je dis sur place, c’est pas le domicile, c’est un endroit loué ou réquisitionné pour l’occasion. On ne va pas risquer le procès quand même ! Donc chacun surveille son (ses) gosses et se trouve donc naturellement responsable de toute dégradation de leur enveloppe corporelle, provoquée par l’enfoncement d’une fourchette en plastique dans l’oeil ou un coup de pinata dans la nuque. Parlons-en de la pinata. 22 enfants (je compte pas les tout petits) qui font la queue pour détruire une boîte en carton en espérant que des jouets pourris made in China en sortent par l’anus artificiel malicieusement et artificiellement créé par Kevin qui en avait marre que ça ne tombe jamais. Le mien n’a pas eu le temps de cogner. Une meute de nains s’est ruée au sol pour ramasser un tas de merdes en plastique, en hurlant des insanités à faire palir douze Dora et trois lutins grognons. Il a fallu que je me joigne à la meute pour sauver un pistolet à eau et une grenouille en plastique, et donc permettre à mon fils encore un peu timide de ne pas se retrouver cocu comme un jambon. Ceci étant dit, ils se sont poilés comme jamais et c’était très réussi. Autres méthodes, autres gens… On s’habitue à tout.

Publicités
19 commentaires leave one →
  1. lôtre permalink
    janvier 27, 2008 9:10

    Mais dites moi vinvin, la pinata en général c’est la représentation symbolique d’un animal, non ?!?
    Comme un lion, un cochon ou un âne…. un pov’ pitit’âne innocent massacré par une compagnie de GI drapés de leur bannière étoilée et munis de bates de base-ball. Ah quel monde cruel, Snif!!!.
    Euh, excusez moi je suis un peu dépressif en ce moment, ça doit être la saison triste et sombre , ou le manque …, oui c’est ça, il doit me manquer quelquechose !

  2. Doobyx permalink
    janvier 27, 2008 10:08

    Vinvin take the Notorious Big and 50 cent side in the US:)
    Great if we still have the opportunity to follow you there. Hope it will be in black as good as it was in white.
    Bon courage pour le show. Toulouse is on fire.
    Doobs

  3. janvier 27, 2008 11:55

    Un brin de nostalgie ?

  4. janvier 27, 2008 12:37

    Eh ben oui!!! Tu attendais quoi des anniversaires à l’Américaine? Soirées Chuckie Cheese’s ou Rollerblading…. yes!!! D’ailleurs je pense que je vais refaire un pinata avec mes amis pour fêter mes 22… 🙂

  5. janvier 27, 2008 3:49

    je dis bien joué mon gars , fier de toi! >>>> (sinon sympa ton new layout )

  6. Valérie permalink
    janvier 27, 2008 6:49

    ça fait du bien d’avoir des nouvelles. J’ai juste un peu de mal à lire le blanc sur fond noir… Ah là là, y’en a toujours un/e pour râler… C’est ça la France !

  7. lôtre permalink
    janvier 27, 2008 9:32

    Valérie> Merci pour cette remarque le blanc sur fond noir c’était dur mais moi j’osais pas le demander à Vinvin je croyais qu’il entrait dans sa période gothique flamboyant et que ça lui passerait
    Bon , ben comme on a un petit répit du côté des templates, moi je me sens mieux du coup, je suis prêt pour le jeu de mot du dimanche soir !!!
    Euh ah c’est vrai, j’avais oublié, y en a plus de jeu de mot du dimanche soir. Mais bon, on va pas rmanisfester, hein ?!? Déjà qu’on a récupéré le noir sur blanc , on peut être content.
    En plus vinvin garde encore l’âne en otage ne l’oublions pas.
    Mais on peut toujours négocier, hein ?!?

  8. sandiet permalink
    janvier 27, 2008 11:03

    Il est assez remarquable que tu décrives le cassage de piñatas comme un événement « typique » des anniv aux US tant il s’agit d’une tradition purement mexicaine qui a pris souche dans les états du sud immigration oblige.
    La lecture de ton billet m’a rappelé un ami américain qui racontait à qui voulait l’entendre aux USA qu’il adorait la cuisine française et plus précisemment son fameux couscous…
    Ceci dit, le fait que tu décris est le reflet de ce qu’est désormais la « culture » Californienne. Ainsi, on ne casse pas ou très peu la piñata dans les bourgs du Dakota du Nord ou dans le Wyoming.
    Passe la frontière du sud un jour avec ta famille pour aller voir ce magnifique pays qu’est le Mexique. Et là-bas les piñatas ne viennent pas de Chine et elles sont remplis de friandises !
    PS : j’aimais pas le fond noir – Obligé de chausser mes lunettes, le blanc étant vu flou sur le noir. L’inverse m’en dispense.

  9. Pseudo ! permalink
    janvier 28, 2008 12:08

    L’âne de la pinata finit par se rebiffer ; il demande que chacun, dans le monde, réponde à sa question brûlante :
    « Etes-vous pour ou contre la vinvin…section » ???

  10. ouam permalink
    janvier 28, 2008 12:30

    Tu nous remet les oreilles stp ? Personnellement ça me rassure.
    L’identification, tout ça …

  11. janvier 28, 2008 12:35

    Oui, les oreilles, à moi aussi elle manquent…

  12. janvier 28, 2008 12:32

    Ahahaha, je vis la même chose à HK ! Et Ô bonheur, dans 15 jours c’est mon tour d’organiser au bord de la piscine le Versaire mon nain numéro 2. Je te dirai combien j’ai eu de noyé… (Bien que ici il apprenne à nager à la naissance…)

  13. Gilles permalink
    janvier 28, 2008 4:02

    Moi je connais des papas qui pour faire rigoler leur mouflets (et pleurer des ‘tites japonaises) n’aurait pas hésité à se déguiser en clown, à les estomaquer avec des histoires à base de « prout » en veux-tu n’en v’là, à les stresser avec des attaques de guilis ravageurs, bref A PARTICIPER et pas à garde-chiourmer …
    Mais c’était une autre époque,
    d’autres gens p’têt?
    Un autre régime alimentaire?
    Va savoir !!!
    La biz à tes nains, à la brodeuse et à toi z’également (si t’es rasé de près sinon, non!)
    (Gaffe à pas te yankeeser toumeutche quand même)

  14. janvier 28, 2008 7:47

    Tu voudrais pas nous mettre le temps qu’il fait aux states soit tout le temps soit le jour du billet…
    Pendant que t’y es puisque tu veux changer le décor…
    Je propose juste hein !

  15. ouam permalink
    janvier 29, 2008 12:04

    Merci pour les zoreilles Winewine !

  16. janvier 29, 2008 12:10

    Et le cri de la femme blanche dans tout ça?

  17. janvier 30, 2008 9:25

    Des bises et une bonne année avant le dernier jour autorisé de Janvier

  18. janvier 30, 2008 5:04

    Salut vinvin.
    On parle de toi sur le site du 30 $ bizness :
    http://www.30dollars.biz/?p=8

  19. janvier 30, 2008 9:08

    J’ai hâte de voir la nouvelle bannière, un petit mélange de Clint/Vinvin, ça va le faire !
    http://fanette316.blogspot.com/2008/01/train-de-vie-des-traders-de-la-socit.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :