Skip to content

Pour ceux qui aiment les belles histoires de viral… et de torture.

février 28, 2008

Vinvin_marceau
Il y a un mois, un utilisateur de seesmic me contacte pour une demande un peu spéciale. Dan Light, c’est son nom, est responsable Internet d’une agence Anglaise qui lance des big productions Hollywoodiennes. En l’occurrence, le film "Untraceable" avec Diane Lane. Il veut tenter une expérience sur seesmic, incorporant sans prévenir des vidéos préparées à l’avance, en rapport avec le film bien entendu. Je lui donne carte blanche car je suis joueur… Le sujet du film ? Un tueur psychopathe enlève ses futures victimes et les filme en webcam. Plus les gens se connectent sur le site, plus la victime se rapproche de la mort…

Deux semaines plus tard, une collaboratrice généralement très pointilleuse sur la moralité m’alerte sur le fait que quelques utilisateurs lui ont envoyé des mails alarmistes au sujet de vidéos passées sur seesmic et qui les ont semble-t-il heurtés… Je fonce. Effectivement, pas doux, plutôt atroce. Blairwitch en pire… Une des collaboratrices est toute pâle, l’autre est sur les nerfs, le CTO veut fermer le compte. Ah oui, j’oubliais, je n’avais prévenu personne dans l’équipe, même pas Loïc,… On est joueur ou on l’est pas.

OK, je demande à Dan d’arrêter de poster ses atrocités et propose qu’on transforme l’opération en une question intéressante. Car le plus fascinant dans l’histoire, c’est que PERSONNE n’a répondu à ses vidéos. Personne. Le public, comme un seul homme, a rejeté la violence des images, est passée outre, a dégagé le concept tel un anticorps. Nous tournons autour du problème et décidons ensemble de poser carrément la question sur seesmic. "Etes-vous devenus insensibles à la violence des images ?" (vidéo d’explications de Dan ci-dessous). C’est Dan qui pose la question aux alentours de 16h00 hier ; au même moment, on annonce un tremblement de terre en Angleterre.

Trois heures plus tard, et tandis que Dan dort (UK time), personne n’a répondu à la question ou presque. La malédiction se poursuit. C’est la première fois que ça arrive depuis que je propose un sujet par jour. Je suis à la fois ennuyé pour Dan et son opération, et ennuyé pour moi parce que la question m’intéresse vraiment. À 20h00 et quelques, au calme, chez moi, je décide de relancer le sujet en reformulant la question et expliquant, comme je le fais ici, ce qui s’est passé. Immédiatement, les gens se mettent à répondre et la discussion devient rapidement passionnante. Aujourd’hui, tandis que nous avons déjà changé de sujet, les visiteurs continuent de répondre et l’on a dépassé les 60 contributions, semble-t-il, ce qui est beaucoup pour un sujet sérieux.

Ce matin, au réveil, un article du Guardian fait écho de cette affaire, et d’autres ne devraient pas tarder paraît-il… Bien sûr les journalistes exagèrent toujours un peu, mais l’idée générale est respectée (sauf que personne n’a voulu appeler la police, faut pas exagérer quand même). Cette petite histoire de viral pose plein de questions passionnantes :
– "Comment un groupe réagit-il devant la violence ?"
– "Comment modérer du contenu en temps quasi réel ?"
– "Comment incruster de la fiction dans du réel ?"
– "Comment promouvoir un film violent dans une communauté non violente ?"
– "A-t-il réussi son coup avec cette opération ?"
– "Aurais-je du prévenir l’équipe ?"
– etc, etc, etc.

Quand je vous disais que c’est passionnant cette aventure, car, bien sûr, nous sommes loin d’avoir toutes les réponses. Pour finir, voici l’épisode du seesmic café qui conclue l’histoire, épisode dans lequel je torture Adam, naturellement (cf photo d’en haut).

http://blip.tv/scripts/flash/showplayer.swf?enablejs=true&feedurl=http%3A%2F%2Fseesmiccafe%2Eblip%2Etv%2Frss&file=http%3A%2F%2Fblip%2Etv%2Frss%2Fflash%2F707862&showplayerpath=http%3A%2F%2Fblip%2Etv%2Fscripts%2Fflash%2Fshowplayer%2Eswf

Publicités
12 commentaires leave one →
  1. février 28, 2008 9:54

    j’ai pas trop de réponse à tes questions, sauf peut-être celle-ci :
    « Comment modérer du contenu en temps quasi réel ? »
    – automatiquement tu ne pourras (tout système de détection automatique se détourne trop facilement.
    – Avec des gens qui regardent et qui valident, ça enlève tout intérêt à Seesmic car la parution d’un vidéo s’en retrouve retardé et la conversation devient impossible ! (et ça demanderait énormément de personnel ce qui financièrement me parait peu gérable !)
    – En comptant sur les utilisateurs pour dénoncer une vidéo « choquante »… un peu trop empirique pour être certain à 100% !
    Donc, pas de solution miraculeuse qui puissent couvrir la société juridiquement en cas d’abus et qui soit financièrement valable…Il faut responsabiliser un maximum les utilisateurs, mais en tant qu’hébergeur, Seesmic ne peut se dédouaner de tout (ou alors faut trouver un pays qui l’autorise… ça doit exister 😉 )

  2. février 28, 2008 10:17

    « l’on a dépassé les 60 contributions, semble-t-il, ce qui est beaucoup pour un sujet sérieux. »
    Vois-tu, VinVin, à mon sens, la véritable violence, elle est là.
    Bien à toi, Friendo, avec plein de kisses de la part de ta Ministre du Bonheur sur Terre, qui croule actuellement sous les dossiers et les menaces….
    ps : à quand une démo bien didactique et simple stupid de seesmic pour les pauvres nazes qui pourraient, éventuellement, après information, s’en préoccuper ? 🙂

  3. février 28, 2008 10:18

    « l’on a dépassé les 60 contributions, semble-t-il, ce qui est beaucoup pour un sujet sérieux. »
    Vois-tu, VinVin, à mon sens, la véritable violence, elle est là.
    Bien à toi, Friendo, avec plein de kisses de la part de ta Ministre du Bonheur sur Terre, qui croule actuellement sous les dossiers et les menaces….
    ps : à quand une démo bien didactique et simple stupid de seesmic pour les pauvres nazes qui pourraient, éventuellement, après information, s’en préoccuper ? 🙂

  4. février 28, 2008 10:20

    moi je dis bravo pour un tel buzz sur vos marques respectives…

  5. février 28, 2008 11:59

    En tout cas, ça fait de la pub pour seesmic, c’est cool.
    J’ai vu la bande annonce de ce film, ça avait l’air bien con. 🙂

  6. février 28, 2008 12:59

    Je ne dis jamais trop rien parce que je me contente d’être spectateur, mais vraiment, la machine est bien huilée à présent et vous êtes arrivés au bon mélange entre discussion et sketches, on apprend des choses et on rit beaucoup. Félicitations !

  7. février 28, 2008 2:06

    clap ! clap ! Si en plus ça devient ludique…

  8. février 28, 2008 4:36

    Hey Vinvin – at least if you are going to talk about me in your curious foreign tongue you could include a link to my blog 🙂
    Here goes. Je pense que vous etes un homme tres etrange et formidable. Merci beacoup pour votre assistance avec cette derangement. J’espere que notre prochaine collaboration est pour le gratification de tout de Seesmic.
    Merci bien!

  9. ouam permalink
    février 28, 2008 5:55

    Ah mon Vinvin. J’avais un peu déserté ces derniers temps. Pas assez à lire. Ça fait du bien de constater que tu prends du plaisir à écrire un peu. Bonne continuation.

  10. février 28, 2008 7:36

    Une table pour deux, s’il vous plait. Avez vous un menu pour les enfants? il ne fait pas beau. il fait mauvais. Acceptez vous les cheques de voyages / Eurocheques / Sterling ? Merci. Au revoir!

  11. février 28, 2008 7:37

    Ca m’ennerve de ne pas avoir eu de connexion Wi-Fi ces derniers temps, j’aurais bien aimé voir la réaction des gens. Personellement, je crois que j’aurais eu peur. Je déteste les films d’horreur. 🙂
    En tout cas bravo pour tout ce que tu fais VinVin. Je suis une forever fan!
    (But I must admit Paris doesn’t seem the same without you….)

  12. lôtre permalink
    février 29, 2008 12:17

    Vinvin, Il y a un truc, une sorte de session fantôme, qui ralentit votre blog c’est horrible !!! (farm3.static.flickr qui n’en fini pas de transféfer des données).
    Et je ne parle pas des vidéos dans youtube, ou blip qui après une attente mortelle, vous hachure à petit feu. et vous donne une voix d’outre-tombe !
    Et quand je clique sur les commentaires, j’ai le temps de mourir dix fois en me jetant du 6eme étage avant qu’ils n’apparaissent des tréfonds de l’enfer.
    Voilà une forme de violence à laquelle je suis sensible 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :