Skip to content

Réponse aux commentaires dans l’affaire Dupin-Martinez (que j’aime beaucoup, les deux je veux dire)

mars 21, 2008

OK. Il semble en effet que la vidéo crée des comportements (les miens) et des réactions (les vôtres) tout à fait différents. En dehors du fait que c’est déjà en soi tout à fait passionnant, j’aimerais répondre aux commentaires négatifs les plus constructifs, et sans aucune animosité je vous l’assure.

"Il n’y aucun lynchage, quand on sème le vent on récolte la tempête …"

Je comprends l’idée. On se défend avec les moyens du bord. L’attaque est lourde et disproportionnée, la réponse tout autant. Je ne critique pas le droit de se défendre, je critique la méthode. Cela reste une forme de lynchage numérique, mantra puérile répété à l’infini pour noircir la "réputation" de quelqu’un sur ce qui sera bientôt le premier média. Tout cela avant la décision de justice.

"Réaction copinage : aucun intérêt…"
Là aussi, je comprends qu’on puisse le penser. Mais non, c’est grotesque. Je pense même que j’aurais été plus violent s’il avait été question de Régine ou de Michel Fuguain que je ne connais pas. Là, j’ai dû justement me forcer pour pas être plus critique, sachant qu’on allait me taxer de copinage.

"Ne penses tu pas en "faire un peu trop" avec des parallèles comme "ça me rappelle trop de trucs pas jolis…"?
Si, je suis d’accord. Excessif. Malsain. Inutile. Je ne l’écrirais pas ainsi si je devais le refaire aujourd’hui.

"O.M a décidé d’attaquer Fuzz pour faire du pognon, rien d’autre, il est logique que certains blogueurs s’en offusquent"…
J’en sais rien. Comment savoir ? A-t-il attaqué Fuzz pour faire du pognon ? Je veux dire, c’est sûr ? Quelqu’un a des connexions avec le cerveau et la vie privée d’O.M. permettant de savoir ce qui l’a réellement motivé ? (Au fait, je n’aime pas l’OM :-).

"Pourquoi Martinez n’attaque-t-il pas les gens qui vendent les journaux people, qui "colportent" finalement les rumeurs ?"
Pourquoi pas ? Il y a bien des vendeurs de journaux qui décident de ne pas vendre de magazines pornographiques. La révélation de la vie privée est peut-être une forme de pornographie bien plus sournoise. Peut-être devrait-on interdire tout bonnement les photos et articles portant atteinte à la vie privée. Fermer les journaux qui en abusent. Même s’ils ont choisi d’être comédiens, d’interpréter des rôles, ont-ils choisi d’exposer leurs varices ? Vendre une merde qu’on a pas pondue permet-il de s’en dédouaner ? Le dealer est donc qu’un intermédiaire entre l’offre et la demande ? J’y suis pour rien Monsieur le juge, les gens adorent le shit, alors je leur en vends…
"Je ne sais pas", plein de questions en vrac, mais c’est pour préparer la critique d’après…

"Alors avec tous tes "j’sais pas…??" j’trouve ton intervention plutôt inutile et pleine de contradictions…"
C’est un défaut chez moi, je doute de tout, et surtout de moi. Quand je poste cette vidéo, c’est vrai, je ne sais pas trop. Je me pose des questions en live. C’est pour ça que c’est long, indigeste. Mais c’est comme ça. Nouvelle forme d’expression ? Un pas de plus vers la vérité ? Peut-être plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral finalement. Je doute de moi, de l’existence, de Dieu, de mes pensées… Une qualité ou un défaut, je ne sais pas. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration et de crainte pour ceux qui savent. Ceux qui ont des opinions bien solides. Ces derniers temps, avec le recul, l’éloignement, quelques aventures, je me sens plus vivant et je m’autorise à penser comme disait Coluche. Forcément, en étant moins propre et moins lisse, on prend plus de coups. Je ne sais pas…

"Tous les internautes ne sont pas en CM2", "Petit ton professoral…"
Ouais peut-être. Désolé. Pourtant j’ai pour obsession de ne donner de leçons à personne (voir "Je doute de tout"). Il faut cependant faire gaffe en vidéo à la façon dont une opinion passe pour une leçon. OK. Je vais travailler là-dessus. Ceci dit, un grand nombre d’internautes sont en CM2 et se contentent de recopier sur leurs voisins… Hé hé.

"De plus avec toutes les choses qui se sont dites ici (notamment sur Royal) tu aurais pu être attaqué dix fois."
Oui, je le dis moi-même dans la vidéo. Pourquoi pas ? Cela peut arriver. J’irai en justice. Je perdrai ou je gagnerai. Je lancerai peut-être une pétition pour le droit de traiter les gens de quiche. Mais tout cela je l’assume et je ne demande à personne de lyncher qui que ce soit. Et si des gens le font sans mon initiative, je serai peut-être bien content. Mais là on parle de l’affaire Dupin-Martinez.

"Mettre un procès a quelqu’un sans lui avoir demander de retirer un
lien, ce n’est pas la version civilisée du poing dans la gueule. Quand en plus on demande 30 000€, a un type qui n’a pas un rond on est un gros enfoiré…"

Ouais un énorme enfoiré. Il ne faut poursuivre que les riches. L’égalité c’est ça.

"Finalement c’est quoi ton opinion ?"
Je pense que l’action menée par Olivier Martinez et son avocat est violente, démesurée et démontre une faible connaissance de l’Internet.
Qu’on ne peut pas tirer dans le tas en voyant ce qui tombe sans se prendre une violente réaction.
Qu’il est stupide de poursuivre un Digglike.
Je pense et j’espère que la justice donnera raison à Eric Dupin.
Qu’il faut cependant mener une vraie réflexion sur la responsabilité des propos et des liens que l’on avance sur Internet. Y compris sur les Digglike même si pas simple.
Que toute forme d’agression verbale, qui plus est collective, est insupportable, même quand elle est part d’un bon sentiment. Elle ne vaut pas mieux que l’agression de départ.
Je pense que l’Internet est en grosse mutation et qu’on a pas fini d’en baver.

Je pense aussi que c’est cool, le week-end arrive et je vais aller planquer des oeufs dans le jardin, ce qui est tout de même bien plus important. Sauf le respect pour Messieurs Dupin et Martinez que j’apprécie.

Publicités
19 commentaires leave one →
  1. mars 21, 2008 11:49

    Vraiment, je salue ton comportement 20/20 (oui, c’est la note que je t’octroie !) dans cette sombre affaire de cour de récrée !!! Je suis effaré de la réaction des blogueurs, de l’absence de retenue, de discernement. On se croirait dans « A mort l’arbitre ».
    Il y a un vrai problème : qui se sent responsable de ce qu’il écrit sur son blog ? Pas grand monde semble-t-il !
    Pour finir, j’aurais aimé que les blogueurs se mobilise autant sur un sujet plus sérieux. Si tous les blogs, si tous les sites de la planète (du moins le plus possible) arborait un sticker pour le « Tibet libre », le peuple chinois saurait ce que le monde pense de l’action de leur gouvernement, puisque Google préfère aider le PC chinois dans sa sombre lessive. Ce serait mieux comme slogan qu’un « j’aime pas… »

  2. mars 21, 2008 11:52

    Au vu de mon entêtement à conjuguer au singulier, il semble que j’ai fort peu d’espoir de voir beaucoup de blogueurs s’investir pour le Tibet !

  3. mars 22, 2008 12:08

    Tout ça m’a inspiré une chose : Revoir le hussard sur le toit, excellent film (oui, en le téléchargeant, quelle différence, je l’ai vu sur France 3 en 1925). J’avais pas pensé à Olivier Martinez depuis les années folles.
    [petit presque hors sujet]
    Sur le fond, copinage ou pas (je considère le copinage comme normal, ce n’est pas péjoratif pour moi, c’est humain) (on monte des boites avec des gens qu’on connaît… de banlieue ou de neuilly) je pense que tu es sincère au vu de ce que tu montres ici, à la différence d’autres big blog (disclaimer : jamais eu d’avis sur LLM, je ne l’ai jamais assez lu), suffisants, arrogants, inaccessibles et in fine ridicules/pathétiques/confits de self-contentement. Une sorte de concentré du mauvais esprit français, jouant les coqs à cause d’un ruban en papier mal gagné autour de leur cou. Te lire ou lire Ron, succès ou pas, argent ou pas, est toujours rafraîchissant et rassurant dans un certain sens. Keep on.

  4. mars 22, 2008 12:11

    Relecture : quand je dis inaccessibles, ça ne veut pas dire que j’ai envoyé des mails restés sans réponses et que j’en suis aigri. J’observe juste le traitement des lecteurs/commentateurs de ces blogs par l’hôte, celui qui « lance des idées, des débats » etc qui est souvent révélateur pour moi… Je n’y participe pas.

  5. mars 22, 2008 3:18

    « Au fait, je n’aime pas l’OM 🙂 » ahhhhhhhhhh c’est là que je ne te comprends plus.; ahhhhhhhhhhh comment quoi ? tu parles bien de football non américain non ? C’est Carquefou tout ça….

  6. olivier permalink
    mars 22, 2008 3:56

    candidate à « un diner presque parfait »…

  7. mars 22, 2008 6:04

    Dur Dur d’être un « influenceur »… J’sais pas mais devoir toujours rendre des comptes parce que tu as dit ou fait ça à des gens que tu ne connais pas forcément ni dans le réel ou le virtuel, ça doit être vraiment lassant.

  8. mars 22, 2008 6:54

    L’oral, parce que tu le « veau » bien !

  9. mars 22, 2008 8:10

    En effet, c’est plus clair à l’écrit 🙂
    Et en effet, la réaction est disproportionnée des deux côtés. Mais je pense que ce que tu appels un lynchage n’en sera bien vite plus un. Je n’ai pas participé, et je refuse de citer le nom de cet acteur car internet et surtout les news people ne font que mettre en avant les personnes. Dans quelques mois, tout le monde sait qui est cet acteur et personne ne se souvient pourquoi il le connait, mais du coup comme on le connait on peut aller voir ces films… Il va en sortit gagnant à coup sur.
    Pour ce qui est des défauts du web mis en avant avec cette histoire, il ne fait aucun doute qu’à terme, un digg-like devra s’auto censurer. Pourquoi Youtube et autres Dailymotion devraient ils surveiller le contenu protégé et pas les autres. Mais ce genre de procès ne fait qu’accélérer dangereusement ce processus de façon complètement anarchique. Aujourd’hui, les lois sur le net ont plus tendances à se faire par jurisprudence que par réelle réflexion. Et peut être que le seul moyen de ralentir les choses, c’est la résistance (allez, un point Godwin pour moi :p ).

  10. mars 22, 2008 9:17

    « Ouais un énorme enfoiré. Il ne faut poursuivre que les riches. L’égalité c’est ça. »
    Je remarque qu’il n’a pas attaqué Google, qui conserve et qui conservera l’article (pas simplement un lien vers). Donc en l’état c’est plutot, il ne faut poursuivre que les pauvres (en France). On a plus de chances de gagner (des sous).

  11. mars 22, 2008 10:31

    Un feu de paille !
    Pour l’acteur, cette affaire reste certainement du domaine « relation public », avec le coté publicitaire, qu’il laisse traiter par son avocat.
    Je m’imagine qu’il n’en sera pas affecté dans sa vie privée (et tant mieux).
    On a lu de tout sur le net, et de jour en jour, on y lit de plus en plus d’informations inutiles, qui sont comme les autres informations, noyés dans la masse. Je me demande si cette affaire vous affecte vraiment vinvin, mais votre développement est sensé. C’est pas super agréable de réaliser que certains peuvent faire ce qu’il veulent à partir du moment où ils ont les moyens de se payer un bon avocat, mais c comme ça depuis bien avant que le web existe.
    Ce qui est vraiment dommage dans cette histoire c’est qu’on va finir par se lasser de toutes ces gamineries, (j’assume le terme), et qu’on ne cherche déjà plus à lire les blogs pour divertir.

  12. sandiet permalink
    mars 22, 2008 11:46

    Le conseil d’Olivier Martinez n’est pas Olivier Martinez.
    Ce n’est pas de son propre chef qu’Olivier Martinez a demandé précisément que Presse-Citron soit attaquée en justice.
    Ses conseils ont décidé de la cible.
    Pour ce qui touche les questions de droits à l’image et au contenu sur internet, les conseils attaquent préférentiellement les maillons les plus faibles. On l’a vu dans le passé pour toutes les affaires de p2p.
    Les FAI, les hébergeurs et les plate-formes ne sont quasiment jamais inquiétés.
    En cela, la méthode employée par ces avocats est bien plus ordurière que le lynchage en réaction que tu décris.
    Il ne faut pas se tromper de débat. Le débat Dupin/Martinez ne tourne pas autour du droit à la vie privée ou à l’image sur internet.
    La démocratie de trou serrure générée par internet et promise par Finkelkraut existe déjà, mais elle est sous contrôle du pouvoir économique. TF1 et M6 en vivent depuis une dizaine d’années. Ne parlons pas de la presse people. Voir pour exemple, l’article nauséabond de Closer cette semaine faisant un parallèle entre la vie de Marion Cotillard et celle d’Edith Piaf en piochant dans la vie privée de l’oscarisée.
    Les pouvoirs économiques et politiques ont insidieusement fait savoir qu’ils comptaient passer à l’action afin de maitriser la diffusion du contenu sur le net à défaut de pouvoir contrôler le contenu. L’exemple de Dailymotion qui déboulonne plus vite qu’on lui demande est symptomatique de cet état de fait.
    Le débat Martinez/Dupin tourne autour du droit à la libre expression et à la censure sur internet.
    Il s’inscrit dans un contexte politique propre à la France.
    De fait, la réaction des internautes au cas Martinez/Dupin n’est pas disproportionnée.
    Elle va simplement au-delà de ce cas.

  13. mars 22, 2008 12:46

    je vais faire court : j’ai toujours du mal à comprendre pourquoi on a balancé une fausse rumeur sur un mec qui porte pas tellement d’intérêt pour une population française qui l’a oublié a environ 90%.
    Je suis désolé qu’Éric soit le premier sur la liste des « bloggers », se faisant épinglé par des stars, mais en même temps j’espère que ça calmera certain(es) !
    Je signerai par : « Pas de capote, pas de carotte »

  14. mars 22, 2008 3:12

    Il faudra bien qu’un jour les blogueurs se responsabilisent.
    Perso, sans vouloir faire mon donneur de leçons, je me suis refusé à livrer en pâture le nom de Jérôme Kerviel alors qu’il n’était pas mis en examen. De ce point de vue, la presse n’a d’ailleurs pas été plus exemplaire que les blogueurs. C’était du grand n’importe quoi.
    A croire que blogueurs et « journalistes » sont des gros cons qui ne se préoccupent que d’une chose : être les premiers à lâcher le nom ou l’info qui « compte », sans respect pour la personne, sans vérifier quoi que ce soit.

  15. mars 23, 2008 5:54

    Moi je suis dégoûtée. Tu connais un beau mec comme Olivier M. , et jamais tu ne m’as fait part de cette info.

  16. mars 25, 2008 8:37

    Complètement d’accord avec Vinvin, (même les « j’sais pas » …) Je ne connais pas Olivier Martinez, et je n’ai pas la prétention de dire que je ne l’aime pas ! Ses motifs sont peut-être justifiés.
    La blogosphère agit comme un troupeau de mouton… c’est triste…
    J’espère aussi qu’Eric Dupin n’aura rien à payer dans cette affaire.

  17. Goulven permalink
    mars 25, 2008 6:15

    Merci Monsieur VIVIN, ça fait du bien de lire des trucs intelligents dans la blogosphère « qui compte » de temps en temps.
    Je ne suis pas le dernier à me laisser entrainer dans les minis polémiques stériles du web et à hurler avec les loups (ou autres bestioles), et que ce soit sur ce sujet ou d’autres, vous avez l’art de desamorcer la machine à se palucher blogesquement qui tourne trop souvent à plein régime.

  18. mars 25, 2008 8:18

    Moi ce qui me choque dans ta vidéo ( et que tu ne t’es même pas justifié dans ce second billet!), c’est que tu dis que Lorie couche avec Laure Manaudou dans la chambre de vandamme alors que tout le monde sait que c’est la chambre de Chuck Norris….

  19. avril 8, 2008 11:17

    Il fallait le dire et c’est fait.
    Je dois avouer que je vois un certain contraste entre la liberté du web, des blogs etc. et le moutonnage que parfois l’on veut s’imposer.
    Dommage simplement que l’on ne rappelle pas totalement les fait originels. Une attaque personnelle, sur une liaison etc.
    Finalement, imaginez-vous en couple, et que votre partenaire lise partout dans les média que vous êtes avec une autre! Pas très réjouissant. Ca peut amuser certains, mais qui ne réfléchissent pas trop aux conséquences. Alors je comprend tout à fait l’exaspération d’Olivier Martinez, et après tout à la justice de désigner les coupables…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :