Skip to content

Desmond Tutu et Richard Gere.

avril 9, 2008

230pxarchbishoptutumedium
Deux heures dans la froideur glacée de la Place des Nations Unies, au coeur de San Francisco. Je ne sais combien nous étions, mais j’y étais. Free Tibet. Stop Genocide. And so on…
De l’artiste aux tempes grisonnantes ou de l’Archbichop éclairé, c’est ce dernier qui m’a le plus ému. Dans sa tenue mauve/rouge de haut gradé qui en a vu d’autres, le pourfendeur de l’apartheid, 77 ans, a reussi à nous faire rire et quasiment pleurer d’émotion en moins de deux minutes, racontant comment il parlait au Dalai Lama, le soir au coin du feu. "C’est un ecolier tout fou, dit-il, et l’autre jour je l’ai regardé en lui demandant qu’il se comporte en homme sacré non de Dieu…" Rires dans la gelade. Puis il a rappelé que l’Apertheid, un jour, a pris fin. Impossible alors de ne pas penser qu’il y a peut-être un coup à jouer… Faible. Tenu. A priori impossible… A cet instant chacun de nous, même moi, le resident en transit, semblions faire partie de l’histoire. Bien sûr, ne pas confondre émotion, liesse de la foule et realité. Mais quand ils ont allumé la contre-torche, celle du Tibet, j’ai soudain pensé que vivre l’action entrainait l’âme dans l’action. Devant ma télévision, j’aurais sans doute zappé au moment des chants Tibetains traditionnels. Là non. Se deplacer pour une cause compliquée et revenir avec des doutes plus profonds. Ils ne demandent pas grand chose les organisateurs, juste le boycott de la cérémonie d’ouverture par les grands dirigeants, avec en ligne de mire absolue, l’autonomie totale, pas relative, pas seulement religieuse. Totale.
Quand à Richard Gere, ouais. Beau gosse. Beau show. Ludique et utile. J’ai plein d’images mais mon iMovie vient de s’autodétruire par je ne sais quelle magie… Les mots, une fois de plus, remplaceront la video.

PS: Demain, ils appellent à mettre le bazar au passage de la torche, comme à Londres, comme à Paris… à suivre.

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. avril 9, 2008 9:16

    Put1 vinvin, quand tu prends ta plume comme ça, c’est beau… Merci l’ami !

  2. avril 9, 2008 9:16

    Put1 vinvin, quand tu prends ta plume comme ça, c’est beau… Merci l’ami !

  3. Maracuja permalink
    avril 9, 2008 9:18

    Voilà quelques semaines que j’avais le cul entre trois chaises (pas évident avec deux, imaginez avec trois!), à savoir que j’avais voté Sarko, que j’ai été sportif de haut niveau pendant quatre ans, et, enfin, que mon meilleur amis depuis 12 ans est tibétain, ancien moine qui plus est. Je ne savais comment me positionner depuis les évènements qui ont déclenché toute cette olympique merdasse. Mais tout est devenu limpide depuis que mon tibétain d’ami est revenu de son natal pays et m’a fait un debrief sur la situation over there… Et bien mon avis est désormais bien tranché : Sarko a une petite bite, les sportifs français ont une très petite bite, et les tibétains sont dans une fange d’enfer! Oui, c’était une bonne idée d’attribuer les JO à la Chine, en pensant qu’ils allaient faire un effort, non, il ne faut pas boycotter les JO, c’est trop tard, et enfin oui, le gouvernement chinois c’est un panier de fascistes qui est très très dangereux, et pas que pour les tibétains. Voilà, ça ne fait pas avancer le schmilblik, la flamme olympique non plus, mais je tenais à le dire. Vinvin, j’adore ton blog et ce que tu écris, j’espère que tu iras plus loin sur ce sujet. Merci. Et même si la communauté chinoise est importante à Frisco, je souhaite que cette foutue flamme s’embourbe là-bas. FREE TIBET!

  4. avril 9, 2008 10:13

    Bravo pour ce message encore superbement écris.
    Il y a une question que je me pose : peut-on retranscrire un évènement simplement en tenant compte des impressions et sans tenir compte d’une position ?
    A la réponse, c’est certainement clair que non.
    D’ailleurs on rentre bien dans les détails et on parle de la cause.
    Il me semble que l’apartheid et le problème du Tibet sont deux problèmes diamétralement opposés : en RSA, un problème ethnique et en Chine régional.
    Difficile aussi de parler de génocide, il faut peut-être garder les proportions, alors même qu’en Afrique des populations sont sans cesse décimées et que certains de nos anciens dirigeants dansent en boîte de nuit avec eux !
    Ensuite les revendications ne sont pas claires ni partagées par tout le monde ce qui apporte de la confusion et ne renforce pas le mouvement. Le Dalai lama ne demande absolument pas l’indépendance ou l’autonomie du Tibet vis-à-vis de la Chine, or c’est bien ce que tu sembles dire de plusieurs dirigeants ?
    Il faut aussi garder à l’esprit que c’est un problème interne à un pays, certes grave mais interne. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas s’inviter, mais juste en tenir compte.
    Nous avons aussi nos problèmes internes comme la Corse pour lequel il continu à y avoir des morts, tout au moins des attentats, et même si il faut le reconnaître l’ampleur est relative.
    Je suis toujours un peu fatigué et lassé de cette France qui ne cesse de vouloir donner des leçons sans cesse et partout comme pour se donner bonne conscience, alors que parfois même nous sommes responsables.
    N’est-ce pas Madame Royal qui a déclaré lors de son voyage en Chine en 2007 que la justice chinoise était un exemple ? N’est-ce pas la France, qui forme une partie de la police chinoise ? qui lui vend des réacteurs nucléaires avec Areva ? Des Boeing ? Des armes avec Thales ?
    Ce sont bien souvent les mêmes qui pleureraient de voir partir leurs emplois qui en même temps veulent faire pression sur la Chine.
    Quand les Etats-Unis boycottent Cuba ne sommes-nous pas les premiers à les critiquer ?
    Alors, juste un peu de cohérence. Il faut afficher clairement ses positions et en prendre les responsabilités.
    Bon je suis trop long.
    Merci quoi qu’il en soit Vinvin de retranscrire les émotions !

  5. avril 9, 2008 12:54

    Ben voilà, à cause de toi et de ta façon de passer les émotions dans un texte, je viens de me lancer dans un truc bizarre, poussé par je ne sais pas trop quoi et qui relève à mort du combat utopiste :
    http://www.flickr.com/groups/freetibetnow/
    ou ici :
    http://www.pocarles.com/2008/04/china-olympic-g.html
    Feel free to join… Tu peux même uploader un seesmic de ta propre-torche-olympique-faite-à-la-maison ! 🙂

  6. avril 9, 2008 1:01

    Je suis entièrement d’accord avec le soutient au tibet…l’affichage de nos opinions ect…mais pas ce qu’il s’est passé à Paris…
    Au lieu de refaire tout mon post, je te laisse le lien de mon humble avis d’ex sportif de haut niveau. http://reminguyen.com ça m’interresserait vraiment de savoir que t’en penses avec ce que tu as écrit.

  7. avril 9, 2008 1:06

    @maracuja, fasciste ça veut rien dire pour les chinois. c’est un mouvement italien à la base….ce sont des cocos c’est pire ^^

  8. avril 9, 2008 3:25

    Bravo, il a l’air en forme, comme à la TV, sacré Uncle Ben’s.
    Sinon, à Paris on a peu déconné avec les parisiens. J’crois. Non, pas j’crois, CH’CROIS. Et ouais, on est obligé maintenant. mais revenons à ce cher Paname. Ona a déconné avec les chinois. Ch’crois bien qu’ils nous en veulent. Et si bientôt on n’est plus livré en écran LCD, en lecteur mp3 à bas prix, en peluches pour les gamins, on ne pourra en voulir à personne.
    Un vrai chaos. Un mai 68 en maquette. Des flics très cons, des petits hommes bleus foutraques, et des parisiens de mauvaise humeur partout. Des crachats, des noms d’oiseaux. Du bonheur VineVine. Du bonheur…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :