Skip to content

Great Village #4: à propos du Pangea Day !

juin 6, 2008

Le Pangea Day, cet événement mondial, est selon moi la meilleure chose arrivée sur l’Internet ces trois dernières années. Le but est de connecter le monde par le Film. Dans 6 grandes villes du monde (Cairo, Kigali, London, Los Angeles, Mumbai et Rio de Janeiro), des retransmissions en live et simultané ont permis à des millions de gens de regarder les mêmes petits films en même temps, entrecoupés par des specialistes en tout genre venus expliquer pourquoi nous ne sommes rien et pourquoi tout est à faire. C’est bon, de temps en temps, de juste penser positif et de voir le bon côté des choses. En dehors des 6 villes, tout le monde pouvait s’inscrire pour être un lieu partenaire de diffusion. Giselle, ma chère complice, l’a fait dans la Gallerie d’art qu’elle co-administre avec une vingtaine d’artistes "en devenir". Je compte bien devenir un partenaire beaucoup plus actif du Pangea Day 2009 !

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. juin 6, 2008 5:41

    joli. il y a un un gros sponsor derrière tout ça ou c’est réellement peace & love ?

  2. juin 6, 2008 7:09

    C’est reellement Peace & Love avec un gros sponsor derriere (Nokia) qui finance. Sans le sponsor, pas de peace & love.

  3. juin 6, 2008 8:00

    huhuhu nokia..logique.. « connecting people »…merci pour l’info.

  4. lôtre permalink
    juin 6, 2008 9:58

    Oui !, bon, en même temps, nous, on a le concours Eurovision de la chanson, l’évènement planétairement mondial de l’europe et alentours, avec dedans plein de gens qui nous expliquent que nous ne sommes rien et pourquoi il n’y a rien à faire.
    « L’Eurovision, disconnecting people !!! » ( sponsorisé par prozac )

  5. juin 8, 2008 9:48

    j’ai toujours des réticences à ce genre de manif 68tard… la dimension ésotérique me pose toujours question… le coté on s’aime tous me pose encore plus de question… mais bon, cela doit rester à l’état d’un bon pétard qu’on fait tourner sinon y’a risque de dimension sectaire… A tester.
    merci en tout cas.

  6. gioluca permalink
    juin 9, 2008 11:12

    Je ne peux m’empêcher de trouver ça limite « cul-cul la praline » et en même temps je suis terriblement jaloux de ces gens qui n’ont pas peur de se livrer, sans complexes.
    Là ou j’y vois de la mièvrerie sirupeuse et dégoulinante ma femme (canadienne from Toronto, bien plus intelligente que moi) y voit une manifestation extrêmement stimulante, elle m’a défini comme un handicapé, amputé de la notion de groupe ou de communauté, pauvre petit français que je suis. Elle m’a même traiter de « gros con » (en me passant la main dans les cheveux hein..)
    C’est chiant d’etre français des fois…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :