Skip to content

Ma rencontre avec BHL

septembre 25, 2008

Le studio de LinkTV est prêt, il est assis et consulte son portable. L’intervieweur qui était venu me chercher s’assoit en face de lui.

Moi lui tendant la main : "Bonjour, nous nous sommes vus il y a deux ans sur le plateau du Grand Journal du 11 septembre avec Sydney Pollack. J’étais…"
Lui : "Ah oui…"
Moi : "J’aurais aimé vous pa…"
Le caméraman : "On tourne"

OK je sors. Je m’assois discrètement derrière la caméra. L’interview dure 20 minutes, j’écoute religieusement BHL parler de sa vision du déclin de l’Empire Américain, de la crise des bourses, d’Israel et de la Chine, etc. Un anglais grammaticalement très correct ; pour l’accent je dis pas mieux. L’interview se termine. Les gars se disent des gentillesses et je m’approche de lui…

Moi : "Je voulais savoir si…"
Son attachée de presse qui surgit de nulle part : "We have to run, the next one is at 5.30 !"
Lui me serre la main.
Moi : "Vous restez quelques jours ?"
Lui : "Je pars demain."
L’attachée de presse : "Thank you very much."
Moi : "Nice to meet you."

Une bien belle rencontre, pleine de riches échanges d’idées et de passions, nous avons ri, mais ri, nous rappelant le passé et les excès du show-bizz… Bon, que dalle. Next. A l’Américaine…

24 commentaires leave one →
  1. septembre 25, 2008 3:10

    Je pense que t’auras beaucoup plus de chance avec Clint ! Dis moi Ariel est allée retourner un épisode de Miami Vice pendant que BHL était sur la cote ouest?

  2. septembre 25, 2008 3:57

    T’aurais mieux fait de rencontrer Billy Ray Cyrus.😉

  3. septembre 25, 2008 6:51

    Et le p’tit nerveux avec sa femmequiesttropbelle, tu l’as pas interviouvé ?

  4. septembre 25, 2008 8:45

    Faut pas lui en vouloir, c’est l’émotion de de te revoir qui l’a… heu… freiné dans son élan de refaire le monde avec toi autour d’un picon-bière. Ou pas.

  5. septembre 25, 2008 9:12

    C’est émouvant !

  6. septembre 25, 2008 9:16

    Réviser d’urgence la conjugaison de serrer et servir!
    Il me semble que ce BHL-là est plus vrai que celui qui serait tout gentil et sympa avec toi. Enfin, c’est une impression.

  7. septembre 25, 2008 9:29

    > Msiou, tu veux parler d’Arielle avec deux « l » et un « e » sans doute…
    Je dis ça hein, parce qu’Ariel, c’est masculin et c’est le prénom de mon fils aîné.

  8. septembre 25, 2008 10:16

    Bon alors ouais, et Clint ?

  9. septembre 25, 2008 11:55

    Mon premier sourire de la journée c’est ta note (et pourtant je me suis levé tot)🙂

  10. septembre 25, 2008 12:46

    C’était il y a déjà deux ans le Grand Journal ?!… ‘tain..

  11. septembre 25, 2008 12:57

    Sans déc ?
    Il a des trucs à dire BHL
    et t’as des trucs à lui demander ???
    Parfois, on frôle carrément l’échangeur de dimensions ; c’est vertigineux…

  12. septembre 25, 2008 1:36

    « BHL en DHL » : vite expédié.

  13. septembre 25, 2008 3:25

    J’espère que tu lui a demandé au passage un DVD du film X réalisé par sa femme Arielle :
    http://www.programme-tv.net/news-tv/cinema/2674-arielle-dombasle-realisatrice-film-x-canalplus/

  14. septembre 25, 2008 5:03

    Est ce que j’ai déja dit que je détestais les attachés de presse ?

  15. Pseudo ! permalink
    septembre 25, 2008 9:01

    Pas très « friendly », en effet !
    Je dirais aussi qu’il a un sens aigu de ce qui peut lui « rapporter », le reste ne l’intéressant tout simplement pas.
    Donc pas très « humain » non plus…

  16. cynthia permalink
    septembre 25, 2008 9:41

    Maintenant, je sais pourquoi sa tête ne m’est jamais revenue.

  17. septembre 25, 2008 10:59

    Je crois que tu devrais manger une bonne tarte.

  18. lôtre permalink
    septembre 25, 2008 11:55

    Je crois que BHL ne comprend qu’un seul langage, celui de Pifou ( glop pas glop cf :pif gadget ).
    Fallait lui raconter l’histoire de pifou le chien en version américaine. c’est très simple :
    -GLOUP ! GLOUP !
    -PAS GLOUP ! PAS GLOUP !
    PAF !!! (le chien…)

  19. jjpower permalink
    septembre 26, 2008 10:30

    A votre bon cœur messieurs/dames, venez en aide à une brute en manque d’élèves.
    Ou bien un ticket restaurant pour manger chaud.
    Merci
    http://htrjzrrjz.labrute.fr

  20. septembre 26, 2008 1:41

    faut les violer ces mecs quand tu veux les interviewer les salam alek c’est quand il y a des zéros derrière ..
    Aaaah ce que tu as dû etre déçu …
    J’ai le feeling que ce sera different pour clint. j’les trouve moins hautain les américains il prennent le temps de te regarder dans les yeux pour te dire :  » we’re running out of time »…

  21. septembre 26, 2008 11:51

    amène Gisèle la prochaine fois😉
    (Gisèle… soupir…)

  22. ouam permalink
    septembre 27, 2008 3:42

    Avec BHL c’est toujours vite expédié.

  23. septembre 28, 2008 2:56

    Peut être aurait il fallu lui parler de la theorie des dominos, cher a Eisenhower, et récupérée, surement même sans rentre compte par l’administration actuelle etats-unienne pour justifier leur gueguerre, que BHL soutien(ait?)t…?
    Nan, en fait, il aurait fallu lui parler de lui meme, c’est encore comme cela que l’on amorce le mieux une oreille.

  24. septembre 28, 2008 6:24

    @Laurent > Oui Arielle je confond toujours la lessive et la dame !^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :