Skip to content

HOME ? … Laisse.

juin 11, 2009

HOME J'ai regardé HOME, sur mon macbook, dans mon lit. L'ordinateur posé sur un oreiller pour ne pas ajouter au réchauffement de la planète celui de mon intimité. Que de belles images ! Il n'y a rien à dire, le gars Bertrand s'y connait en photographie. Pour le son aussi, remarquable. Il y a des gens qui crient en chantant (ou l'inverse) pendant tout le film, avec un fond de didgeridoo et des coeurs d'enfants. C'est très world musique version Best of de Noël avec en sus les images des Pôles qui fondent. Pendant le film je me suis demandé avec quel ustensile j'allais me supprimer, plutôt des médicaments ; ou alors la corde, dans la cuisine, façon David Carradine avec un peu de plaisir en bonus.

Ensuite j'ai replongé dans les forêts de Bornéo, les bidonvilles de Haiti, les bouts de banquise de Monsieur Ours Blanc, et dans la baie de Tokyo dont on se demande ce qu'elle va devenir en cas de débordement du grand bassin. Ceci dit je me posais déjà la question quand j'habitais les bords de Seine à Billancourt ; et ici à San Francisco on est pas mal servis aussi. Il faut croire que j'aime les zones à risques. Maintenant que je rentre en France je vais peut-être opter pour un truc en altitude, histoire de me détendre un chouilla et observer les 7 plaies d'Egypte depuis ma télé. Je refuse d'avoir les pieds mouillés dans ma cave, j'ai horreur des bottes en caoutchouc, ça donne des mycoses.

Sarah Connor Terminator En fin de film je me suis soudain identifié à Sarah Connor (la maman-épouse de John Connor dans Terminator). Je me suis demandé s'il ne fallait pas que j'apprenne à mes enfants à se nourrir de verres de terre, à fabriquer des filtres à eau façon Castor Junior, à faire pousser des haricots dans un slip et à sucer du rotin en cas de situation extrême. Le tout en les formant aux arts martiaux pour se défendre en cas d'exode massif des populations affamées et assoiffées venues de partout où l'on n'a pas été foutus de creuser des puits et exploiter raisonnablement les richesses. Mon fils, d'abord tu tapes, ensuite tu partages ta pizza !

Et puis je me suis demandé à quoi ça servait de fermer le robinet pendant que je me lavais les dents. Sorte de grosse sensation d'inutile face aux tonnes d'arbres coupés et pas replantés, aux fumées des usines, aux poluants déversés, à l'élevage en batterie, aux milliards de tonnes d'eau qui arrosent nos fraises… Faire porter au particulier dépressif et culpabilisant le poids de l'avenir de la planète, c'est un peu fort de café. Culpabiliser, c'est tout ce que je fais, même quand le PSG perd j'ai l'impression que c'est de ma faute ; alors t'imagines, le global warming, je le prends entièrement pour moi. Du coup je mange même du Nutella organic, une pate à mâcher un peu grasse qui a vaguement un goût de noisette ; même un ecureuil n'en voudrait pas et irait la refiler à un rat par pure méchanceté.

Logo_20EE_moyen Mais bon… Il faut bien commencer quelque part, alors je continuerai à fermer le robinet, mais en me disant qu'il y a un truc qui déconne. Je ne suis pas sûr que Daniel Cohn-Bendit et sa clique aient les moyens de renverser les vannes, mais au moins, quitte à ne pas remettre en cause le système capitaliste, autant essayer de sauver la terre sur laquelle il se déploie.

By the way, amis socialistes, j'en ai vus qui additionnaient les voix du PS à celles d'Europe Ecologie pour dire que ça écrabouillait l'UMP. Je serais vous je ne ferais pas ce calcul. Perso, si j'avais été en France, j'aurais peut-être voté EE aux Européennes, je dis bien peut-être. Maintenant, en cas d'élection nationale, rien à voir, mais alors rien à voir du tout !

Pas sûr, loin de là, que je vote EE, et encore moins sûr que je me jette sur un Front Populaire bidon mené par un Montebourg revigoté faisant semblant d'être pote avec un Mélenchon assagi. Sans parler de Sainte Thérèse qui va nous revenir habillée en vigne vierge pour faire tendance.

Non, les gars du PS, je crois qu'il va falloir repartir from scratch, avec vos bottes et vos couteaux, revoir la copie, la vôtre, pas celle des copains, et on en recause.

Enfin je m'égare, ce n'est pas le sujet. Quoi que…

20 commentaires leave one →
  1. juin 11, 2009 7:37

    What else ?

  2. juin 11, 2009 7:38

    back HOME socialiste !

  3. juin 11, 2009 7:39

    Jean-Michel Apathie n’aurait pas dit mieux🙂

  4. Tom permalink
    juin 11, 2009 7:52

    Bel article.
    Sauf que moi c’est pas avec « mes bottes et mon couteau » que je pars, mais avec « ma bite et mon couteau »😀

  5. juin 11, 2009 8:34

    Bonjour
    Tout a fait en accord avec ta reaction sur le ma&gnifique documentaire, et comme tu le dis bravo pour la culpabilité, c’est reussi grace a de belles prises de vue faites avec une camera made in US army quelque chose comme ça(pas de vibration, image recalculée avec plus de 50% de perte)
    Oui culpabilité,reflexion,remise en cause, mais est ce vraiment nous qui devont culpabiliser alors que d’autres leur seul culpabilité est leur conseil d’administration?

  6. juin 11, 2009 8:55

    Qu’est que tu crois, Sarah Connor fait aussi des mycoses, mais elle les soigne à L’acide chlorhydrique, c’est tout.

  7. Dalai-Lama permalink
    juin 11, 2009 9:03

    Capitalisme par définition ne peut pas s’accommoder avec écologie.
    A moins bien sur de croire en un miracle scientifique.

  8. juin 11, 2009 9:11

    L’important est de faire et non de regarder ce que les autres ne font pas. Si les résistants n’avaient pas eu la foi et le courage de faire malgré l’immensité de la tache où en serions-nous aujourd’hui ?
    Couper l’eau pendant le brossage des dents mais aussi pendant la douche, au moment du savon et du shampoing. Oui, oui, c’est super dur et désagréable mais qu’est-ce qu’on se sent responsable après et qu’est-ce qu’on aime sa mère, la planète Gaïa qui nous héberge et nous nourrit avec tant d’amour !
    Namaste

  9. juin 11, 2009 9:14

    Mouais, alors qui a faire comme sarah Connor, moi je préfère Man Vs Wild avec Bear Grylls, comme ça je saurai quoi faire au cas où la terre se transforme en desert :
    1. Tu bouffes des scarabées
    2. Tu presses les bouses d’animaux pour avoir de l’eau
    3. Quand il fait trop chaud, tu te caches dans une carcasse d’animal mort…
    Avec tout ça t’as juste besoin d’un couteau !!!
    L’écologie je n’y crois plus, dans 10 ans, ne resterons que les plus forts (à l’ancienne quoi…)
    Be prepare for the apocalypse.

  10. juin 11, 2009 9:15

    Pour ma part, les tonnes d’eau sur mes fraises, c’était pas voulu… j’aurai préféré un du soleil !

  11. juin 11, 2009 9:16

    oups la grosse faute…

  12. juin 11, 2009 9:17

    Les vers de terre…

  13. gakool permalink
    juin 11, 2009 10:37

    What else?! Que John Connor n’est pas l’époux de sa mère déjà!
    Si vous n’avez pas compris ça, je ne m’étonne pas que toutes les solutions existantes qui permettent à la fois d’accroître la qualité de vie, la sécurité alimentaire, etc. et de réduire (voire d’inverser) notre impact sur notre environnement sont disponibles et à porté de main, …, mais il faut accepter de faire un effort : lever le bras pour cueillir le fruit de l’expérience acquise par des milliards d’Hommes n’ayant pas connus le pétrole pour les marier à tout notre savoir faire technique et scientifique.
    Pourquoi ce film est-il aussi beau et suppure-t-il le pognon à ce point? Pourquoi des marques de luxe en présentation et en épilogue?
    Parce que sa beauté justifie sa très large diffusion et parce que le pognon permet une diffusion libre. Tout est lié : sans la beauté où un canal direct pour consommer, le public préfère encore aller à la piscine.
    Le résultat des verts dans toute l’Europe vaut bien cette dépense, parce qu’il vous le dit pendant le film : ça urge!!
    Que faudra-t-il pour que vous compreniez le sens du film : tout le monde est responsable et nous pouvons changer. Prouver notre intérêt pour l’écologie de façon marquée chaque fois que cela est possible vous fera déculpabiliser, cela obligera les Total, Sarkozy et consors à prendre en compte cette donnée.
    Un livre que vous devriez lire pour chasser ce pessimisme (notion martelée à la fin de Home) :
    « Réparer la planète, la révolution de l’économie positive – Les solutions existes » par Anne Gouyon et Maximilien Rouer, éditions JC Lattes, 17€

  14. juin 11, 2009 11:34

    Vinvin cité par Le mouv’ ce matin ! quelle pub !🙂

  15. Moi permalink
    juin 11, 2009 1:51

    En effet : « Faire porter au particulier dépressif et culpabilisant le poids de l’avenir de la planète, c’est un peu fort de café. »

  16. Polar Bear permalink
    juin 11, 2009 5:26

    Pas besoin de YAB pour comprendre le problème, tu regardes les bons vieux Cousteau, à la narration bien vieillotte certes, et tu piges tout le chemin qu’on a pris dans le mauvais sens depuis l’après-guerre.
    Ça me parait clair que le « socialisme à papa » est décédé en 2002 et que la construction de l’Europe se fera avec les Ecolos face aux Libéraux. Si tu mets en perspective les 50 dernières années (comme Al Gore) et que tu essayes de comprendre ce qui va se passer dans les 50 prochaines, les jérémiades de Montebourg, Valls et consorts pour une reconstruction du PS sont parfaitement inadéquates face aux attentes des générations futures.
    L’UMP l’a bien compris: le futur adversaire c’est la prise de conscience généralisé des problèmes environnementaux mondiaux face au libéralisme débridé qui en est la cause. Du coup, pour ce qui est de la nation, oui les Ecologistes sont pas près de rentrer à l’Elysée, pas plus que Bayrou et le Ps, mais celui qui veut y rester a bien compris qu’il fallait commencer à mettre du vert dans son bling-bling.

  17. Homme Tweet HOME ou Homme Twitte HOME permalink
    juin 11, 2009 9:50

    Pauvre moutons que nous sommes.Et toi Pauvre agneau, toi qui a peur de Dany, pâle lecteur, la royale icone brandi le bâton, et va ,joli m’entends- tu bêler ?, et va te fracasser le crâne alors que tu te disais « si j’osais, beau veinard que je suis de vivre dans le pays des doigts de l’homme, si j’osais protester (au doigt et à l’oeuil ) contre l’avènement des faux amis, donnés pour être les sauveurs de la terre alors que ce sont des saigneurs de guerres politiques qui poussent comme la chienlit sur le terreau fertile des utopies stériles.

  18. juin 11, 2009 10:46

    Pour le PSG, c’est simple depuis que tu n’es plus en France ils marquent des buts et ils terminent 6ème. Tu es sûr que tu vas rentrer ? Tu viendras pas te plaindre l’année prochaine.

  19. On ne fait pas d' HOME blette sans casser des européens permalink
    juin 11, 2009 11:25

    Il est commun d’admettre que le homard a bon goût. sauf bien sûr quand un sue perte en coeur éventré est venu assombrir sa carapace d’une boue visqueuse improprement appelée or noir. ce qui est une catastrophe pour les amateurs de homard. Cependant, la plupart des gens mangent rarement du homard, certains même jamais. Mais des e-cones médiatiques proclamée arrivent à nous faire avaler ce goût amer du homard dont on a pas vu la couleur ;
    Pourquoi ne pas se servir sur la bête et se payer une tranche de ce bon gros homard encore tiède pour une fois qu’il n’est pas préparé à l’américaine. On a fait le plein d’oeufs, super !!! je vais d’abord faire monter une bonne mayonnaise, après comme déssert on fera une ommelette norvégienne de mon cru. Ensuite il n’y aura qu’a faire payer la note aux passants aveuglés par les feux de notre lumineuse ascention vers le fier+manman des rois de gogoland.

  20. juin 13, 2009 12:04

    J’ai appris que si les habitants de la terre étaient végétariens, il y aurait de la nourriture pour beaucoup p)lus de monde et que le réchauffement de la terre serait moindre.
    Du coup, je ne vais pas revendre mon gros 4×4, mais plutôt manger moins de viande ce qui sera aussi bon pour ma santé😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :