Skip to content

Au coeur du lobby de l’Internet, je me sens faire partie de la plus grande saloperie que les hommes aient inventée !

octobre 19, 2009

Ces dernières semaines ont été éprouvantes pour l'être humain que je suis.

J'ai la sensation toute nouvelle d'avoir contribué à l'ignominie généralisée qui s'est emparée des médias. Instrument de la technologie en marche, j'ai profité des réseaux sociaux pour dénoncer des actes qui ne le méritaient pas. En effet, quand on pense à ce qui se passe en Iran, au Pakistan ou même simplement à France Télécom, comment peut-on avoir eu l'audace d'aborder des sujets mineurs tels que Jean Sarkozy, Polanski ou Frédéric Mitterrand… J'ai honte de moi.

Quand j'entends mes maîtres à penser, Alain Finkielkraut et Jacques Séguéla, je réalise soudain à quel point j'ai reproduit sans le vouloir le fonctionnement des élites, profitant de mon pouvoir de blogueur influent pour manipuler les journalistes de la presse traditionnelle et, par voie de conséquence, la population Française qui n'en demandait pas tant. Sans moi, sans mes Twitts assassins, rien n'aurait été dit sur rien, et l'élection de Jean Sarkozy à l'EPAD serait passée comme une lettre à la Poste, ou ce qu'il en reste. Je m'en veux Alain. Je me mortifie Jacques. Moi aussi je regrette l'ancien Régime, quand j'avais la chance de me contenter de vous admirer sur les plateaux de télévision, vous qui savez ce qui est bon pour mon peuple et pour ma famille. Je n'oublie pas la "Force Tranquille", ni "La défaite de la pensée", ces concepts forts qui ont bercé ma jeunesse…

Je n'avais pas idée en ouvrant ce blog que, comme vous, je pourrais m'exprimer. Et pire, communiquer avec mes concitoyens. C'est qu'on prend goût à cette liberté, c'est fou comme je comprends, avec le recul, l'attachement que vous portez à ce privilège. Pourquoi ne me suis-je pas contenté de cracher ma bile au bar du café de la gare ; ou au déjeuner du dimanche en cuvant mon Cognac, devant le Grand Prix sur TF1. Mais non, c'est tout moi, il a fallu que j'ouvre ma gueule. Je m'en veux, j'ai honte.

Jacques, vous qui avez inventé la publicité, bien avant David Ogilvy ou Marcel Bleustein-Blanchet, vous savez à quel point les vrais gens sont volatiles et je vous jure que je vais faire de mon mieux pour les remettre dans le droit chemin, et militer pour la fermeture de leurs blogs, de leurs pages Facebook ou Youtube, de leurs boîtes emails si corrosives et irrespectueuses. Avec vous Jacques, nous pourrons continuer à affirmer tout ce que l'on veut sans que personne ne vienne nous contredire, comme avant, avant que le monde ne devienne cette poubelle sans morale et nauséabonde. Aidez-moi, Jacques, à remettre de la dignité dans ce monde de populos parvenus qui pensent qu'ils ont du pouvoir alors que si ça se trouve ils n'ont même pas de travail les cons. Alain ? Je ne dirai plus de mal des gens, jamais, c'est promis. Je n'utiliserai plus des images volées, ou si je le fais je demanderai la permission à la rue d'Ulm avant, pour comprendre mes fautes et la direction de ma pénitence.

Mes copains du Lobby du net et moi on va retourner à notre place, les bas-fonds du silence, cette place que nous n'aurions jamais dû quitter.

Jacques, je t'aime. Je te désire Alain.

Advertisements
47 commentaires leave one →
  1. Gregg permalink
    octobre 19, 2009 1:43

    Paf … dans ta face Jacques ! 😉

  2. octobre 19, 2009 1:46

    « Le Net est la plus grande saloperie qu’aient jamais inventée les hommes. C’est Dieu vivant. Parce que le Net permet à tous les hommes de communiquer avec les autres hommes. »
    On a beaucoup glosé sur « la saloperie », mais c’est là la vraie critique de Séguela : le net permet à tous les hommes de communiquer, sans intermédiaire … sans lui, c’est juste outrecuidant ! 🙂

  3. octobre 19, 2009 1:48

    tu t’es flagellé avec un chat à neuf queues, j’espère.

  4. octobre 19, 2009 1:49

    proverbe guadeloupéen « t’attendrir pour les cris d’un vieux cabris sur la fin ne sert à rien, prépare plutot un bon méchoui » … merci beaucoup, c’était goutu 😉

  5. octobre 19, 2009 1:49

    Dieu qu’il est heureux de te voir enfin revenir à un peu de lucidité et laisser la parole à ceux qui en ont le droit régalien.
    Merci donc de fermer au plus vite ce blog séditieux 🙂

  6. octobre 19, 2009 1:54

    C’est tellement vrai, on devrais tous fermer nos blogs et surtout ne plus s’exprimer.
    Redevenir une masse inerte qui ne s’exprime pas en dehors des urnes, ne surtout pas faire bouger les choses et jamais créer du lien.
    Merci Jacques, Alain et tant d’autres de nous avoir ouvert les yeux.
    Sur ceux je vais vite aller fermer tous les espaces de libre expression que j’ai sur internet,
    Amicalement votre,
    Pierre
    P.S. : le titre qui contient un coquille (« inventée » et non « invetée »).

  7. octobre 19, 2009 1:56

    Oh qu’il est bon de se rouler tous ensemble dans la fange!!! Nous les gensses du lobby, nous les millions de salopards qui sommes tombés du côté obscur!!!! Fermons les blogs, demandons l’arrêt d’Internet, bâtissons une Ligne Maginot numérique qui protégera les gens de bien de la Sarkozie des dérives du Net!!! 😉

  8. octobre 19, 2009 1:57

    Oui franchement quelle idée de remettre en question notre si belle République méritocratique et son parti régnant qui nous offrent de si jolies perles politiques, du Prince Jean qui a tout raté dans sa vie sauf sa naissance à David Douillet, le judoka aux pièces jaunes et aux dents longues (ou le contraire?)!
    Moi, j’attends de pied ferme Pokora à la tête du Ministère de l’Intérieur et Carla B-S à la Culture.
    Là, je serai vraiment fière de ma République Chiquita Bling-bling.

  9. octobre 19, 2009 1:58

    Mauvais Maitre à penser. Changer maitre à penser.

  10. octobre 19, 2009 1:58

    Je me retiens de faire suivre ton article (excellent !!!!!!!!!!!!!!!!!), Jacques pourrait se vexer ^^
    J’ai encore le temps d’économiser pour m’acheter une Rolex, tu crois?

  11. octobre 19, 2009 2:07

    Oui y en a marre des blogueurs influents et de leur pouvoir ! 😉

  12. octobre 19, 2009 2:13

    Chuis tout à fait d’accord, le Net est une erreur de la nature et grands dieux, heureusement que j’ai encore du temps de cerveau disponible pour bouffer de la pub afin de mieux décider dans ma vie.
    Parce qu’y a pas à saucissonner, les voitures qui font du breakdance dans NYC, ça a changé ma vie.

  13. octobre 19, 2009 2:14

    Frédéric Lefebvre apprécie votre mea culpa, cher ami. Et espère qu’il sera suivi par tous ces saligauds de blogueurs qui osent s’exprimer sur le oueb (Internet étant bien autre chose, mais Frédo le sait-il ?) ce qui n’est pas compatible avec une « Démocratie irréprochable » et un népotisme de bon aloi.
    Jacques, ému, vous remercie également. Vous congratule pour cette « force tranquille » qui se dégage de votre article salvateur. Il ajoute ceci : « Quand on est toujours blogueur à 50 ans, c’est qu’on a raté sa vie ! ». Ce gars-là a décidément l’art des formules, que bien évidemment, il ne vole à personne …
    Quant à Finkie, notre philosophe échevelé, il se réjouit que vous vous extirpiez enfin de ce « désastre culturel » véhiculé par la fange internaute.
    Jean Sarkozy, vous l’Epadez (il est enrhumé, ceci expliquant cela).
    Retournons donc au zinc écumer notre dégout, notre peine ou nos joies, n’embêtons plus « ces gens-là » qui font des grands « schlurps » quand on blogue de bonne foi. Ne dérangeons plus nos « élites ». Tant il est vrai que nous sommes si influents, tellement nous prenons la place des médias connivents et consentants, et que, va savoir, nous pourrions sans le faire exprès, déclencher une révolution (… rires …)

  14. Jérôme permalink
    octobre 19, 2009 2:14

    Si à 30 ans t’as encore un blog, t’as raté ta vie… Merci Jacques !

  15. Bertrand Lenotre permalink
    octobre 19, 2009 2:18

    Enfin l’heure de la lucidité et de la rédemption pour les élites crapoteuses du web. Votre examen de conscience vous honore Mr Vinvin! 😉

  16. octobre 19, 2009 2:19

    Si Ségéla avait pris le train en marche il aurait eu aussi son blog influent… et oui la télé est morte, vive internet!!!

  17. Sofienne permalink
    octobre 19, 2009 2:23

    Merci Vinvin pour ce post!
    Les gens ne devraient jamais communiquer entre eux, car la communication, c’est le démon. CQFD, merci Jacques.

  18. octobre 19, 2009 2:42

    Tiens Jacques… c’est à Boulogne.
    Une chambre avec une jolie vue (sans wifi)…

  19. octobre 19, 2009 3:05

    Frédérique Lefebvre en rajoute une couche, et selon lui, les médias traditionnels sont maintenant contaminés par Internet
    http://tinyurl.com/ygrr953

  20. octobre 19, 2009 3:10

    Pour Jacques S. le temps s’est arrêté en 1981. Et puis il a eu un hoquet : c’était 1984 (nineteen eighty four).

  21. octobre 19, 2009 3:16

    Est ce que Jacques Séguela a tort ou raison… Le débat est un peu plus complexe et nourri que les propos à l’emporte pièce de « L’inventeur de la pub ». Justement, comme ironie, il y a sur cette phrase, l’emporte pièce fonctionne aussi sur la culture collective et l’interprétation des phrases hors contexte. Jacques Séguela avant cette réponse a inventorié les travers de la politique spectacle, de la justice spectacle, des média spectacle, etc. Il est alors interrompu par un des chroniqueurs qui le reprend sur la politique spectacle. Jacques dans son élan répond alors qu’il a juste inventé la pub et reprend son intervention. En fait il voulait parler de la publicité spectacle, qu’il a effectivement inventée dans les années 80 pour des marques comme Citroën (les chevaux dans le désert, le porte avion…) alors qu’il dirigeait RSCG…
    Et là j’ai de la chance, je peux expliquer ça sur un commentaire.
    Mais à l’emporte pièce en 140 signes sur Twitter… Oups.

  22. octobre 19, 2009 3:18

    En complément de gotsky, il y a ceci aussi sur RTL :
    http://www.rtl.fr/fiche/5929166443/la-charge-anti-medias-de-frederic-lefebvre-sur-rtl-fait-jaser.html
    La presse, dorénavant, doit faire « Sujet, verbe, compliment »

  23. octobre 19, 2009 3:23

    Bravo pour cette auto-flagellation bien méritée… Sale Influenceur… pour qui tu te prends d’avoir un avis et de l’exprimer ainsi ?… voyou !

  24. octobre 19, 2009 3:27

    Pour ce qui est du plus grand abruti qu’ait jamais inventée la nature, on peut à tout le moins considérer que Séguéla postule pour le titre, et que ses déclarations successives sur les montres suisses bling bling et les réseaux de télécommunication mondiaux tendent à le propulser en tête du concours…
    « La vieillesse est un naufrage » comme disait l’autre 🙂

  25. octobre 19, 2009 4:03

    Entièrement d’accord avec toi.
    Fermons tout et prosternons nous.
    Bon, je file faire mon vaccin…

  26. zorro permalink
    octobre 19, 2009 4:29

    ils nous font bien rire….et oui un moyen de com qui echappe à leur controle et qui ne leur remplisse pas les poches!! merde achetez des espaces pub sur vos blogues et autres….

  27. octobre 19, 2009 4:46

    Ouf, j’ai cru un instant que tu allais en plus communiquer en vidéo.
    Arrête tout ça, tu fais bien.
    😀

  28. octobre 19, 2009 5:22

    La réaction de Séguéla face à l’internet me fait penser à un vieux qui n’arriverait pas à bander devant une jolie fille. En revanche, toi tu as bien raison d’avoir honte et de faire amende honorable, non mais c’est quoi ce truc qui dépasse? Shame on you!

  29. Dorbec permalink
    octobre 19, 2009 6:02

    Ho! « Parce qu’y a pas à saucissonner, les voitures qui font du breakdance dans NYC, ça a changé ma vie. »
    Pas trop mal dit 😉

  30. Henri permalink
    octobre 19, 2009 6:59

    Jacques, l’Eventreur de la Pub ?!… Quand il s’est réveillé (attention, une heure de « lucidité » par jour, c’est dèjà beaucoup, dans son état…), il a brutalement réalisé que le train du Web était parti, loin et sans lui. Alors forcément, il n’a pas supporté çà ! Et pour tirer, une fois encore, la couverture à lui, il a appelé « çà » la plus grande saloperie… etc. etc. De cette façon, il était pratiquement sûr qu’on allait encore parler de lui, même dans son triste état… Pitoyable pantin, rendors-toi !

  31. octobre 19, 2009 7:44

    cours vieil homme, le nouveau monde est devant toi !

  32. octobre 19, 2009 10:26

    Ségala égal à lui-même. Grandiose débris. Sex and Drug and Rollex Rock.

  33. octobre 19, 2009 11:22

    Bon…
    On peut aller boire un verre maintenant ou bien il faut continuer à lui faire de la pub à Jacques… et à Alain… et pourquoi pas à Dominique… et et à la copine Monique aussi… Comme disait un maître en matière de stupidité : « Ils ont signé ? Oui ? Nous sommes vengés. »

  34. Polar Bear permalink
    octobre 20, 2009 1:32

    Je me demande ce que ça leur fait maintenant d’être devenus des vieux cons (oups je l’ai dit pardon faut pas) après avoir été des gens bien dans leur époque qui fustigeaient le passéisme et la connerie humaine (rha nan je l’ai redis, c’est mal, tais toi donc misérable rien du tout sans Rolex). Vous êtes beau Jacques, votre bronzage est superbe et quand vous parlez j’ai juste envie de me taire (je me refais un peu de crédibilité si tu permets).

  35. Lionel permalink
    octobre 20, 2009 3:57

    Au risque de me faire lapider, je vais prendre la défense de Finkielkraut (et donc aussi de Seguela, même si bon, enfin voila quoi..), car il n’y a rien de plus énervant qu’un forum où tout le monde est d’accord..
    Certes, Finkielkraut a une vision caricaturale d’Internet: Internet a comme toute chose des qualités et des défauts, et le tort de Finkielkraut est de réduire Internet à ses défauts …. toutefois ces défauts existent!
    Certes, selon Finkielkraut, les gens ont parfaitement le droit de s’exprimer, mais ont souvent tort de le faire…
    Je m’explique : la plupart des personnes (et je me met dans le lot) pensent qu’ils ont un avis indépendant alors qu’en fait, cette pensée est le reflet de notre époque.
    Par exemple, il y a 40 ans la majorité des gens étaient colonialistes, et défendaient la peine de mort.
    Et donc sachant cela, Finkielkraut pense que si les gens peuvent parler, ils doivent d’abord écouter (c’est le principe de son émission Répliques : http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/repliques/presentation.php ) .
    En effet, quand on se forge une opinion, on ne pense pas forcément à tous les arguments, on ne pense pas forcément à toutes les facons de voir le problème, et donc, la meilleure méthode de se forger une opinion indépendante est d’admettre qu’on ne sait pas tout et donc écouter un débat contradictoire, entre des spécialistes de la question.
    Or, Internet permet à chacun de se croire l’égal de ces spécialistes (alors que ceux-ci ont fait des études longues sur ces question, et donc se croire l’égal des ces spécialistes revient à dénigrer les études…) .
    De plus, Internet démultiplie les mouvement de foules, glorifie les élans populaires (car c’est ce même peuple qui gère Internet), or je ne vous apprend rien en vous rappelant combien sont dangereux les élans populaires… pour le peuple lui-même (souvenez vous que c’est le peuple qui a amené Hitler au pouvoir).
    Enfin, Internet permet à n’importe qui de lancer une rumeur pour détruire une réputation : l’anonymat d’internet permet à chacun de faire cela , d’ailleurs en règle générale, Internet permet l’expression sans la responsabilité de l’expression, ce qui peut parfois être une bonne chose, mais est trés souvent un moyen de véhiculer les pires horreurs …
    Voila, j’espère vous avoir convaincu (mais j’en doute) sur le fait qu’il ne faut pas caricaturer la position de Finkielkraut, celle-ci est tout-a-fait défendable.
    Je précise que je ne suis pas entièrement d’accord avec Finkielkraut, et c’est d’ailleurs pour ca, que je m’exprime sur le net sans me poser des questions métaphysiques..
    Voila en éspérant que j’ai été clair…

  36. octobre 20, 2009 8:33

    Merci Vinvin pour ce beau billet. Les commentaires aussi sont géniaux!
    Ce sont les petits-fils de pub!

  37. jacq permalink
    octobre 20, 2009 9:42

    Enfin des paroles sensées. Oui, il est temps que s’arrête l’internet libre avant que ne s’abattent des cohortes de pédophiles sur nos enfants et que l’on jette les artistes dans les rues tels de vulgaires travailleurs déclassés.
    Car oui, en vérité, si la plèbe commence à prendre la parole, c’est la fin de notre belle démocratie ! Que le peuple décérébré retourne à ce qu’il sait faire, c’est à dire travailler plus pour gagner plus dans nos usines. Que chacun reste à sa place pardieu.
    Les mayas, Nostradamus et les ThinkTanks l’avaient prévu ! Si les élites se font contredire par une bande de proto-communistes vindicatifs la fin de notre monde est proche. Vivement hadopi 3+ et l’instauration de la surveillance de cette bande de hippies que sont les internautes. Vous rirez moins messieurs les révolutionnaires, lorsque vous et vos amis les rebelles de la pensée pourrirez dans nos geôles.
    En attendant, retournez placer votre salaire en bourse.

  38. octobre 20, 2009 10:37

    « Je vous demande de vous taire ! » Signé Edouard.

  39. octobre 20, 2009 11:06

    Et au moins au café du coin, les RG on avait fini par les reconnaître.
    Allez retourne te fouetter avec tes câbles de télécommunications, ça t’apprendra à faire partager tes pensées sur ce monde en dérive.

  40. TacTac permalink
    octobre 20, 2009 4:45

    Bien ce post 🙂

  41. octobre 20, 2009 5:40

    Les routes commerciales furent aussi en leur temps une vraie catastrophe qui a véhiculé la peste et fait tomber des empires
    Heureusement que Jacques est là pour nous alerter avant l’Hiroshima virtuel !

  42. jef permalink
    octobre 20, 2009 6:02

    Massive Huge Respect Vinvin
    Et dire que ce tocard de Lefevre a failli être Ministre du Numérique…
    Vinvin Président !!

  43. Joy permalink
    octobre 20, 2009 11:34

    Je crois que Seguela n’a rien compris au net…. Tout simplement parce qu’il ne s’y est pas vraiment intéressé sauf maintenant que les échos qui en viennent sont contraires au gouvernement qu’il soutient.
    Je me souviens, historiquement d’un temps – approximativement entre mai 2007 et fevrier 2008 – où les « blogs influents » dont celui-ci, dans une moindre mesure sans doute, (vous étiez aux USA), étaient plutôt « pro-sarkozy ».
    Les blogueurs historiques, les mry, damdam, fredemai, thomas clément, et dans le versant filles, les anciennes comme jen la bobo ou dans les plus récentes, violette et autres, tonnaient haut et fort dans leurs commentaires ou au détour d’un échange qu’ils étaient pour sarko, avaient voté sarko ou aimaient le « bling bling ».
    Quant à l’attachement de Lemeur pour lequel vous travailliez alors, à Nicolas S., il n’avait plus à être démontré. Son soutien lors de la campagne avait été assez éloquent.
    Le vent tourne. Les blogs, dont les « historiques » comme le vôtre ou les autres que j’ai cités, se détournent peu à peu de ce gouvernement. Mais il me semble que ce changement est plus lié à un mouvement de la « base », du lectorat lui-même, que les blogueurs dits « influents » suivent à leur tour. Non pas par peur, ou par volonté de garder une certaine audience, mais plus par mimétisme et imprégnation.
    Il faut comme Séguela, ne jamais avoir tenu de blog, pour ne pas savoir l’implication personnelle qu’un tel support engendre et le glissement effectif que les contenus de chaque auteur subissent en fonction du vent qui souffle dans l’opinion des lecteurs, pour croire qu’il y a des blogueurs influents, grands gourous qui feraient l’opinion d’un lectorat avide et passif.
    Il faut comme Seguela ne rien savoir de l’engagement personnel, affectif, plaisant et parfois douloureux, de la prise de parole en tribune sur le net, pour croire qu’il s’agit encore d’une communication descendante d’un orateur vers un auditoire médusé quand le blogueur, même influent, est soumis aux mouvances de son lectorat, à ses modifications d’humeur.

  44. octobre 26, 2009 3:53

    Jubilante révolte contre propos gériatriques. Quelle vigoureuse énergie témoignée ici par tous.Les commentaires me font autant kiffer que le post initial.

  45. octobre 27, 2009 1:47

    Je partage tout à fait cette impression… :-/

  46. octobre 30, 2009 8:26

    je vais être très méchante aussi et partager ton article repentant sur mon facebook.
    océmal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :