Skip to content

Nous sommes le 3 Janvier et je vous offre la chanson de l’année !

janvier 3, 2010

Bonne année à tous ! Pour commencer sur les chats peaux de roux, je vous laisse découvrir cet OVNI intergalactique que je viens de regarder pour la 4ème fois avec la bouche grande ouverte. TOUT dans cette oeuvre de Pierre Billon est exquis, la musique, les paroles, le look, la choérgraphie, etc. J'aime particulièrement le moment où il tape ses mains dans l'eau…

(Vous retrouverez les paroles sont sous la vidéo)

PAROLES

J'me sens, comme une Bamba triste,
Comme une Marseillaise en mineur jouée par un flûtiste autodidacte, sans tact.
Comme
un producteur gros cigare qui lit le score à l'envers, et en plus qui a
perdu son chien policier celui qui lui touche le pied chaque fois que
c'est le premier temps.

J'me sens définitivement comme une bamba triste.
définitivement comme une bamba triste.
J'me sens
comme un accord yougoslave auquel on aurait cruellement interdit l'entrée de la Belle Ferronnière
J'me sens
comme Pierre le preneur de son qui rit sans envie parceque le client lui dit "écoutons hydrophilement"

J'me sens définitivement comme une bamba triste.
définitivement comme une bamba triste.

J'me sens
comme un publiciste (étrange à daine) qui se dit plutôt mourir que Pluto Mickey.
J'me sens
comme un clip muet,
où les seuls mots intelligents viennent d'un académicien qui dit
"je flippe, je flashe, je suis cool et j'ai les moules ainsi que les boules maman"

J'me sens définitivement comme une bamba triste.
définitivement comme une bamba triste.
You feel definitly comme une bamba triste.
You feel definitly como una bamba triiiiiste.

J'me sens
comme un vendeur d'instruments de musique auquel on vient
de rapporter une guitare parce qu'elle sonne pas comme celle de Van Halen
J'me sens
comme les 4 saisons de Vivaldi apres un compte donné très fort et en Allemand
"ein zwei drei vier"

J'me sens définitivement comme une bamba triste.
définitivement comme une bamba triste.
J'me sens définitivement comme une bamba triste.
définitivement comme une bamba triste

(Merci Martin Breton pour cette trouvaille)

Publicités
19 commentaires leave one →
  1. janvier 3, 2010 9:47

    Bon alors déjà bonne année Vinvin.
    J’ai découvert ce morceau en 2009 et j’ai eu la même réaction que toi… plusieurs visionnages en boucle.
    Je ne peux par contre que m’interroger sur la viralité de cette vidéo.
    Je sais que l’être humain est touchant, et parfois tellement vrai qu’il prete à rire (cf l’émission Strip tease) mais je pense que là, il est IMPOSSIBLE de faire chanter une telle chanson sans un énorme sens de l’humour , de l’auto dérision et du Xeme degré. et pour tout ça, j’adore ! j’adore me demander si Pierre est victime de sa coupe de cheveux, de son amour pour les USA ou de son parolier, ou bien si je ne serai pas en fait moi le dindon de la farce en me moquant de ce type alors que son clip pourrait être sponsorisé par une grande marque de soda qui ne dévoilera son nom que bien plus tard. Quoiqu’il en soit, je dis chapeau.

  2. janvier 3, 2010 10:20

    Extraordinaire ! Complètement décalé mais il y a quand même quelque chose. Effectivement; c’est peut-être pas si ringard que ça et il y a peut-être derrière un énorme buzz.En tout cas merci pour cette découverte.
    Non franchement, ce que je préfère, ce sont les chats peaux de roux ! 😉
    Bonne année Vinvin !

  3. janvier 3, 2010 10:46

    Quand on sait que c’est le fils de patachou… tout s’explique !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Billon_%28auteur-compositeur%29

  4. janvier 3, 2010 12:00

    Mais c’est ENORME !!!!!!!!!

  5. janvier 3, 2010 12:05

    En la découvrant maintenant tu es en retard pour certains, mais en avance pour beaucoup d’autres et c’est ça qui compte : montrer cette vidéo à tous pour un monde meilleur.
    PS: mon passage préféré est la toute fin où il fait une galipette en arrière sur le final, puis vient ensuite le moment que tu racontes où il tape ses mains dans l’eau (et s’en prend plein la gueule … il comprend ensuite qu’il vaut mieux avoir pied et avance) et en numéro 3, le moment où il ramasse la neige d’une génuflexion incroyable.
    Merci Vinvin et bonne année (qu’elle voit la réalisation de tes projets, j’ai hâte que tu « racontes »)

  6. Nicolas permalink
    janvier 3, 2010 5:37

    Bon 2010 VinVin et merci pour cette tranche de rire!

  7. Igor permalink
    janvier 3, 2010 8:09

    Bonne année. Merci du cadeau…

  8. janvier 3, 2010 8:52

    raaaaaaahhhhhhhhhhhhh !
    c’est ÉNORME !!!!!
    Merci et bonne année Vinvin ! 😉

  9. janvier 4, 2010 7:34

    Vinvin il a craqué à cause du sweat shirt! Definitely! 🙂
    Happy MMX à la Vinvin family!

  10. jef permalink
    janvier 4, 2010 12:26

    C´est le fils de Jean – Pierre François et Henry Dès. Il est taillé n´empêche le mec…

  11. janvier 5, 2010 10:57

    Merci pour ce beau cadeau de nouvelle année ! M’en vais de ce pas voir l’étendu du talent du mec, il n’a pas pu s’arrêter là …

  12. janvier 5, 2010 3:20

    Je ne savais pas que Chuck Norris faisait aussi dans la chanson….

  13. janvier 5, 2010 5:41

    Grandiose… A garder précieusement pour les jours de cafard !

  14. jeff permalink
    janvier 6, 2010 3:25

    Un sacré CV…
    « Pierre Billon est un directeur artistique, parolier, compositeur et chanteur français né le 24 juillet 1946 à Paris. Il est le fils de la chanteuse Patachou. Ami d’enfance de Michel Sardou, il assura la première partie du chanteur à l’Olympia, et eut une longue collaboration avec lui aussi bien en tant qu’auteur (Dix ans plus tôt, Je vole, Etre une femme), compositeur (America America, Huit jours à El Paso, Je ne suis pas mort, je dors), et réalisa plusieurs de ses albums. Au début des années 1980, il s’éloigna de Michel Sardou et travailla pour Johnny Hallyday. Il composa également des génériques pour des jeux télévisés (Le Juste Prix, Le Bigdil), mais aussi celui de divertissement (C’est toujours l’été, émission estivale de 2003). Il collabora à de nombreuses reprises avec Éric Bouad, plus connu sous son seul prénom d’Éric, ancien guitariste de Johnny et membre des Musclés. De cette dernière collaboration sont nés les titres: « Tao BI le lapin », « Bienvenu tout nu », « Back in Nashville », « Con Edison » ou encore « La Bamba triste ».

  15. janvier 7, 2010 10:42

    A découvrir d’urgence, un lipdub qui en vaut la peine (contrairement à…):



    Vive les belges ! 😉

  16. Gé la vadrouille permalink
    janvier 7, 2010 10:42

    Happy New Year Vinvin !
    Que Clint croise ton chemin cette année …
    La bamba triste est en effet un classique tout comme:


  17. janvier 7, 2010 6:11

    mais mais, c’est de la merde 😉

  18. janvier 28, 2010 3:07

    Ouh là … toi … tu vas avoir des problèmes.
    On a reçu 5 mails de son avocat au loulou Pierre Billon pour nous faire retirer exactement le même genre d’article y’a deux mois, et il avait fait également retiré la vidéo sur Youtube aussi, manifetsement elle est revenue. 😉
    Bon courage !

  19. Yasm!ne permalink
    février 7, 2010 5:51

    DEFINITIVEMENT a pleurer de rire voir a pleurer tout court…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :