Skip to content

Ma femme est une Mormonne…

juin 15, 2011

 Je remettrai en ligne, assez régulièrement, des anciens posts que j’aime bien, pour tous ceux qui sont arrivés après et pour ceux qu’un peu de revival ne rebute pas. Les photos du post initial ont disparu dans la migration vers WP. Dommages collatéraux…-

(Publié le 11 août 2008)

Il est environ 17h30 en ce vendredi d’Août. Nous rentrons gaiement de SeaWorld San Diego où nous avons eu la chance d’admirer orques, dauphins, ours, belugas et autres touristes en short courant derrière leur progéniture brûlée au 5ème degré sous le soleil atrocement torride de la Californie du Sud.

Sur l’autoroute qui nous ramène a Encinitas, nous remarquons une nouvelle fois cette magnifique église blanche comme un cygne, pimpante, ressemblant presque à une maquette tellement elle est parfaite. Comme à son habitude lorsqu’elle voit un monument religieux, la mère Lachaise sollicite la joie d’aller allumer un cierge avec les nains, pour penser à ceux qu’on aime, vivants ou morts. Côté religieux je suis aussi fervent qu’une loutre, mais je ne peux pas refuser un bon geste. Et hop, sortie La Jolla, allons voir la vierge…
–    « T’as vu c’est classe y’a même un parking spécial… » me dit-elle pleine d’enthousiasme.
–    « Ouais… »

Nous garons le véhicule devant la porte principale. Les nains n’en peuvent plus, ils se voyaient déjà rentrer et regarder Scooby-Doo, mais là on leur demande de se taire, de bien se tenir et de mettre une casquette. Quelques asiatiques en costume du Dimanche discutent dans l’une des allées richement fleuries qui mènent à la magnifique porte en verre…  Nous poussons la porte espérant sentir cet air frais qui caractérise toute église, cette obscurité silencieuse, cet écho respectueux, ces chaises alignées et au loin ces gens genouflexés. Avec peut-être un prêtre qui disparaît discrètement après avoir ouvert ou fermé une petite porte mystérieuse derrière laquelle se trouve sans doute une relique ou un livre sacré… Que dalle!
–    « C’est pas une église c’est un hôtel ! », balance le nain en se tripotant le maillot de bain.
–    « Maman c’est un hôtel on rentre » en profite la deuxième qui est a les yeux fatigués.
–    « Regarde il y a un concierge ! » dis-je à la mère Lachaise…
On se croirait dans le hall d’accueil du Four Seasons. Le type est en train de s’occuper d’un couple de chinois qui, visiblement, prépare de près ou de loin une sorte de projet commun (mariage ? baptême ?). Autour de nous c’est neuf, lavé, fioritures et rideaux, bois, marbre et velours. Le silence n’est pas celui du recueillement mais celui de la moquette blanche impeccable. Nous sommes interloqués et cherchons vaguement une porte qui pourrait conduire vers un lieu plus saint. Rien. Avec nos airs de touristes, nos Croks et nos coups de soleil, nous tranchons de chez tranchons. Tandis que je m’apprête à lever le camps, un gars surgit de je ne sais où, derrière nous, et nous lance un « May I help you ? » qui me fait sursauter.  Je l’avais vu de loin trainer sur le parking mais je ne lui avais pas prêté attention. La mère Lachaise entre en scène :
–    « Bonjour, nos voulions simplement visiter et allumer un cierge, nous sommes Français et nous faisons ça en France, nous sommes catholiques… »
–    « Ooooh je vois, c’est très bien », dit le gars…
A cet instant j’ai déjà envie de pleurer un petit peu et les nains commencent a courir dans tous les sens, ce qui n’est pas pour me déplaire ; ça met de l’ambiance. Le type est suspect, il porte un costard d’hiver bon marché, sombre. Au test d’admission de Men in Black (vous vous souvenez, quand Will Smith bute la petite fille au milieu des monstres ?), j’aurais tiré sur ce mec sans hésiter. Il fait 50 degrés dehors et le gars ne transpire pas d’une goute.

Il est le sosie de Karl Malden, en plus gros et encore plus adipeux. Il porte un sourire figé, sorte de rictus bienveillant qui me rappelle soudain ma jeunesse jésuite.  Il poursuit…
–    « Je suis sincèrement désolé mais vous ne pouvez pas visiter. C’est un Temple ici, réservé aux membres de la communauté… »
Sur le mur de gauche, une inscription que je n’avais pas remarquée. « Eglise des Saints des Derniers Jours». Cela me rappelle quelque chose mais quoi ? C’est qui ces Saints des derniers jours ? En tout cas pas des Early adopters (je ris a l’intérieur de moi tandis que la Mère Lachaise a l’air fort déçue…)
–    « Nous venons de loin et en tant que Chrétiens nous pensions que peut-être vous auriez la gentillesse de nous laisser… »
–    « Oui je comprends, je peux vous montrer des photos si vous voulez. »
Le type a un classeur sur lui, avec des feuilles sous plastique, en plusieurs langues, comme le menu multi-lingues d’une pizzeria pour gogos Place Saint-Marc. Il nous montre la sortie avec le sourire tout en nous assurant de son aimable compréhension. Vous venez les nains ? Le monsieur va nous montrer des photos de Jésus, dis-je à mes enfants pour faire rire ma femme. Peut-être parle-t-il Français ? Je prends le risque…

Nous sommes assis sur un mur blanc, au milieu des fleurs, devant le Temple. C’est magnifique et silencieux, idéal pour une conversation sur Dieu. La mère Lachaise joue le jeu à fond, elle adore. Moi je suis en retrait, embusqué derrière mes lunettes de soleil, je fais mon visage pas aimable, celui qui ne donne pas envie de converser. Je choisis de jouer les baby-sitters, laissant le lead de la spiritualité à mon épouse.
–    « Alors c’est quoi ce Temple dites-nous… », se rejouit la mère Lachaise.
–    « Nous sommes Mormons. L’Eglise des Saints des Derniers Jours a été bâtie ici pour accueillir tous ceux qui partagent l’amour et la vision de Joseph Smith notre prophète… »

Joseph Smith ? C’est ça le nom de leur prophète ? Alors là je me tords à l’intérieur. Un prophète ça s’appelle Mohamed ou Ezequiel, mais sûrement pas Smith. Pourquoi pas Joe Jackson ou Ferris Bueller… La Mère Lachaise a l’air emballée.
–    « Ahhhh Mormons. Mais alors vous êtes Chrétiens aussi ? »
–    « Absolument, malgré les critiques que vous pourrez entendre ici et là, nous sommes Chrétiens et croyons en Jésus Christ. Les Mormons croient simplement en une autre histoire qui nous a été révélée par le prophète. 600 ans avant JC, un petit groupe a fait le voyage de Palestine jusqu’en Amérique (mieux qu’Alain Bombard mais sans les croquettes en conserve) et l’un d’entre eux a caché les plaques de la révélation dans une colline du Vermont. Au début du XIXème siècle, le jeune Joseph Smith découvre les plaques d’or, les traduit  grâce à des pierres magiques avant qu’elles ne disparaissent à nouveau. Il rédige livre de Mormon et crée une nouvelle Eglise. Nous croyons en Smith. »

Et moi en Wesson. Of course. Le gars regarde ma femme avec les yeux du type qui vient de choper une nouvelle ouaille. Il voudrait bien gueuler sur les petits qui écrasent les platebandes en hurlant Scoobydoo-bydoo, mais il se retient. Seul un petit tic nerveux dans l’œil montre qu’il est tendu. En même temps je vois la concupiscence du mec, il mate ma meuf. Je suis sûr qu’il l’imagine déjà telle Caroline Ingalls en petite tenue affriolante en train de préparer des tartes aux pommes pour la communauté.  C’est que le mormon a une vie austère, pas de café, pas d’alcool, pas d’excès… Ils baptisent les morts, c’est pour ça qu’ils sont à fond dans la généalogie, of course, c’est comme les électeurs décédés de la Mairie de Paris…

Le mec me demande ce que je fais dans la vie. Je lui réponds un truc deux point zéro pour le larguer en route. Il fait la tête du gars qui trouve ça chouette mais revient vite sur les miches de Caroline Ingalls. Je dis aux petits de se préparer on va bientôt y aller. Soudain je constate que ma meuf est de plus en plus intéressée et voudrait bien en savoir plus. Le gars a la solution. Il va nous offrir le Livre de Mormon, et en Français ; oui monsieur. Il se lève et fonce sous un parasol au fond du parking. Je dis à ma meuf qu’elle est dingue et que le zigotto est un VIP qui me les brise. Elle me répond que c’est passionnant et qu’on touche le cœur de l’Amérique pour la première fois. Pas faux…

Le gros vicieux revient avec son bouquin, celui écrit par Joseph Smith. Caroline Ingalls lui demande combien elle lui doit, je crois m’étouffer. Elle bluffe. C’est cadeau dit-il, monsieur est trop bon. Quand on voit que rien que la moquette dans l’entrée dépasse le PNB du Nicaragua, on comprend qu’un petit bouquin ne va pas les ruiner, et puis ca crée des liens. En revanche il prendrait bien l’adresse de madame pour que quelqu’un de chez eux puisse la recontacter et savoir ce qu’elle en a pensé… Ha ha ha, le piège se referme sur nous. La mère Lachaise me demande ce qu’elle doit faire. Je lui réponds globalement de se démerder, c’est elle qui s’est mise dans ce bourbier. ELLE LEUR DONNE la bougresse. Les vraies coordonnées avec détails… Madame est joueuse, j’aime ca… Le type regarde sa montre, il a bouclé sa vente. Mais visiblement il a le béguin pour madame Ingalls car il nous invite à le contacter (il nous donne sa carte de visite personnelle, bah oui) si par hasard nous voulons visiter le Saint Siège a Salt Lake City. Normalement on ne peut pas trop mais il connait du monde et il pourra l’introduire (May I introduce you?). On remballe…

La mère Lachaise est ravie, morte de rire. Je suis mitigé et les enfants heureux de quitter ce temple de la peinture blanche. Avec son livre dans la main et les illustrations de Joseph Smith (qui me rappellent curieusement l’iconographie over limite des « Signes de piste« ), elle a été au bout de la visite. Je dois dire que je l’admire. Soudain elle me dit qu’elle a toujours ressenti l’envie de faire partie d’une communauté et que, pourquoi pas, un jour… Mmmm…
–    « C’est fou quand même, toutes ces églises… Les baptistes, les méthodistes, les mormons… », dit-elle.
–    « Bah ouais, quand un Mac Donald’s s’installe quelque part, tu peux être sur que le Burger King va pas tarder a débarquer… », lui réponds-je.
On a ri.

A l’époque (il y a deux jours), on ignorait tout des mormons. Elle m’a demandé si c’était une secte, j’ai dit que je ne savais pas trop. Que c’était bizarre ces Saints des derniers jours, pas très courageux les mecs… hé hé. Elle a téléphoné à notre nouvelle copine américaine pour lui raconter et en savoir plus. C’est là qu’elle a découvert que les Mormons étaient polygames et que pour eux la femme était surtout au service de l’homme… Alors là j’ai bien entendu affirmé que j’étais Mormon, que je l’avais toujours su, que je sentais en moi le pouvoir ancestral de Joseph Smith. Que le type du temple m’avait été très sympathique dès le début et que c’était bien, ce temple, classe même, que ça nous changerait des églises frigorifiées et des grenouilles de bénitier. Elle m’a traité de crétin et m’a aussi informé qu’il fallait donner 10% de son salaire à l’Eglise. Ah quand même ! A ce prix-la je peux aller aux putes et je ne suis pas obligé de porter un costume sombre par 50 degrés… je déconne mon amour.

Donc, il a été décidé conjointement qu’elle ne sera pas Mormonne (de croissance) et moi non plus.  Nous avons bien ri mais ça va les conneries. Le coeur de l’Amérique n’est pas encore atteint…

NB: Plus de photos du temple

Publicités
29 commentaires leave one →
  1. anonyme permalink
    août 11, 2008 8:26

    « Nous croyons en Smith. »
    Et moi en Wesson.
    Excellent !
    Et tout le texte aussi.

  2. août 11, 2008 8:54

    Je comprends fort la mère Lachaise, la communauté religieuse, ça semble un lieu idéal pour vivre sa spiritualité. Et puis dès que tu lui regardes un peu dans la culotte, c’est la foire aux abus. Moi, je suis plus Amish, avec surtout avec Harisson Ford en pantalon sans bouton! (cf Witness)

  3. août 11, 2008 9:15

    Ah merde Vinvin, quel super début de journée tu me fais passer là. On est lundi matin en Suisse, ma femme et mes gosses ne sont pas encore réveillés et moi je me gausse sur ma chaise de bureau : « Papa, pourquoi tu ris ? ». « C’est rien chéri, c’est Vinvin ». « C’est qui Vinvin ». «  »C’est un copain mormon de papa (re-gaussage), rendors-toi, papa t’expliquera un jour ». Merci Vinvin pour ces bons moments 😉

  4. août 11, 2008 9:44

    well, it was nice to meet you and Caroline.
    We can show her some magic…
    You are all welcome to SLC !

  5. août 11, 2008 10:13

    My dear Vinvin,
    quelquechose me dit qu’on en entendra encore parler…
    OMG, they’ve got your address ?
    Un régiment de MIB n’y suffira pas, mes amis…
    http://www.info-sectes.org/
    Tiens, moi aussi, je vais allumer un siège pour vous.
    (rhaa, sors de ce corps, …)
    Faites gaffe quand même, les mecs…
    Tiens, encore un peu de lecture, faudrait que la mère Lachaise s’y intéresse (je vais pas me faire une copine, là. Ouille, Aïe !) : http://pagesperso-orange.fr/michel.onfray/accueilonfray.htm
    La bise.

  6. août 11, 2008 10:55

    Ah ben dans ma boite on a un salarié qui est aussi archevêque Mormon. Quand cela s’est su, cela a provoqué l’enthousiasme de certains membres de la direction (le coup de la polygamie, notamment), jusqu’à ce que soient évoqués les 10% et la question de savoir comment cela se passait d’un point de vue déclaration fiscale…
    (la bise à toi et à la Mère Lachaise)

  7. août 11, 2008 12:20

    Ah ah ah, à mourir de rire ^^ rondement bien écrit.

  8. août 11, 2008 5:06

    Très bien écrit, je dis bravo pour ce bon moment assis devant mon écran alors que tous mes collègues sont en vacances.
    Amen.

  9. août 12, 2008 5:01

    Y a une très bonne série « Big Love » qui passe en Australie en ce moment (ça doit tarder un peu aux États Unis…) sur la vie d’une famille Mormon… http://www.hbo.com/biglove/index.html

  10. août 12, 2008 10:23

    Ils avaient votre arbre généalogique (dans une caverne à Salt Lake City, justement), maintenant, ils ont votre adresse…à votre place, je serais inquiète.. ;-))
    Super blog et bravo pour Bonjour America, je suis devenue fan!
    Cynthia

  11. août 12, 2008 11:56

    mormon zboub mec

  12. août 12, 2008 2:33

    j’ai failli mourir de rire…. vous me manquez la biz à vous 4

  13. août 12, 2008 10:37

    Vous êtes complètement givrés… Bien content de lire à nouveau tes billets.

  14. août 12, 2008 11:05

    Ah la vache, tu te rends compte tu as tes entrées au saint siège de Salt lake city, C’est là où sont concentrées les plus importantes archives généaloqiques au monde.L’arbre généalogique de l’humanité il est là-bas ! Je rêve d’y aller pour savoir qui sont mes ancêtres.

  15. antoine permalink
    août 13, 2008 10:39

    Il se passe des trucs de dingues dans le 2point0 !
    La photo n’est pas retouchée comme à l’ouverture des JO ?
    Merci beaucoup, belle histoire.

  16. Yves permalink
    août 13, 2008 6:25

    Un papier qui mériterait à 10.000% de figurer dans une anthologie des papiers les plus drôles sur le net !
    Le plus fou c’est qu’il y a des dizaines de milliers de cinglés qui gobent sans broncher ces histoires à la mormon le noeud… et qui laissent 10% de leurs revenus.

  17. août 14, 2008 8:29

    Devoirs de vacances: révisez votre anglais. La version US de ce billet est ici : http://seesmic.typepad.com/vinvin_in_america/2008/08/my-wife-is-a-mo.html Une très fidèle traduction, bravo au « translator »

  18. août 15, 2008 10:18

    Incroyable… Mais, bizarrement, cela ne m’étonne pas. (Par contre cela m’a fait bien rire, merci pour ce post!)

  19. août 16, 2008 9:36

    À voir absolument pour en savoir plus : l’épisode de South Park sur les Mormons :
    http://www.southparkstudios.com/guide/712
    Voici l’extrait qui explique la thélologie mormonne sous forme de comédie musicale. Comme d’habitude, tout ce qui est dit est parfaitement conforme à la véritable doctrine mormonne.
    http://www.southparkstudios.com/clips/104253
    On touche à la perfection.

  20. août 16, 2008 9:13

    L’église là, je croyais que c’était le chateau de la princesse chez disney avant la couche de rose

  21. août 19, 2008 6:59

    Splendide … et en même temps, là je suis obligé de nettoyer mon écran et mon clavier car j’ai craché mon café dessus …
    C’est malin …

  22. août 19, 2008 7:57

    Nous sommes morts de rire… cf seesmic…

  23. Elliott permalink
    août 21, 2008 9:48

    Je suis mormon, je suis américain, et je suis mort de rire!
    (Oui, je suis un parmis « des dizaines de milliers de cinglés qui gobent ») 🙂
    J’ai demandé à ma femme, qui est aussi mormonne, pourquoi elle ne croit pas au service de l’homme. Il faut qu’elle parle tout de suite avec votre copine américaine pour être instruite!
    Si vous voulez vraiment atteindre le coeur de l’Amérique, il faut vous rendre à la « State Fair of Indiana ». Le coeur de l’Amérique = fried twinkies. La foire a lieu en Indianapolis au mois d’août. Etant d’origine californien, la foire d’Indiana m’étonne chaque fois que j’y vais.
    Bon courage pendant votre séjour aux États-Unis! Si jamais vous êtes en Indiana, n’hésitez pas de m’envoyer un email–je peux vous introduire au « heartland ».

  24. août 21, 2008 10:30

    Je crois que Caroline Ingalls va moins rire quand elle aura les copains de Smith qui feront le pied de grue devant chez elle tous les jours.
    Mais bon, moi j’ai bien ri et des billets comme ça j’en voudrais bien tous les jours qui fassent le pied de grue sur ma blogline.

  25. août 25, 2008 7:55

    Quel bonheur cette lecture ! C’est tellement ca, j’crois mm que tu me sauves la matinee.

  26. octobre 30, 2009 8:58

    Je t’avoue que j’ai beaucoup ri comme j’imagine tous ceux qui l’ont lu! Malheureusement même si je ne suis pas mormonne, je peux t’affirmer que tu es plein de préjugés!
    Les mormons ne sont pas monogames, ne sont pas tous en costard, et bien que la plupart donnent 10% de leurs salaires, ce n’est en rien obligatoire!
    Revois tes sources, parce que ce que tu fais ça s’apelle de la diffamation!

  27. août 7, 2010 1:14

    On dirait que la photo est retouché !
    Sinon pas mal l’histoire^^ Merci pour ce bon moment.

  28. juin 15, 2011 1:30

    C’est nettement plus drôle quand ça arrive aux autres. Je conseille le déménagement immédiat ^^

  29. ragmaxone permalink
    juin 17, 2011 7:02

    merci pour le revival! j’adooore!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :