Skip to content

Le 28 octobre sur France 5, je co-présente « Le Grand Webze » avec l’humoriste François Rollin !

septembre 27, 2011

Maître de l’absurde, chevalier de l’éloquence, François Rollin est surtout un type bien. Rollin, je vous la fais courte, c’est « Merci Bernard », « Palace », « Fluide glacial », « Le Grand Mezze » (avec Edouard Baer), « Les Guignols », « Kaamelott », des livres (notamment avec Alexandre Astier), des spectacles qu’il met en scène ou qu’il « perform », comme « Colère » (le dernier en date), de la radio (sur France Culture), etc, etc.; allez redécouvrir son parcours ici. J’ai réellement rencontré François Rollin l’année dernière, lors du Festival du Rire de Montreux. Nous avons sympathisé rapidement, et, en compagnie de son ami et producteur Grégoire Furrer, avons réfléchi à un programme qui tenterait de marier les arts et les médias, la tv, Internet, le spectacle, l’actu, l’absurde, la folie. Nous ne savions pas trop quel nom et quelle forme donner au bousin, mais nous étions tous persuadés qu’il y avait un truc à essayer.

Avec mon ami réalisateur Henri Poulain (et associé dans StoryCircus qui co-produit l’émission), nous avons développé l’idée d’un grand foutraque organisé dans lequel nous pourrions tirer le meilleur des réseaux sociaux d’une part, et l’expérience de François Rollin d’autre part, pour créer une émission EN DIRECT, entièrement transparente et LIBRE. Voeux pieux ? Ouais, ok, mais ça se tente. Chez France 5, ils ont eu l’audace de la folie (ou l’inverse), et nous ont fait confiance ; s’agira d’assurer. Merci au passage à l’aventurier @brunopatino (et @myriamlaouffir pour le soutien de la com online !).

L’idée du Grand Webze (les initiés retiendront le clin d’oeil au Grand Mezze), est de révéler la bonne folie du monde (la folie c’est comme le cholestérol, il y a la mauvaise et la bonne). Pour ça, nous allons tenter de dénicher des personnalités et des énergies en abordant les choses de la vie, en direct et sans filet. Vaste programme ? Je vous le confirme. Une fois par mois, en troisième partie de soirée, nous recevrons des gens venus de partout (de chez eux principalement), pas encore rincés ni déjà mégalos, juste des gens biens avec un truc à dire ou à montrer, des passionnés, des investis, des rêveurs, etc. Un invité central, des camarades de jeu, une vingtaine de rubriques de 2 à 3 minutes, au cours desquelles nous essaierons de découvrir des trucs ou des machins, d’être whathefuckés par des gens issus du vrai monde, soit parce qu’ils s’expriment sur le net (pas obligatoire), soit par le conseil de la crowd (la foule) qui les a débusqués sur la toile ou dans la vraie vie. On va donc énormément Foule-Chercher* sur le net, parce qu’Internet regorge de pépites et de gens qui méritent, dans tous les domaines, quels qu’ils soient. C’est no limit. Entre ces séquences de découverte, nous discuterons avec un jeune, avec un expert dans son domaine (mais lequel ?), avec un gars qui a un problème, avec un ou une sexologue (sans doute une), et plein d’autres gars sympathiques (autres rubriques en cours de conception). Rollin et moi aurons notre petit espace carte blanche pour faire découvrir un truc de ouf (issu du net ou pas), il y aura des conneries et puis du savoir, de la joie, du stress du direct, etc, etc.
Dans l’équipe du Grand Webze, on compte déjà deux personnes que vous connaissez sans doute si vous êtes adeptes des réseaux : Alice Antheaume, qui nous expliquera la vie comme si on avait 4 ans (parce qu’on ne comprend rien à l’actualité). Alice est journaliste et prof à Sciences-Po ; elle participe déjà à une émission de France 5, Média le Magazine. L’autre est Florence Porcel, qui s’occupe du foule-cherchage et sera avec nous pendant le direct, y’a pas de raison. Rappelez-vous, Florence Porcel c’est celle qui cherchait un contrat d’apprentissage il y a deux ans. Finalement elle a trouvé un CDD, c’est bien aussi !
Attendez-vous donc à ce que je demande conseil de temps en temps, parce que pour remplir 70 minutes de direct, il faut chercher partout et partager ! Le Grand Webze a un blog, une page Facebook et un compte Twitter (qui sera tenu par Florence et moi).
Allez, c’est pas tout ça, mais y’a du foule cherchage sur la planche !
Rendez-vous pour la première le vendredi 28 octobre à 23h30 sur France 5 !
*Foule-cherchage = Crowd sourcing
PS : si vous avez déjà repéré des trucs de ouf, des artistes, des humains, des animaux, des bidules qui vous ont scotchés, n’hésitez pas à faire passer à Florence ou moi. Le monde est vaste, nous ne pouvons pas tout voir. cdelasteyrie@gmail.com ou florence@storycircus.fr
19 commentaires leave one →
  1. septembre 27, 2011 11:32

    Wunderschön !

  2. septembre 27, 2011 1:20

    Vinvin et Rollin, je n’osais pas en rêver… Je vous attends avec impatience, et oui, « s’agira d’assurer », mais là-dessus, je ne me fais pas trop de souci !

  3. septembre 27, 2011 2:03

    YEAHHHH !!!
    Il y a certains projets qui illuminent les journées !
    Bon là ça va illuminer les fins de journées ..
    Mais quand même !

    Je crois avoir une preuve de l’origine du coup de foudre pendant un filage à Montreux : http://a6.sphotos.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-snc4/68170_466268703001_687903001_5616318_5863650_n.jpg

  4. septembre 27, 2011 5:05

    \o/

  5. loranji permalink
    septembre 27, 2011 5:22

    Programme appétissant et pour avoir vu Rollin sur scène il y a quelques années, le bonhomme à l’humour aussi fin que drôlatique. Surtout lâchez-vous, faites-nous une émission vraiment libre et pas l’un de ces trucs trop consensuels ou faussement déjantés (Canal +) !

  6. septembre 27, 2011 8:21

    que vous êtes beaux!

  7. septembre 27, 2011 8:49

    Deux univers tres proches qui se rencontrent. Une emission que tous les geeks hispsters fans de Rollin, Baer et notre Vinvin prefere vont adorer regarder. Reste a savoir si un acces internet sera offert aux expatries desireux de participer a la fete.

  8. septembre 27, 2011 9:47

    En même temps pour remplir l’émission, ça ne devrait pas être dur : le Professeur Rollin a TOUJOURS quelque chose à dire🙂

  9. septembre 28, 2011 1:57

    Beau couple !

  10. Catherine Wendell permalink
    septembre 28, 2011 2:43

    des animaux, des bidules, je sais pas …. pour les humains, fouille donc tes blogs rolls😉

  11. septembre 28, 2011 4:02

    Cool que vous vous soyez rencontrés à Montreux😉

    Je regarderai, c’est certain !

  12. Polar Bear permalink
    septembre 28, 2011 5:55

    Yes ! Je te souhaite la même carrière qu’Arthur !

    J’ai pas dit que tu as le même humour …

  13. Anonyme permalink
    octobre 19, 2011 1:06

    C’est quoi, en fait, la « mauvaise folie » ?

    Les « originaux » qui font peur aux gens « sains » comme vous alors qu’ils se font plus de mal à eux mêmes qu’aux autres et qu’on confie à l’institution psychiatrique pour qu’elle les cache ? Dont on veut surtout pas entendre parler et encore moins voir à la télé ?

    Bien sûr, la vraie souffrance, ce n’est pas le sujet de votre émission, mais ça on l’avait compris avec sa présentation légère… Etait-il nécessaire de rappeler en plus que ces « gens-là » sont destinés à la benne à ordure sociale?

    • Lucie permalink
      décembre 13, 2011 9:45

      Je me baladais tranquillement a la recherche d’infos sur le grand Webze et au fil des commentaires, je tombe sur ce commentaire ci en anonyme. Sa naïveté m’a touchée. Se révolter contre une telle évidence est si inutile et dénote au final un tel désir d’être détrompé, que j’en ai été ému. Cela m’a rappelé l’expérience de mon frère. Tardivement, il a été diagnostiqué atteint d’une maladie psy. Du moins le diagnostic est venu assez vite mais il a tout d’abord nié l’évidence, refusant la déchéance, a ses yeux, d’avoir cette part de folie, au travers de laquelle comme disait « anonyme », il se faisait plus de mal a lui même qu’aux autres. Suite a son arrêt maladie, son entreprise s’est doutée qu’il souffrait d’un « handicap » de ce type. « handicap », je dis ce mot ici puisque vinvin défend avec beaucoup de générosité l’intégration des personnes handicapées dans l’entreprise. Bref, mon frère avait ce « handicap » qui le contraignait a prendre chaque jour, sa dose de chimie stabilisatrice. Mais, les médecins étaient formels: du moment qu’il suivait son traitement, il pouvait s’intégrer au monde professionnel. Seulement, dans l’entreprise en question, « on savait »: il était devenu aux yeux de son supérieur : le « psychotique » et de là, il a subi un ostracisme croissant, chaque petite erreur professionnelle qu’il faisait étant mise sur le compte de sa « maladie ». Il était devenu potentiellement « fragile », « à risque » et effectivement, de fait, comme un boulon mal usiné, bon pour la casse. Ils ont tout fait pour le pousser a un arrêt maladie supplémentaire, qui aurait corroboré son inaptitude. Il a tenu bon jusqu’à ce que le licenciement soit effectivement prononcé. « Anonyme » s’insurge, et cette révolte trahit un espoir tellement naïf que le monde change. Mon frère pourrait témoigner de par son expérience que le « handicap mental » même s’il est curable par un traitement régulier et suivi reste celui le plus stigmatisé dans l’entreprise. Il induit le soupçon envers les capacités intellectuelles du travailleur et le condamne a jamais comme c’est le cas pour mon frère aujourd’hui a vivre du RSA et de maigres expédients, déchéance d’autant plus douloureuse a tolérer, qu’il a, de fait de son suivi thérapeutique, pleinement usage de sa conscience et de ses facultés intellectuelles. Oui, la stigmatisation pourrait être révoltante, si elle n’était de toute façon indélébile. On ne peut rien faire contre, jamais aucune personne atteinte d’une maladie touchant au psychisme ne sera accepte en entreprise, même si son traitement est aussi efficace que celui du diabétique. le « fou » fait peur, nous renvoie a une perception parrellele

      • Lucie permalink
        décembre 13, 2011 10:00

        Je voulais ajouter que ce serait bien que « J’en crois pas mes yeux » aborde un jour ce type de « handicap ». Je suis sûre que Vinvin saurait montrer comment l’a priori fasciste qui entoure ces « déficiences » encore une fois correctibles par un traitement efficace, est basé sur la peur sectaire de la différence, de même qu’une trouille primale de « contagion ». Contrairement a « anonyme » qui par sa fureur, nous montre qu’il croit encore pouvoir changer le monde, je ne pense pas que cela changera la condamnation de ces individus a une vie médiocre, mais justement c’est pour ces spectateurs là que Vinvin pourrait faire son épisode de JCPMY. Car, il nous prouve avec les séries précédentes qu’il est de ceux capable de comprendre et d’accueillir le handicap, même quand il est de celui qui déchaine la terreur la plus forte, a savoir le handicap mental. Un JCPMY sur ce thème serait un cadeau pour les victimes que sont ces malades. A bon entendeur😉

  14. octobre 28, 2011 10:16

    ça s’annonce pas triste….hâte de voir

  15. octobre 29, 2011 10:05

    Salut à tous,
    Je sais pas où poster ma critique donc je la pose ici.
    Je viens juste de voir l’émission en redif…
    Bah, désolé, mais je trouve cela vraiment pas bon du tout.
    La mayonnaise prend pas. Et puis trop de stress à l’écran.
    Y a du boulot. Perso, j’ai arrêté au bout de 20-30 minutes et le coup de la fin du monde à minuit et le son pourri de Rollin. Bon après j’ai juste écouté mais distraitement car je surfais sur le web en même temps.
    Franchement, j’aurais vraiment voulu dire que c’était pas si mal que ça. Mais non, je vous l’assure, c’était vraiment pas bon. C’est pas bon techniquement, Vous n’êtes pas Francois et Vinvin de bons animateurs TV. Les sujets sont pas intéressants.
    Aie, je suis très dur avec vous. Mais c’est parce que je vous aime par ailleurs.
    Bonne continuation quand même (car je ne suis certainement pas représentatif d’un public TV)
    Allez courage
    et bonne chance pour la suite.

    • octobre 31, 2011 11:36

      C’est bien français ça comme réaction… A chaque fois qu’il se passe quelque chose de neuf dans le monde des médias qu’on à enfin un ton nouveau c’est la même chose. Les gens réagissent toujours pareil…C’est pas bon… Mais attends mec, c’est super ce qu’on vient de voir sur France 5. En plus en bonus Astier et Rollin.
      Je vous invite tous à revoir et à re-revoir comme moi en replay l’émission et vous vous apercevrez qu’il y des trucs complétement ouf que vous avez loupé. Genre pour faire du Buzz la rubriques  » Diffamations » pdr mdr +lol xd.

      • novembre 2, 2011 8:21

        Je sais pas si c’est quelque chose de neuf dans le monde des médias car je n’ai pas la télé. Mais je n’ai pas trouvé ça bon. Et j’ai revisionné pourtant…
        Désolé.
        A+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :