Skip to content

6 pages sur ma retraite chez les moines Trappistes en Mai dernier (dans « Clés »)

novembre 24, 2011

En Mai dernier, j’ai coupé les ponts avec le net, Facebook, Twitter et toutes ces heures passées en mode digital.

Je me suis isolé, sans en faire publicité, dans une abbaye Trappiste. Une semaine incroyable, loin du monde, loin du temps et de tout. Imaginez-vous faire la même chose, sans ordi ni téléphone, pas de tv, pas de radio. Juste le silence de votre tête et un besoin vital de changer d’air.

Quelques jours plus tard, lors d’un dîner TEDx Paris, je raconte cet épisode de ma vie (très marquant comme vous le constaterez si vous le lisez) à Jean-Louis Servan-Schreiber, le patron du magazine Clés. Il me demande immédiatement d’en faire le récit pour le numéro de décembre. Wouahooo. Je n’avais pas pensé à cela, c’était une expérience intérieure, un truc à moi, dans mon coin.
Mais on ne refuse pas une telle demande, pas venant de lui, et pas pour ce magazine que je lis par ailleurs tant il est au-dessus du lot. Pas de flagornerie, si vous le lisez vous serez convaincus, j’en suis sûr.
Le numéro vient de sortir, aujourd’hui, avec 6 pages consacrées à cette aventure intérieure. Vous comprendrez naturellement que je ne publie pas ce texte ici et j’invite ceux que ça amuse à aller se le procurer.
Si vous le lisez, n’hésitez pas à venir commenter ici, j’en serai très heureux.
15 commentaires leave one →
  1. Vincent permalink
    novembre 24, 2011 9:54

    Je n’ai pas encore lu l’article, mais l’idée de sortir du temps quotidien et de se retrouver face à soi-même est intéressant. Je n’ai jamais fait cette expérience durant une semaine mais je fais ce travail environ 2 fois par mois et c’est vrai que lorsque l’on travaille dans le web avec la facheuse habitude d’être hyper connecté cela fait un bien fou de se redécouvrir.

    En tout cas si j’ai l’occasion de passer devant un kiosque de presse je me procurerais le magazine histoire d’en savoir un peu plus

  2. novembre 24, 2011 11:04

    Suis un peu jaloux. Ça doit bien faire 20 ans que je me dis que ça doit être sympa comme aventure intérieure. (je crois que l’Abbaye de Solesmes permet de faire un truc comme ça.)
    Vais acheter.

  3. novembre 24, 2011 12:45

    Tu aurais pu nous donner un extrait…

  4. Salmon Corinne permalink
    novembre 24, 2011 12:52

    Faut que je sorte !!!! pffff !

  5. Alain-Saul Dumont permalink
    novembre 24, 2011 12:55

    J’y cours ..donc, à suivre

  6. novembre 24, 2011 6:22

    J’ai découvert Clés cet été et c’est l’un de mes magazines préférés, tellement j’aime leur façon d’aborder les sujets, avec du recul, de la réflexion, etc. Je crois que j’en ai tellement parlé autour de moi que plusieurs amis se sont abonnés. Je vais vite aller chercher le dernier numéro.

  7. Alain-Saul Dumont permalink
    novembre 24, 2011 7:09

    J’y ai couru et j’ai lu. Un chemin de vérité nous est écrit avec la beauté d’un coeur qui s’ouvre et s’ouvre à nous.
    Vinvin se re-découvre ,il nous le narre dans notre belle langue avec des mots choisis, je suis ému et je l’avoue , Merci.

  8. novembre 24, 2011 7:23

    Belle initiative et beau mag en effet.

  9. novembre 25, 2011 4:50

    Un beau magazine que je ne connaissais pas. Grâce à toi ils vont doubler leur nombre de lecteurs !

  10. Stéphane. permalink
    novembre 26, 2011 1:03

    Bel article qui m’a fait découvrir un beau magazine.
    Vinvin toujours en recherche, et qui en plus le dit. Beau témoignage🙂

  11. Polar Bear permalink
    novembre 26, 2011 1:47

    Bravo à Vinvin et Rollin et à toute leur équipe pour la deuxième édition du Grand Webzé. Vous avez parfaitement répondu à mes attentes et à celles d’un grand nombre de téléspectateurs, j’en suis sur. RV le mois prochain !

  12. novembre 29, 2011 2:05

    « Accro à Twitter, je me suis connecté à moi-même ». La double page de présentation du dossier est vraiment sympa, je vais aller acheter ça en rentrant ce soir !

  13. Vesel permalink
    décembre 3, 2011 10:05

    Heureusement nous ne sommes pas obligés d’aller vivre chez les moines pour déconnecter, sortir de la programmation ambiante, une simple chambre suffit, voir son appartement ou maison. Ne pas avoir peur d’être à contre-courant. De marcher pour le simple plaisir de marcher, juste faire ce qu’il faut pour vivre, aller à l’essentiel.

    Patricia

  14. Pascale permalink
    janvier 10, 2012 10:46

    C’est grâce à cet article de Clés, lu et… relu ! que je découvre ce blog. Chemin inverse. Cette retraite m’interpelle et me donne envie. Je marche souvent, dans la ville, dans la rue, la tête en l’air, le téléphone au fond du sac, les pensées en vadrouille. Mais toujours, il me rappelle, me reconnecte, toujours trop vite. Cette échappée du monde, quelques jours, me tente. Merci.

  15. pazul permalink
    février 23, 2012 4:02

    A peu près à la même époque j’ai fait la même expérience dans une autre abbaye. Je viens de lire ton article et j’ai repensé à tout le cheminement que j’avais fait là bas. Je dois dire que ça fait du bien. J’espère que toi aussi tu auras des occasions de repenser à cette expérience, ce qui n’est pas facile, une fois que l’on a repris son quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :